NITA Fond Site Web 675 x 240

migrants devant siege UNHCR BIS2

Des dizaines de migrants rapatriés de Libye et installés au Niger, notamment à Niamey, ont manifesté ce mardi 11 décembre dans la matinée, devant les locaux de l’Agence des nations unis pour les réfugiés (UNHCR).

 

 

Zeyna commission0

Les manifestants protestent contre leur détention de vie qu’ils jugent « déplorables » et pour amplifier leurs mouvements, ils ont brandi des pancartes sur lesquelles ils ont écrit leurs doléances. Les migrants manifestant s’indignent également de leur séjour qui ne cesse de se prolonger, sans véritable alternatives ou visibilité sur leur situation. « Ils nous ont ramené de la Libye pour nous laisser à nous-mêmes ici », « on ne veut pas rester ici, laisser nous partir là où on veut », sont entre autres les slogans que les migrants ont scandés au cours de leur sit-in devant les locaux de l’agence onusienne. Plusieurs des protestataires sont venus à la manifestation avec leurs bagages et d’autres avec leurs différents papiers, qui attestent de leur situation de réfugiés ou demandeurs d’asiles.

La situation, quoique déplorable, n’a pas manqué de susciter divers commentaires. Il faut dire que depuis le début de l’opération de rapatriement des migrants en détresse de Libye, ils sont des centaines à vivre dans la capitale mais aussi à Agadez où des centres d’accueil sont mis à leurs dispositions par les agences onusiennes (UNHCR, OIM), avec la collaboration des autorités nigériennes. Un certain temps, leur présence de plus en plus massive dans divers quartiers de la capitale où des villas sont mises à leur disposition, a commencé à inquiéter les habitants sur d’éventuels risques sécuritaires.

Le gouvernement a signé plusieurs accords et adopté des lois pour lutter contre l’immigration clandestine. Il a aussi signé des engagements avec certains pays européens notamment la France et l’Italie, pour l’accueil temporaire des réfugiés en provenance de la Libye et en transit en attendant leur réinstallation dans leur pays ou en Europe pour ceux qui arrivent à obtenir le sésame pour l’entrée. Un geste de solidarité décrié par certaines ONG et que les autorités regrettent presque à demi-mot, du fait du non-respect des contreparties financières promises par les bailleurs et partenaires européens. Le pays fait face lui-même à un afflux de réfugiés nigérians et maliens sur son territoire, ainsi que des déplacés internes dans plusieurs régions, ce qui complique davantage la tâche dans cette affaire de difficile gestion de la problématique migratoire.

Le Niger accueille plusieurs centres d’accueil pour les réfugiés et demandeurs d’asiles rapatriés de Libye. Le 10 décembre dernier, l’OFPRA français a par exemple annoncé avoir achevé une nouvelle mission au Niger avec l’UNHCR, et qui a concerné 200 personnes parmi lesquelles une centaine évacuée de Libye. En novembre dernier, le HCR a également annoncé avoir repris les évacuations de migrants depuis la Libye, avec un contingent de 132 réfugiés et demandeurs d’asiles vers le Niger.

Depuis novembre 2017, le HCR a assuré avoir effectué vingt-trois (23) opérations d’évacuation au départ de la Libye et ce, « malgré d’importants problèmes de sécurité et les restrictions aux déplacements qui ont été imposées ». En tout, ce sont 2.476 réfugiés et demandeurs d’asile vulnérables qui ont pu être libérés et acheminés de la Libye vers le Niger (2.069), l’Italie (312) et la Roumanie (95).

migrants devant siege UNHCR BIS

migrants devant siege UNHCR

A.Y.B (Actuniger.com)

 



Commentaires

1
pauvre Afrique
5 années ya
Lu pour vous:
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
HABA KOUMA
5 années ya
Nous ne pouvons pas continuer l'accueil de ces migrants. Ils ne font que passer alors laissons les passer.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
koudiba
5 années ya
Nous ne pouvons continuer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Sani
5 années ya
Vous
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
ALIBABA
5 années ya
suite

Pour ce qui est des pays de G5, l'Union europ
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
ALIBABA
5 années ya
Nuance!!! 1
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Pauvre Afrique
5 années ya
A ALIBABA
"Question d'int
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Pauvre Afrique
5 années ya
A ALIBABA
"Question d'int
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Pauvre Afrique
5 années ya
A ALIBABA
"Question d'int
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
ALIBABA
5 années ya
A Pauvre Afrique.

J'ai essay
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
???
5 années ya
Ce pays cherche seulement des probl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
pauvre Afrique
5 années ya
A ALIBABA
En un mot vous nous dites que le Niger n'est pas la Turquie. Je n'ai dit que cela pour expliquer le deux poids deux mesures de nos partenaires au (sous?) d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
HABA KOUMA
5 années ya
Solution; laissons ces migrants continuer leur chemin.
Ils ne font que passer.
Cessons de ramasser des pots que nous n'avons pas cass
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lemad
5 années ya
Les fils du pays eux m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2091 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
534 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
332 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
366 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
366 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages