dimanche 14 août 2022

2464 lecteurs en ligne -

fraren

TRAFIC ILLICITE : UNE QUINZAINE DE KILOS D’OR SAISIE PAR LA DOUANE A GALMI !

VOLAMENA.jpg

Selon plusieurs sources, des lingots d’or, cassés en plusieurs morceaux, ont été saisis au bureau de douane de Galmi, Région de Tahoua, le mercredi 21 aout tard la nuit, sur deux individus à bord d’une Mercedes en provenance de Kano au Nigéria.

Il fallait beaucoup de flair pour pouvoir mettre la main sur cette importante cargaison d’or. Ce dont a fait preuve le chef de bureau de douane de Galmi le mercredi passé, quand aux environs de 23h, deux individus à bord d’une Mercedes devraient passer le contrôle de douane. Ils étaient d’après nos sources, détenteurs d’un laissez-passer pour Maradi, mais voulaient partir à Niamey. Ce qui éveilla les soupçons du douanier, « un vieux briscard de la brigade », nous apprend une autre source.

Celui-ci ordonna immédiatement une fouille du véhicule. C’est alors que le « trésor » fut découvert : Environs six lingots d’or concassés en plusieurs morceaux, sans doute pour mieux les dissimuler. A la première pesée, une quinzaine de kilos enregistrée. Après un détour par Tahoua, l’or et ses « propriétaires » seraient en route pour Niamey en vue d’autres investigations.

Cette importante saisie d’or en provenance du Nigéria, survient quelques jours seulement après qu’une « mallette bourrée de dollars » ait été ramassée par des jeunes « patriotes » nigériens vivant au Nigéria et remise aux autorités de Maradi. C’est à se demander si une « caverne d’Ali Baba anonyme » n’ait pas été braquée ces derniers jours dans l’une des grandes métropoles du nord Nigéria. Le tout survient dans un contexte où la police et la douane aux frontières, multiplient les saisies d’armes et de drogues.

El Kaougé Mahamane Lawaly, Le Souffle de Maradi.



Commentaires  

+1 #1 Farouk 26-08-2019 00:02
Hum du courage
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Blackmarket 26-08-2019 10:32
le Niger devient un havre de trafic illicite de toute sorte.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com