mardi, 21 janvier 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


migrants devant siege UNHCR BIS2

Des dizaines de migrants rapatriés de Libye et installés au Niger, notamment à Niamey, ont manifesté ce mardi 11 décembre dans la matinée, devant les locaux de l’Agence des nations unis pour les réfugiés (UNHCR).

 

 

Les manifestants protestent contre leur détention de vie qu’ils jugent « déplorables » et pour amplifier leurs mouvements, ils ont brandi des pancartes sur lesquelles ils ont écrit leurs doléances. Les migrants manifestant s’indignent également de leur séjour qui ne cesse de se prolonger, sans véritable alternatives ou visibilité sur leur situation. « Ils nous ont ramené de la Libye pour nous laisser à nous-mêmes ici », « on ne veut pas rester ici, laisser nous partir là où on veut », sont entre autres les slogans que les migrants ont scandés au cours de leur sit-in devant les locaux de l’agence onusienne. Plusieurs des protestataires sont venus à la manifestation avec leurs bagages et d’autres avec leurs différents papiers, qui attestent de leur situation de réfugiés ou demandeurs d’asiles.

La situation, quoique déplorable, n’a pas manqué de susciter divers commentaires. Il faut dire que depuis le début de l’opération de rapatriement des migrants en détresse de Libye, ils sont des centaines à vivre dans la capitale mais aussi à Agadez où des centres d’accueil sont mis à leurs dispositions par les agences onusiennes (UNHCR, OIM), avec la collaboration des autorités nigériennes. Un certain temps, leur présence de plus en plus massive dans divers quartiers de la capitale où des villas sont mises à leur disposition, a commencé à inquiéter les habitants sur d’éventuels risques sécuritaires.

Le gouvernement a signé plusieurs accords et adopté des lois pour lutter contre l’immigration clandestine. Il a aussi signé des engagements avec certains pays européens notamment la France et l’Italie, pour l’accueil temporaire des réfugiés en provenance de la Libye et en transit en attendant leur réinstallation dans leur pays ou en Europe pour ceux qui arrivent à obtenir le sésame pour l’entrée. Un geste de solidarité décrié par certaines ONG et que les autorités regrettent presque à demi-mot, du fait du non-respect des contreparties financières promises par les bailleurs et partenaires européens. Le pays fait face lui-même à un afflux de réfugiés nigérians et maliens sur son territoire, ainsi que des déplacés internes dans plusieurs régions, ce qui complique davantage la tâche dans cette affaire de difficile gestion de la problématique migratoire.

Le Niger accueille plusieurs centres d’accueil pour les réfugiés et demandeurs d’asiles rapatriés de Libye. Le 10 décembre dernier, l’OFPRA français a par exemple annoncé avoir achevé une nouvelle mission au Niger avec l’UNHCR, et qui a concerné 200 personnes parmi lesquelles une centaine évacuée de Libye. En novembre dernier, le HCR a également annoncé avoir repris les évacuations de migrants depuis la Libye, avec un contingent de 132 réfugiés et demandeurs d’asiles vers le Niger.

Depuis novembre 2017, le HCR a assuré avoir effectué vingt-trois (23) opérations d’évacuation au départ de la Libye et ce, « malgré d’importants problèmes de sécurité et les restrictions aux déplacements qui ont été imposées ». En tout, ce sont 2.476 réfugiés et demandeurs d’asile vulnérables qui ont pu être libérés et acheminés de la Libye vers le Niger (2.069), l’Italie (312) et la Roumanie (95).

migrants devant siege UNHCR BIS

migrants devant siege UNHCR

A.Y.B (Actuniger.com)

 

 

