lundi 8 août 2022

3511 lecteurs en ligne -

fraren

Réseaux sociaux : le webactiviste Ibrahim Tanimun à la PJ pour un tweet sur la Nigelec

64479111_2436625726581896_8613387720481308672_n.jpg

Le webactiviste nigérien Ibrahim Tanimun @Impulseur227, est depuis la matinée du jeudi 13 juin, dans les locaux de la Police judiciaire (PJ) de Niamey. Il a été interpellé sur son lieu de travail en rapport, selon ses proches, avec une publication qu’il aurait faite il y a quelques jours à propos des moteurs diesels que la Nigelec a annoncé avoir acquis dans le cadre du Sommet de l’UA de Juillet prochain.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans son tweet, le « général Ruskov », comme l’appellent ses intimes, a laissé dans un premier temps entendre qu’il s’agissait d’une location. Des interrogations que se sont posés beaucoup d’internautes et à la suite d’un débat par commentaires interposés, il a été rectifié par l’auteur du post lui-même, qu’il s’agissait bel et bien d’une acquisition comme l’a annoncée la Nigelec. C’est pour ces raisons que Ibrahim Tanimum a été amené à la PJ alors qu’il ne lui a été notifié aucune plainte de la Nigelec ou une quelconque convocation. Placé en garde à vue depuis, il se trouve encore ce vendredi 14 juin, toujours dans les locaux de la police.

Un cyber-activiste très engagé

Activiste engagé sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter où son profil est l’un des plus visités pour ce qui est de l’actualité nationale, Ibrahim Tanimun est aussi très impliqué dans la vie associative à travers l’initiative « Nigérien Cyber Citoyen » (NCC). Il est aussi très actif surc toutes les initiatives qui visent à promouvoir l’image du pays et à changer les mentalités, un cyber-activisme qui fait de lui, un des meilleurs influenceurs nigériens sur la toile.

La nouvelle de son interpellation a ému les activistes nigériens qui y voient-là, une menace pour la liberté d’expression et d’opinion, des droits garantis par la Constitution. D’autant qu’avec la correction de l’info apportée par l’intéressé lui-même, ce qui démontre qu’il n’y a aucune intention de nuire, il n’y a vraiment pas un chat à fouetter surtout au regard de tout ce qui a été dit ces derniers temps sur les prestations de la Nigelec.

A l’approche du Sommet de l’UA, Ibrahim Tanimun était d’ailleurs en train de promouvoir sur le net, « la nuit des internautes », une initiative de l’Agence UA afin de mobiliser les jeunes sur la toile en faveur de la réussite de l’évènement.

Ikali (Actuniger.com)

 



Commentaires  

-1 #1 Tchimi 14-06-2019 14:23
Ces individus qui passent leur temps sur la toile ne changeront point l'image du pays, l'image du pays changera par le travail!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 le coscient 14-06-2019 15:58
DANS MON PAYS LE NIGER QU'EST CE QUE IL FAUT DIRE POUR N ÊTRE PAS A LA PJ ! .PEUT ÊTRE SE TAIRE.ÔU EST DONC LA DEMOCRATIE?NOUS TE SOUTENONS.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 kaba 14-06-2019 17:38
Coffrer un activiste tweeter,un journaliste ou quelqu un ki denonce avec un art plastique,(peinture,sculpture...)enerve les occidentaux.des sanctions peuvent pleuvoir
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 MaPart 14-06-2019 17:38
Citation en provenance du commentaire précédent de le coscient :
DANS MON PAYS LE NIGER QU'EST CE QUE IL FAUT DIRE POUR N ÊTRE PAS A LA PJ ! .PEUT ÊTRE SE TAIRE.ÔU EST DONC LA DEMOCRATIE?NOUS TE SOUTENONS.

Citation en provenance du commentaire précédent de Tchimi :
Ces individus qui passent leur temps sur la toile ne changeront point l'image du pays, l'image du pays changera par le travail!

C'est sûr que le Travail digne et honnête change tout un pays! Mais la tendance en TI montre aussi que la toile peut bien changer les mentalités (d'ailleurs en bien ou en mal). Par exemple en Occident, Facebook est devenu un objet très puissant pour l information et la désinformation, aussi c'est un objet de lobying très efficace comme couler une entreprise ou la réhausser, ou même influencer le vote lors de campagne politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Blackmarket 14-06-2019 17:46
Ça frôle le délire autoritaire a présent dans ce pays :o
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 MaPart 14-06-2019 17:48
Citation en provenance du commentaire précédent de le coscient :
DANS MON PAYS LE NIGER QU'EST CE QUE IL FAUT DIRE POUR N ÊTRE PAS A LA PJ ! .PEUT ÊTRE SE TAIRE.ÔU EST DONC LA DEMOCRATIE?NOUS TE SOUTENONS.

:lol: :lol: :lol: Se taire au Niger n'est pas garantie de ne pas passer par la case PJ/Prison! Il y a toujours moyen de te reprocher quelque chose, comme '' Si tu ne fais pas notre éloge alors tu es anti-système''. Et bonne chance! Ça me rappelle l'histoire de Mamane dans un de ses sketchs qui dit '' La France tu l'aimes ou tu la quittes'' ! Chez les Gaullois, lui il mange sa sauce gombo avec un peu de moutarde de Dijon, à fin de démontrer son intégration! :lol: Donc il faut savoir accorder ton violon!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Naji 14-06-2019 18:09
Quelle honte de s'attaquer à des citoyens qui n'oeuvrent que pour le bien de leur peuple!!! Est-ce de la politique que de s'en prendre à la Nigelec ? Ce pouvoir voit des ennemis partout.
Comment peuvent-ils l'arrêter s'il n'y a eu aucune plainte? Donc la loi doit seulement être appliquée aux pauvres?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 MaPart 14-06-2019 18:18
Citation en provenance du commentaire précédent de Blackmarket :
Ça frôle le délire autoritaire a présent dans ce pays :o

À présent ? Moi je dirai depuis 2013/2014, quand des ministres pupliquement se ventent de casser des partis politiques, des militaires et leur familles sont arrêtés pour coup d'État alors même que y a pas de preuves, du moins jusqu'à preuve du contraire, et ils gardes prison, des acteurs de la société civile sont arrêtés au moins 6 mois et rélâchés sans la moindre preuve de leur culpabilité, même qu'un des acteurs à Maradi est déténu pour atteinte à la sûrété de l"État, plainte déposé par un simple cadre du parti au pouvoir qui n a pas aimé la marche contre la cherté de la vie avec la loi des finances 2018. Y'a le cas du monsieur Bakari qui garde prison pour detournement mais à date y a jamais eu de preuve donc on retarde le jugement et pendant ce temps il garde prison(3 ans déjà?). Les bailleurs ont démontré que personne n a touché à leur fond mais pour notre gouvernement il y a forcement détournement.
Et tout cela se passe dans soit disant le regime le plus démocratique jamais vu au Niger. :-?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com