dimanche, 20 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Samira Sabou photographe

Le délibéré du procès de la journaliste et blogeuse Samira Sabou est tombé ce mardi 28 juillet 2020. Poursuivie pour « diffamation par voie électronique » sur plainte du fils et directeur de cabinet adjoint du Président de la République, le tribunal de grande instance de Niamey a estimé que l’infraction est « non constituée » et a prononcé un non-lieu en sa faveur. Samira Sabou peut donc sortir de prison où elle a passé près de 50 jours en détention.

Zeyna transfert argent bis

 

C’est le mardi 14 juillet dernier que la journaliste et bloggeuse a comparu au Tribunal de Grande Instance hors classe de Niamey et l’affaire a été placée en délibéré pour ce mardi 28 juillet 2020. Dès les premières heures de la journée, ses proches,  confrères soutiens et plusieurs acteurs de la société civile se sont massés au Palais de justice de Niamey pour attendre le très attendu verdict de cette affaire assez médiatisée. C’est donc avec un ouf de soulagement qu’ils ont pris connaissance du verdict qui s’est traduit par un non-lieu car selon le juge en charge du dossier, « l’infraction est non constitué ». La journaliste Samira Sabou est donc désormais libre après avoir passé 48 jours à la prison civile de Niamey.

En détention depuis le 10 juin dernier, Samira Sabou était poursuivie pour « diffamation par voie électronique » sur plainte du directeur de cabinet adjoint et fils du président de la République, Sani Issoufou Mahamadou dit « Abba », suite à une publication sur Facebook relativement à l’affaire de l’audit du ministère de la Défense nationale. Lors de son procès, le parquet a requis une peine d’un mois et une semaine de prison ferme ainsi qu’une amende d’un million de franc CFA. De son coté, l’avocat du plaignant a demandé une somme de 5 millions en réparation du préjudice subit par son client.

A défaut d’un appel du procureur, l’affaire qui a fait couler beaucoup d’encre tire donc son épilogue sur son aspect judiciaire. Ce verdict en faveur de la journaliste et bloggeuse conforte les associations de défense des droits humains et libertés publiques surtout internationales qui se sont fortement mobilisés en sa faveur et pour qui ce dénouement sonne comme une victoire.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+20 #1 Gado Issoufou 28-07-2020 13:29
Même la PJ aussi à sa part de honte et Abba aussi mes félicitations a Samira pour ton courage
Citer | Signaler à l’administrateur
+19 #2 Goje 28-07-2020 13:45
Ce verdict nest pas une surprise pour tout celui qui connait le droit. Mais le mal est deja fait en emprisonnant cette brave sans cause. Ceux qui l'ont fait incarcerer savent quelle sera acquitte devant les jurisdictions. C'est pourquoi ils ont prefere la placer sous mandat de depot. Mais cela doit interpeller tous les nigeriens par rapport a l'instrumentalisation de la justice pour regler des comptes avec des gens qui genent le pouvoir a sa mauvaise gestion. La lutte doit continuer car demain egalement quelqu'un sera emprisonne juste pour avoir exprime son opinion. Et cela doit cesser. Les harcelements et les intimidations n'ont pas leur place dans une democratie. Ce nest pas parcequ'on a un pere president qu'on se croit au dessus des autres nigeriens et qu'on se permet de les faire incarcerer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #3 Garbeybon 28-07-2020 14:16
Macha Allah. Barka Samira. Tu as subi comme de nombreux autres nigériens, les supplices morales d'un régime aux abois. De mémoires d'hommes, aucun régime au Niger hormis le RDA dans sa gué guère avec Sawaba n'a mis au gnouf autant de nigériens pour le simple fait de ne pas être au pas.A Abba, un Harvardien évitera mille fois de jouer ce jeu cynique
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #4 Nigerien 28-07-2020 14:33
Je suis content de notre justice.