Commentaires  

+1 #1 pauvre Afrique 12-12-2018 07:50
Lu pour vous: « La Commission européenne a donné son feu vert mercredi à une deuxième enveloppe financière de 3 milliards d’euros pour aider la Turquie à accueillir les réfugiés syriens sur son sol, comme promis il y a deux ans dans l’accord migratoire controversé conclu entre l’UE et Ankara. »
On parle d’une deuxième enveloppe de 3 Milliards d’Euros ce qui donne un total de 6 milliards d’Euros cela donne 3930 milliards de cfa.
Pendant ce temps, nos 5 pays du G5 Sahel peinent à trouver le vingtième d’une telle somme pour des tâches plus complexes: arrêter les flux des réfugiés, logés les réfugiés sur nos sols, les transporter vers leur pays d’origine, trouver d’autres activités aux passeurs, financer la sécurité, financer les projet de développement…..
Comment expliquer le comportement de nos « amis » européens à notre égard?
Mépris? Sadisme? Racisme? Ou les 3 à la fois…
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 HABA KOUMA 12-12-2018 07:54
Nous ne pouvons pas continuer l'accueil de ces migrants. Ils ne font que passer alors laissons les passer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 koudiba 12-12-2018 08:00
Nous ne pouvons continuer à accueillir ces migrants. Nous n'avons pas les moyens de le faire. Nos FDS ont déjà trop à faire avec l'insécurité qui nous entoure.
Évitons de créer le chaos chez nous.
Ce que des pays développés ne peuvent pas faire ou refusent de faire comment pouvons le faire avec nos maigres ressources
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Sani 12-12-2018 09:26
Vous étés trop cupide des le départ renvoyer ces migrands chez eux il y a bien des ambassades chez eux pour faire le travail j'ai toujours été contre bloque des gens inutilement et mm il y a gros risque d'insécurité
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 ALIBABA 12-12-2018 09:45
suite

Pour ce qui est des pays de G5, l'Union européenne PROMET de soutenir un Programme d'Investissements Prioritaires (PIP) à 800 millions d'euros.(projets de développement axés sur la prévention du jihadisme, de l'organisation G5 Sahel, et de l'accueil de ces qlq 100 de milliers de réfugiés sur ces Territoires.
l'UE a préféré concocter qlq pactes avec la Libye malgré l'instabilité de freiner à son tour les réfugiés provenant de ces pays voisins.
et enfin pour répondre à votre question, il y' a là ni mépris,ni sadisme ou ni mm le racisme dans ce sujet.
c'et une question d'intérêt et priorité.
Les vrais irresponsables sont nos dirigeants qui tournent le dos à sa propre population en désarroi et qui n'a pas d'autres que d'aller se jeter en mer pour rejoindre l'Europe au péril de leur vie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 ALIBABA 12-12-2018 09:59
Nuance!!! 1ére PARTIE.
En 2015 la Turquie a elle seule avait accueillit plus de 3M de réfugiés syriens fuyant la guerre et qui veulent rentrer en Europe par les frontières turcs.
Plus de 2M sont déja rentrés en Europes dont les 2/3 en Allemagne.
C'est en ce moment que l' UE sous la contrainte et dans le soucis de freiner ce flux migratoire avait signé un accord d'une enveloppe de 3Md avec la Turquie pour financer des projets de réinsertions éducatives et sanitaires.
la 2nde enveloppe est moins sure car bcp de ces pays de l'UE dirigés par la droite populiste sont réticents et menacent de ne plus payer pr cette politique qu'ils jugent inefficace.
alors les priorités ne sont pas du tout les mm avec les G5.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Pauvre Afrique 12-12-2018 11:14
A ALIBABA
"Question d'intérêt et de priorité". Le mépris, le sadisme et le racisme ne sont pas très loin.
C'est donc dire que l'Europe a plus d'intérêt de soutenir la Turquie.
Que soutenir la Turquie est plus prioritaire pour l'Europe que de soutenir les pays africains.dont les dirigeants tournent le dos à leur propre population en désarroi et qui n'a pas d'autres (choix?) que d'aller se jeter en mer pour rejoindre l'Europe au péril de leur vie.
Pour ce qui est des migrants qui traversent la Turquie qui est donc responsable de ce désarroi?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Pauvre Afrique 12-12-2018 11:14
A ALIBABA
"Question d'intérêt et de priorité". Le mépris, le sadisme et le racisme ne sont pas très loin.
C'est donc dire que l'Europe a plus d'intérêt de soutenir la Turquie.
Que soutenir la Turquie est plus prioritaire pour l'Europe que de soutenir les pays africains.dont les dirigeants tournent le dos à leur propre population en désarroi et qui n'a pas d'autres (choix?) que d'aller se jeter en mer pour rejoindre l'Europe au péril de leur vie.
Pour ce qui est des migrants qui traversent la Turquie qui est donc responsable de ce désarroi?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Pauvre Afrique 12-12-2018 11:14
A ALIBABA
"Question d'intérêt et de priorité". Le mépris, le sadisme et le racisme ne sont pas très loin.
C'est donc dire que l'Europe a plus d'intérêt de soutenir la Turquie.
Que soutenir la Turquie est plus prioritaire pour l'Europe que de soutenir les pays africains.dont les dirigeants tournent le dos à leur propre population en désarroi et qui n'a pas d'autres (choix?) que d'aller se jeter en mer pour rejoindre l'Europe au péril de leur vie.
Pour ce qui est des migrants qui traversent la Turquie qui est donc responsable de ce désarroi?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 ALIBABA 12-12-2018 13:30
A Pauvre Afrique.

