jeudi, 28 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Gobi Salou debout 

Depuis quelques jours, une nouvelle polémique défraie la chronique particulièrement sur les réseaux sociaux. Il s’agit de la sanction infligée au journaliste Salou Gobi, qui a été débarqué de son poste de directeur de Production à l’ORTN, à travers une décision du ministre de la Communication, Mahaman Salissou Habi. Si aucune raison n’a été donnée dans la décision administrative, les observateurs ont vite fait le lien entre cette sanction et les propos tenus par l’ex présentateur vedette du JT de 20H30 à Télé Sahel, au cours du débat sur la situation sécuritaire, organisé le dimanche dernier dans ses locaux  par l’association  Alternative  Espaces Citoyens (AEC).

Zeyna transfert argent bis

Au cours de son intervention (voir en fin d’article), le journaliste a fait une appréciation très critique de la situation sécuritaire qui ne cesse de se dégrader dans la région de Tillabéri, imputant la responsabilité au gouvernement qui a selon lui, « failli ». Il a toutefois estimé que les responsabilités doivent être partagées, et a  dans ce sens demandé « la démission du président de la République ». Après ces propos, la sanction n’a pas tardé, ce qui a soulevé une vive polémique au sein de l’opinion. Pour certains, c’est une grave entorse à la liberté d’expression et d’opinion, et pour d’autres, un non-respect de l’obligation d’observation du devoir de réserve qui incombe à tout cadre supérieur de l’Etat.

Responsable qu’il soit à l’ORTN, où il assumait les fonctions de Directeur de production, l’ancien ministre Salou Gobi avait quitté son parti, la CDS Rahama, pour lancer son parti, la Convention Nationale pour la République (CNR Gayya).

Il convient de rappeler qu’avant lui, c’est l’ancien préfet de Téra Hamadou Halidou qui a été débarqué de son poste, lors du conseil des ministres du 10 janvier, pour avoir également tenu des propos sur la situation sécuritaire et qui n’avaient pas visiblement été appréciés en haut !

 

Ikali (actuniger.com)