Mais il faut que les journalistes evitent de publier les informations sans preuves.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #5 Zig 28-07-2020 16:57
La justice a tete chercheuse de issoufou essaie tant bien que mal de s'adapter au contexte du moment et a l'actualite. La credibilite du president de la cedeao, mediateur de la crise malienne ne saurait souffrir du maintien en prison de la dame Samira qui n'a rien vole, ni ote la vie de personne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Araga Mahamane 28-07-2020 17:30
Kowa Nene ya debo da Zahi dan kanchi.
Muma mu daina zargi Ba hujja.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 TOTO A DIT 29-07-2020 00:29
SAMIRA .... Restez telle que tu es ... convaincue... Battante ... combattante et joue ce rôle modèle à emuler par tes cadettes.... Tes jeunes soeurs qui voudraient se retrouver en toi , restes et sois ININTIMIDABLE ....
De cette fausse accusation , tu en sors plus aguerrie.... plus populaire...plus respectée et plus téméraire...
SHAME ON SANI ABAS!!!!

LONGUE VIE À SAMIRA SABOU .!!!
TOTO A DIT ne vous a pas entendu dire AMIINNNEEEE!

HONTE À TOI ABAS et à ton " jugeur" sous ordre ....

C'est à l'international que tu devrais te prouver te faire connaître comme une Eminence si tu en as une , à compter avec et non te cacher sous le caleçon ou boubou de ton géniteur pour importuner .... tenez vous bien ...une FEMME ....quelque soit son action en bon ou en mauvais ...ne devrais tu pas te comporter en GENTLEMAN avec le sens du fair play..?

À Supposer que cette Then and now devenue encore plus vedette , plus connue , plus d'exposure, ait même dit ou fait cette diffamation pourquoi la faire arrêter pourquoi ne pas juste sortir et démentir même par une tierce personne .???
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 TOTO A DIT 29-07-2020 00:41
Suite et fiin
Shame à cet écumeur jugeur ou pique assiettes , qui a fait arrêter ou faire faire arrêter SAMIRA ..
Si c'était la vendeuse de bouillie du coin ou le boucher du carrefour qui s'est dit calomnié ...allais tu faire arrêter son Diffamateur???

QUELLE BASSESE !!!
QJELLE PETITESSE!!!
QUELLE MANQUE D'ÉDUCATION FORMELLE ET SOCIALE!!!!

HEY ABAS CHARLIE !!! sors du gyron de ton papa et prouves toi l'international..... ton papa n'est pas pharaon et ne sera pas éternel encore moins immortel : KOSSIAH dirait GHANAMAN (en )

Tu es rentré dans l'histoire par le caniveau....: POUAHHHH!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 TOTO A DIT 29-07-2020 01:30
:D :lol: Et dire :D que cet ABAS a étudié un peu .... S'il n'a pas étudié c'est caca ..il va boire ....et manger ... Est il incapable de discerner ?
Sait il au moins ce qu'un non lieu ...' ou ce ou son joueur qui a emprunté la Robe d'un Juge au sens plein en équité sait ou connait il c'est que c'est ...« l’infraction est non constituée ».
PARDON!!! Dignes Juges , renvoyez ce clochard joueur à La Faculté des Sciences Économiques et Juridiques FSEJ pour une mise à niveau s'il a un congolo absorbable et absorbant..... Il fait HONTE à la Justice avec balance .... Ce clown qui a fait arrêter SAMIRA SABOU ....
Ne dit on pas que la PETITESSE c'est dès le bas âge et c'est naissance ? TCHUSSSS !!!! :-* TCHRRRR!! :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #10 110 29-07-2020 12:59
samira a la place de abba j allais t attrapper et te baiser jusqua .............
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #11 Hiphop 29-07-2020 13:42
Ce verdict est previsible car elle a bien soigne ces ecrits dans son post. Felicitations Championne.
Jai malheureusement vu des pleurnichements de la part des proches de la journaliste. Je ne comprends pas. Si vous acceptez son combat alors sachez qu'elle bravera encore plus d'adversite. Soutenez avec la dignite et non des lamentations.
Citer | Signaler à l’administrateur
-13 #12 issaid 29-07-2020 13:45
Du courage Samira et éviter de donner au public des information non fondées. Un bon journaliste vérifie authenticité d'une information avant de l'écrire.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

18 septembre 2020
Marathon Day du Groupe Bolloré : au Niger, l’édition 2020 en solidarité avec les victimes des inondations

Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au « Marathon Day », une course de solidarité qui vise à lever des fonds en faveur de ceux...

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...