J'ai essayé de vous expliquer en qlq mot la grande différence en terme géopolitique de ces deux situations.
La grande majorité des réfugiés entre 2014-2016 passent par la Turquie pour franchir l'Europe à cause de la guerre contre Daesh et rebelles civiles en syrië, Irak aussi de qlq tribus de la sous-région.
La Turquie est au bord de l'Europe. voir carte. Elle est candidate à l'adhesion et fait partie de l'OTAN. Elle a un statut spécial et des relations plus privilégiés avec L'UE.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 ??? 12-12-2018 13:40
Ce pays cherche seulement des problèmes, on n'a pas fini avec des problèmes le plus élémentaires qu'on veut s'occuper des problèmes d'autres nationalités, laisser les passer, tout ce qu'on à faire, c'est de s'assurer qu'ils passent!!!s'ils sont mécontents, qui sait ce qu'ils peuvent commettre, deja la ville de Niamey craint en matiere de securité!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 pauvre Afrique 12-12-2018 14:49
A ALIBABA
En un mot vous nous dites que le Niger n'est pas la Turquie. Je n'ai dit que cela pour expliquer le deux poids deux mesures de nos partenaires au (sous?) développement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 HABA KOUMA 12-12-2018 14:52
Solution; laissons ces migrants continuer leur chemin.
Ils ne font que passer.
Cessons de ramasser des pots que nous n'avons pas cassés.
A bon entendeur ...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Lemad 14-12-2018 06:01
Les fils du pays eux même.se cherchent ils n ont qu' a rentre
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

