dimanche 27 novembre 2022

4084 lecteurs en ligne -

fraren

SORAZ : la lutte contre la covid19, un impératif pour le maintien du fonctionnement continu de la chaine pétrolière du Niger !

Agent Soraz travail

Depuis le 20 Mars 2020, lendemain du premier cas confirmé de COVID19 au Niger, la SORAZ, en collaboration avec le Ministère du pétrole, a immédiatement pris des mesures pour non seulement assurer la santé de tous les employés, mais aussi assurer une production continue en vue de maintenir un approvisionnement sans interruption, en produits pétroliers sur le marché national. C’est ainsi que la SORAZ a adopté le principe de « pas d’entrée, seulement sortie ».

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le mode de travail par équipe et le système de gestion de l’outil de production nécessitent un confinement total pour éviter tout risque de contamination et ainsi réduire à zéro la survenue d’un foyer épidémique dans l’entreprise.

Avec la compréhension totale et la franche collaboration des représentants du personnel, toutes les mesures de lutte contre la covid19 sont appliquées strictement, non seulement dans la zone de confinement, mais aussi par les agents travaillant à domicile. Grâce à la collaboration de tous les agents et partenaires, aucun cas n’a été confirmé sur le site tout comme au niveau des agents travaillant à domicile.

Pendant 100 jours effectifs de travail en confinement total, de Mars à fin Juin, nigériens et chinois sont restés mobilisés, pour assurer le fonctionnement normal de l’entreprise. Depuis le 1er Juillet, une nouvelle équipe a arrêté le travail à domicile pour faire leurs tâches quotidiennes sur le site, dans une zone dédiée à cet effet

Les agents nigériens et chinois sont plus que jamais déterminés pour le maintien de la chaine pétrolière. La production se déroule normalement et pour la première fois dans l’histoire de la SORAZ, la production a été à son maximum, à savoir 22 000 barils/jour.

Pour assurer et maintenir ce niveau de production, de ce fait assurer le développement durable de l'industrie pétrolière au Niger, la SORAZ s’adapte et garde les mêmes objectifs malgré les contraintes imposées par la pandémie.

Le nombre d'employés nigériens sur place dans la zone de confinement a été réduit de 402 à 18, et 29 agents font aller-retour chaque jour au niveau des bureaux temporaires, ceux travaillant à domicile multiplient les efforts pour garder un fonctionnement normal et régulier de leurs services respectifs et surtout, la société organise et soumet un plan d’apprentissage à domicile en vue de continuer la mise en œuvre de la nigerisation des postes.

Les visioconférences ont remplacé les réunions régulières en vue de garder le même rythme de communication entres différents responsables. Les taches sont bien définies et les télétravailleurs effectuent des patrouilles routières, l’inspection, la gestion, l'entretien et la réparation de tous les équipements hors zone de confinement.

Malgré les difficultés, consciente des efforts de tous les agents dans ces temps difficiles, la SORAZ a décidé de garder tous les avantages des employés, les salaires sont versés régulièrement, aucun poste ne sera supprimé et une prime supplémentaire est allouée aux employés sur poste, ce qui constitue une reconnaissance et un encouragement à l’égard des employés.

En fonction de l’évolution de la pandémie, la SORAZ élaborera des plans basés sur les conditions réelles et améliorera diverses mesures de prévention et de contrôle de la pandémie dans le cadre du respect des lois et règlements du Niger.

A SORAZ, c’est ‘’Ensemble pour la victoire contre la COVID19 !’’

Agents Soraz confinement

Agents nigériens et chinois en zone de confinement

Source : SORAZ

 

.

Commentaires  

0 #1 Lecteur-Actuniger 18-11-2020 18:58
Souhaitant beaucoup de réussite la SORAZ
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 solaz 19-11-2020 10:07
hum, aché vous pouvez monter à 22 000 barils, bandes d'hypocrites ces chinois là
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 solaz 19-11-2020 10:09
en plus tous les chinois ont un casque sur la tete sauf les nigeriens, hse zerrrrrrrrooooooo
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Dan Kawyé 19-11-2020 10:41
A QUI PROFITE CE PETROLE?
EN TOUT CAS PAS AU NIGERIEN, QUAND ON SAIT QUE LE LITRE D ESSENCE COUTE 540 F ET CELUI DU GAZOIL 538, IL N Y A AUCUNE ESPECE DE RETOMBE SUR LE CITOYEN! ALLAH YA ISSA!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 salime 19-11-2020 10:44
Citation en provenance du commentaire précédent de solaz :
en plus tous les chinois ont un casque sur la tete sauf les nigeriens, hse zerrrrrrrrooooooo

bien voit l'image!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com