Commentaires  

+4 #1 Abassa Doudou 16-01-2020 20:59
Il doit porter l'affaire devant les juridictions compétentes !!
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Maiga Ishaka Maiga 16-01-2020 21:02
La honte ne tue pas... courage gobi la victoire ne pas loin
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Saada Kakou 16-01-2020 21:25
Vaut mieux la liberté et la dignité que d'être esclave d'un système socialiste aux abois.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Moulibi 16-01-2020 21:26
La sanction c'est pour des gens qui fuient la réalité s'en face. Gobi en tant que journaliste émérite, a dit tout haut ce que les gens pensent tout bas. Pourquoi cette tendance maléfique qui anime à tout venant les guristes et alliés. Déjà le malheur gîte en eux. Ils voient le mal partout alors qu'ils sont en eux-mêmes le mal tout fait. Au lieu de rendre le tablier pour avoir échouer à plate couture, ils se donnent le culot de faire du mal pour museler toute voix discordante. Un jour incha Allah des gens vont rendre gorge tête honteusement basse. Courage Gobi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Moulibi 16-01-2020 21:32
La sanction c'est pour des gens qui fuient la réalité s'en face. Gobi en tant que journaliste émérite, a dit tout haut ce que les gens pensent tout bas. Pourquoi cette tendance maléfique qui anime à tout venant les guristes et alliés. Déjà le malheur gîte en eux. Ils voient le mal partout alors qu'ils sont en eux-mêmes le mal tout fait. Au lieu de rendre le tablier pour avoir échouer à plate couture, ils se donnent le culot de faire du mal pour museler toute voix discordante. Un jour incha Allah des gens vont rendre gorge tête honteusement basse. Courage Gobi
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Moulibi 16-01-2020 21:32
La sanction c'est pour des gens qui fuient la réalité s'en face. Gobi en tant que journaliste émérite, a dit tout haut ce que les gens pensent tout bas. Pourquoi cette tendance maléfique qui anime à tout venant les guristes et alliés. Déjà le malheur gîte en eux. Ils voient le mal partout alors qu'ils sont en eux-mêmes le mal tout fait. Au lieu de rendre le tablier pour avoir échouer à plate couture, ils se donnent le culot de faire du mal pour museler toute voix discordante. Un jour incha Allah des gens vont rendre gorge tête honteusement basse. Courage Gobi
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 MNOOR 16-01-2020 21:54
Le gars a dit l'amère vérité et ça vient de lui coûter son poste. C'est ça même le système du régime actuel. C'est de l'oligarchie !!! Mais vous savez quoi ? Je sens venir le vent d'un événement grandiose, historique mais surtout positif parce que le peuple en a déjà sa claque et maintenant est sur le point de se lancer dans une jacquerie. Ça va péter !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 rantanplan 16-01-2020 22:08
Ce n'est pas en cassant le thermometre qu'on arrete la fievre. Bon vent Gobi
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 Harouna Mamoudou 16-01-2020 22:25
Courage à Salou Gobi pour avoir dénoncé un problème.La dignité avant tout
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Fifi 17-01-2020 06:36
Courage Salou Gobi
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Mounkaila Idde Ibrahim 17-01-2020 09:49
Courage gobir vous avez trouvé la victoire
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Niger Oye 17-01-2020 13:39
Ainsi donc le NIger est tombé ci-bas
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Amadou 17-01-2020 21:22
C'est pour nous parler de la déclaration de la montagne de table lors de toutes les rencontres alors qu'on n'accepte pas les voix discordantes
Même si on ne respecte pas le peuple il faut se dire que chaque chose a une fin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Le. Réaliste 18-01-2020 06:19
Même lui en tant que ministre il n'est pas d'être viré avec car les gouristes .... :-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Le. Réaliste 18-01-2020 06:23
[quote name="Le. Réaliste"]Même lui en tant que ministre il n'est pas loin d'être viré avec car les gouriste faient tout pour ses intérêts
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Alhassane 21-01-2020 08:07
Du courage vous aviez dit la vérité que Dieu vous protege
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...Lire plus...
Publier le 25/01/2021, 16:50
diffa-l-assemblee-nationale-offre-5-ooo-ooo-frs-aux-populations-de-toumour-victimes-d-une-attaque-terroriste Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député ...Lire plus...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...Lire plus...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 27/01/2021, 12:13
infrastructures-lancement-officiel-des-travaux-de-construction-de-l-echangeur-du-rond-point-des-armees-a-niamey Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi les travaux de construction de l’Echangeur du...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 24/01/2021, 16:46
election-presidentielle-deuxieme-tour-aucune-alliance-n-a-ete-conclue-a-ce-jour-bureau-politique-national-mnsd-nassara COMMUNIQUE DE PRESSE Depuis la proclamation par la CENI des résultats provisoires du premier tour des...
Publier le 23/01/2021, 23:55
zinder-les-jeunes-de-la-cap-20-21-et-allies-demandent-la-demission-ou-la-revocation-du-president-de-la-ceni-regionale Dans une déclaration rendue publique  ce samedi 23 janvier, les jeunes de la Coalition CAP 20-21...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...
Publier le 25/01/2021, 17:13
communique-final-de-la-cinquante-huitieme-session-ordinaire-de-la-conference-des-chefs-d-etat-et-de-gouvernement-de-la-cedeao La cinquante-huitième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la...

Dans la même Rubrique

Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

27 janvier 2021
Conférence régionale virtuelle : « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de protection des victimes et de gestion des frontières »

Termes de référence   Conférence régionale virtuelle « Lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants par une meilleure coopération nationale et régionale en matière de...

Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

25 janvier 2021
Diffa : l’Assemblée nationale offre 5.OOO.OOO Frs aux populations de Toumour victimes d’une attaque terroriste

Une  mission  parlementaire,  conduite  par  l’honorable  député  Boulou   Mamadou, 5ème  vice-président  de  l’Assemblée  nationale, comprenant   ses  Collègues  Issaka Manzo et  Mahamane Lawali Ahmadou Kanta, à Toumour la semaine dernière  a ...

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...