samedi, 27 février 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


uam

Les enseignants des universités publiques du Niger (UPN) ont entamé, ce lundi 20 janvier, une grève d’un mois à l’appel de leur syndicat, le  SNECS (Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur). Selon le préavis déposé par le syndicat des enseignants, ce débrayage vise à exiger du gouvernement, entre autres, « l'amendement de la loi 2019-5 du 6 mai 2019 en vue de la restauration des acquis démocratiques conformément à la Constitution et aux traditions universitaires concernant l'autonomie et les libertés académiques », ainsi que « le règlement de leurs droits statutaires dont certains sont en souffrance depuis 2016 ».

Zeyna transfert argent bis

Le syndicat a demandé à ses membres, la suspension des activités académiques et pédagogiques (cours, évaluations, encadrements, délibérations,…) et l’arrêt des missions d’enseignements. Le SNECS qui tient le gouvernement comme « unique responsable » de cette situation et ses conséquences, se dit « ouvert au dialogue », tout en menaçant de « reconduire ce mot d’ordre » en cas de non satisfaction de ses revendications.

Les 8 universités publiques paralysées

Cette grève d’un mois du principal syndicat des enseignants et chercheurs du supérieur va paralyser les activités académiques et pédagogiques dans les 8 universités publiques du pays.

En 2018 et 2019, le SNECS avait observé une série de grèves de près de 3 mois à la suite d’un bras de fer avec le gouvernement suite à l’adoption d’une loi qui institue la nomination des recteurs par décret.

Pour l’heure, aucune réaction officielle n’a été enregistrée du coté du gouvernement et des étudiants qui sont les principales victimes de ce nouveau bras de fer. Lors des précédentes grèves, le ministre de l’Enseignement supérieur avait décidé d’une retenue sur les salaires des grévistes devant l’ampleur que prenait leur mouvement social.

A.Y.B (actuniger.com)

Commentaires  

+1 #1 Alla sarki 20-01-2020 20:48
Que Dieu sauve les universités publiques du niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Magata 21-01-2020 07:21
Ils sont bien ces gens là. Vous êtes bien payés et à temps et vous, vous permettez d'aller en grève d'un mois à cause d'une soit-disant autonomie dans la désignation des recteurs. Quel caprice?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Jaf 21-01-2020 11:58
Vu la situation sécuritaire du pays le moment est mal chosi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Jaf 21-01-2020 11:58
Vu la situation sécuritaire du pays le moment est mal chosi
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Gorilia 21-01-2020 12:49
C'est la pensée gurienne qui poussent des gens à prendre des décisions de bras de fer.
Les guristes étant insensibles, cyniques, narcissiques, belliqueux, chercheurs de noise, hostile à toute voix discordante, eh bien ce sont les enfants du peuple, les plus vulnérables qui paieront les pots cassés.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Lecteur-Actuniger 21-01-2020 13:37
Ce n'est pas responsable de la part du SNECS. La force reste la loi. Réfléchissez et reprenez le chemin des FAC avec vos enfants, frères et sœurs. Moi je soutiens le gouvernement pour la réforme administrative pour des raisons politiques oui oui et l'efficacité des résultats dans les Universités publiques
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 gaulois 22-01-2020 08:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Lecteur-Actuniger :
Ce n'est pas responsable de la part du SNECS. La force reste la loi. Réfléchissez et reprenez le chemin des FAC avec vos enfants, frères et sœurs. Moi je soutiens le gouvernement pour la réforme administrative pour des raisons politiques oui oui et l'efficacité des résultats dans les Universités publiques


Quand issoufou viole allegrement la loi, que faut il attendre des autres?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 17:42
troubles-post-electoraux-la-cndh-condamne-les-actes-de-violence-et-appelle-les-fds-a-faire-preuve-de-professionnalisme-dans-le-maintien-de-l-ordre Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 15:52
coupure-d-internet-et-tensions-post-electorales-au-niger-que-mijote-le-regime-sortant-par-africtivistes Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article,...Lire plus...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 23/02/2021, 20:28
presidentielle-apres-sa-victoire-bazoum-felicite-ousmane-et-lui-tend-la-main-pour-faire-face-ensemble-aux-defis-majeurs-du-pays-declaration Après la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle qui le donne...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 22/02/2021, 10:29
presidentielles-2e-tour-legere-avance-de-bazoum-sur-ousmane-selon-les-premiers-resultats-proclames-par-la-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a commencé depuis quelques heures, la...
Publier le 23/02/2021, 15:35
elections-l-opposition-denonce-un-hold-up-electoral-et-exige-la-suspension-de-la-publication-des-resultats-par-la-ceni   Dans un communiqué publié ce mardi 23 février 2021, la direction nationale de campagne du...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 21/02/2021, 21:57
bazoum-mohamed-j-ai-des-raisons-de-croire-que-la-chance-sera-de-mon-cote Le candidat du PNDS Tarraya au second tour de l’élection présidentielle, Mohamed Bazoum, a accompli...

Dans la même Rubrique

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...

Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

25 février 2021
Urgent : le domicile de l'opposant Hama Amadou actuellement encerclé par un imposant contingent des forces de l’ordre (images exclusives)

Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales  de la Police, de la gendarmerie et de la garde nationale est actuellement déployé au domicile de l’opposant...

Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

25 février 2021
Troubles post-électoraux : 2 morts et près de 500 arrestations depuis mardi, Niamey toujours sous haute tension

Les manifestations qui secouent Niamey et plusieurs villes du pays depuis mardi dernier et la proclamation des résultats du second tour de la présidentielle ont deux (2) morts selon les...