FSA

Top de la semaine

Publier le 20/01/2020, 09:54
enseignement-superieur-debut-d-une-greve-d-un-mois-dans-les-universites-publiques Les enseignants des universités publiques du Niger (UPN) ont entamé, ce lundi 20 janvier, une grève...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 22:37
hommage-au-capitaine-na-allah-mori-et-aux-88-heros-tombes-sur-le-champ-d-honneur-a-chinagoder-par-djibril-bare  Quand je sus par « La Radio Mondiale » combien de héros étaient tombés au commandement...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 20:31
diffa-n-glaa-pres-de-100-milliards-d-investissements-sur-trois-ans-comite-national  Le Président du Comité d’organisation de la fête tournante du 18 décembre 2020, ‘’Diffa...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 18:08
situation-securitaire-declaration-de-l-opposition-politique-frddr  Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la  République...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 17:14
le-smartphone-un-bon-instrument-au-service-de-la-liberte-d-expression-par-zakaria-abdourahaman Le vœu cartésien de voir la science ‘’rendre l’homme maître et possesseur de la nature’’ s’est réalisé...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 09:34
mpr Le Mouvement patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) est de nouveau secoué par une nouvelle...
Publier le 16/01/2020, 15:13
medias-le-journaliste-salou-gobi-vire-de-son-poste-a-l-ortn-pour-des-propos-polemiques-video  Depuis quelques jours, une nouvelle polémique défraie la chronique particulièrement sur les...
Publier le 18/01/2020, 18:08
situation-securitaire-declaration-de-l-opposition-politique-frddr  Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la  République...
Publier le 17/01/2020, 19:08
front-social-quelques-echauffourees-a-niamey-suite-a-la-manifestation-interdite-de-la-societe-civile A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des...
Publier le 16/01/2020, 16:19
societe-civile-une-manifestation-prevue-ce-vendredi-en-soutien-aux-fds-et-contre-la-presence-des-forces-etrangeres Le Cadre d’action et de concertation de la société civile n’en démord pas sur sa volonté de...
Publier le 18/01/2020, 09:34
mpr Le Mouvement patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) est de nouveau secoué par une nouvelle...
Publier le 17/01/2020, 19:08
front-social-quelques-echauffourees-a-niamey-suite-a-la-manifestation-interdite-de-la-societe-civile A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des...
Publier le 16/01/2020, 15:13
medias-le-journaliste-salou-gobi-vire-de-son-poste-a-l-ortn-pour-des-propos-polemiques-video  Depuis quelques jours, une nouvelle polémique défraie la chronique particulièrement sur les...
Publier le 17/01/2020, 19:32
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-17-janvier-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 17 janvier 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 17/01/2020, 07:49
defense-promotion-et-nomination-d-officiers-superieurs-des-fan-decret Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un...

Dans la même Rubrique

Enseignement supérieur : début d’une grève d’un mois dans les universités publiques

20 janvier 2020
Enseignement supérieur : début d’une grève d’un mois dans les universités publiques

Les enseignants des universités publiques du Niger (UPN) ont entamé, ce lundi 20 janvier, une grève d’un mois à l’appel de leur syndicat, le  SNECS (Syndicat national des enseignants et...

Front social: quelques échauffourées à Niamey suite à la manifestation interdite de la société civile

17 janvier 2020
Front social: quelques échauffourées à Niamey suite à la manifestation interdite de la société civile

A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des manifestants qui répondaient à un appel d’un collectif d’associations de la societé civile. Peu...

Chinagodar : la CNDH s’interroge sur la sincérité de la collaboration militaire des pays alliés et demande une commission indépendante (Communiqué)

17 janvier 2020
Chinagodar : la CNDH s’interroge sur la sincérité de la collaboration militaire des pays alliés et demande une commission indépendante (Communiqué)

Communiqué de Presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) a appris avec beaucoup d'amertume les attaques criminelles et lâches perpétrées à...

Défense : promotion et nomination d’officiers supérieurs des FAN (Décret)

17 janvier 2020
Défense : promotion et nomination d’officiers supérieurs des FAN (Décret)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou a signé un (1) décret, portant promotion ou nomination d’Officiers des Forces Armées Nigériennes et de la...

Initiative WASH dans le département de Guidan Roumdji : les efforts de l’Unicef améliorent les conditions de vie des populations

17 janvier 2020
Initiative WASH dans le département de Guidan Roumdji : les efforts de l’Unicef améliorent les conditions de vie des populations

  L’eau, l‘assainissement et l’hygiène, voilà la signification du terme anglais WASH (water, sanitation and hygiene) utilisé par l’organisation des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) pour désigner une initiative visant...

Société civile : une manifestation prévue ce vendredi en soutien aux FDS et contre la présence des forces étrangères

16 janvier 2020
Société civile : une manifestation prévue ce vendredi en soutien aux FDS et contre la présence des forces étrangères

Le Cadre d’action et de concertation de la société civile n’en démord pas sur sa volonté de manifester pour exprimer son soutien aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et...