vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


mojen 22 04 2019

Le MOJEN s’est réuni ce jour 22 Avril pour analyser et se prononcer sur la situation socio-académique et sécuritaire de notre pays.

De la situation sécuritaire : 

Le MOJEN, à l’entame de cette déclaration, rend un vibrant hommage aux éléments des forces de défense et de sécurité qui veillent sur notre Pays, nuits et jours, avec courage, abnégation et patriotisme.

Zeyna transfert argent bis

Le MOJEN les félicite et les encourage dans la lutte sans répit et sans merci qu’ils ont engagée contre les ténébreux éléments de la secte Boko Haram.

Les pensées particulières du MOJEN vont aux populations de Tillabéry, Tahoua et Diffa victimes des attaques aux quotidiennes par des hommes sans foi ni loi qui n’obéissent en vérité qu’à leur instinct animal.

Les pensées également à l’endroit des femmes et des enfants enlevées à N’Galewa dont on reste jusqu’à ce jour Hélas sans nouvelle.

Le MOJEN présente ses condoléances les plus attristées aux familles des éléments des FDS et des civils qui ont perdu la vie suite aux différentes attaques perpétrées par la secte Boko Haram.

Le MOJEN exige une fois de plus le départ dans un bref délai de toutes les bases militaires occidentales essaimées un peu partout dans notre pays pour des motifs inavoués et bassement intéressés.

De la situation socio-académique

1- Université Islamique du Niger

Le MOJEN trouve injuste, incompréhensible et injustifiée la désastreuse gestion de l’Université Islamique de Say.

L’Université Islamique de Say créé le 15 Octobre 1986, est aujourd’hui gangréné par la mauvaise gestion, la corruption, le marché gré à gré, le passe-droit, les préférences des étrangers que des nationaux et les surfacturions dans les domaines de la construction des bâtiments sont entre autres les maux qui minent cette institution Islamique.

A titre d’exemple : 

30 chambres ont été réalisées à un montant de 190 millions de nos francs ;

D’autres 30 chambres identiques seraient en train d’être réalisées avec une entreprise étrangère à hauteur de 260 millions de nos francs, quelle arnaque ?

Des nigériens sont victimes des injustices criardes au quotidienne, licenciement sans droit ou chasser sans droit et parfois, le refus d’obtempérer à la décision de la justice.

Le cas de Boureima Djibrilla Ex chauffeur à l’université Islamique et Monsieur Boureima Soumaila licencié sans droit après 24 ans de service à l’université Islamique.

Des étudiants qui logent sous des arbres et dans la mosquée de l’université pour manque des logements.

Cette situation à elle seule prouve à suffisance que l’université Islamique du Niger est dans une situation chaotique, ne profitent pas aux Nigériens, mais à un groupuscule d’individus étrangers dont le seul but est de faire des affaires !

Le MOJEN exige :

Que la gestion de l’université Islamique soit de manière tournante des pays membres de l’OCI.

Que le recteur, le SG et le DAF soient de nationalités nigériennes et bilingues.

Que les contrats soient renouvelable automatiquement comme stipule-le R.I de l’institution.

2- Les Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique (EPSCT).

Sans surprise, le jeudi dernier, l’Assemblée Nationale à procédé au vote du projet de loi modifiant l’ordonnance n ; 2010-77 du 09 décembre 2010 portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique (EPSCT).

L’Assemblée Nationale comme à l’accoutumée adopté le projet soumis par le gouvernement, malgré les controverses qui entourent ledit projet, projet pour lequel le SNECS observe un mouvement de grève depuis près de quatre moi.

Cette situation était prévisible à l’époque, c’est un bras de fer entre le SNECS et l’UENUN dans lequel les enseignants chercheurs ont usé de tous leurs pouvoirs, et sans pitié pour obtenir la tête de quelques dirigeants des étudiants et mettre fin de la représentation des étudiants dans les instances délibérantes.

En effet, aujourd’hui les enseignants chercheurs et les étudiants se retrouvent dans une sorte d’impasse.

En outre, le MOJEN demande aux étudiants malgré le tort, l’humiliation, l’injustice commis à leur égard de soutenir les enseignants afin de sauvegarder les acquis obtenus de haute lutte.

Le MOJEN demande au président de la République de renvoyer ce texte en seconde lecture pour l’intérêt de tous et comme souhaiter par le SNECS.

Et enfin rappelle à toutes les parties que ce qui se passe actuellement n’honore en rien le pays et l’enseignement supérieur en particulier,

Le MOJEN exige du gouvernement l’invitation de tous les acteurs autour d’une meme table afin de mieux diagnostiquer les problèmes et leurs trouver des solutions.

mojen 22 04 2019 BIS

                                  Fait à Niamey, le 22 Avril 2019

Je vous remercie

Le Président du BEN/MOJEN 

SIRAJO ISSA M

 

Commentaires  

-1 #1 Ali 22-04-2019 22:18
Du courage que dieu sauve le niger et que la lutte continue amine
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Bako 23-04-2019 00:34
Que Dieu nous assiste !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 zimboni 23-04-2019 07:59
le mojen drigé par un voyou arnaqueur
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Mai IDON GANI 23-04-2019 14:25
Etant ni le snecs ni UENUN mr du MOJEN, VOS PRISE DE POSITIONS DOIVENT REFLETER L'INDEPENDANCE QUI CARACTERISE NORMALEMENT LES FONDEMEMTS DE VOTRE ORGANISATION. BREF SOYEZ IMPARTIAL.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 dan niger 23-04-2019 19:14
Le MOJEN fa lumana existe encore? Continuez à aboyer, la caravane passe. MODEN fa lumana +MOJEN fa lumana= zéro
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 oser 24-04-2019 11:33
hum!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 oser 24-04-2019 11:36
quant on a fini de bouffer les sous table on réapparaît !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Tchimi 26-04-2019 10:14
Aucune pertinence, déclaration de survie !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 maestro 26-04-2019 14:50
la Lutte continue Tous unis et nous vaincrons In Sha Allah Dieu sauve notre Patrie et ouvrent les yeux aux insouciants de la Republique.....
Ameen Ameen
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 14:14
burkina-le-president-roch-marc-christian-kabore-reelu-des-le-premier-tour-avec-57-87-des-voix-ceniLe président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 13:29
solidarite-nationale-orano-niger-et-ses-filiales-font-un-don-d-equipements-d-une-valeur-de-125-millions-fcfa-aux-victimes-des-inondations Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

26 novembre 2020
Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

La série des ateliers d’informations et de consultations des membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), des Organisations de la société civile (OSC) et des professionnels des médias,...

Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

26 novembre 2020
Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville natale. Décédé le mardi 24 novembre dernier à Niamey, les obsèques officielles de l’ex...

Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

26 novembre 2020
Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité nationale, la société Orano Mining Niger et ses deux filiales locales (COMINAK et...

Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

26 novembre 2020
Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26 novembre 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie officielle...

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...