mercredi 10 août 2022

3914 lecteurs en ligne -

fraren

INSÉCURITÉ : 2 gendarmes tués, un autre porté disparu suite à l’attaque de Makalondi

gendarmerie nationale niger

Deux (2) gendarmes ont perdu la vie, un (1) est porté disparu et un (1) autre blessé, à la suite de l’attaque d’une position des FDS, le samedi 17 novembre à Makalondi, à une centaine de kilomètres de Niamey, près de la frontière avec le Burkina.  

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon une source sécuritaire, c’est aux environs de 20h que des individus armés ont attaqué un détachement de la gendarmerie nationale positionné au pont bascule du Poste de police frontalier de Makalondi. Les gendarmes ont vigoureusement riposté, et deux (2) sont sortis indemnes de l’attaque qui a duré plusieurs dizaines de minutes, avec des échanges de tirs à l’arme lourde.

Une opération de ratissage a aussitôt été engagée par les FDS qui étaient déployés dans cette zone, placée depuis plusieurs mois en état d’urgence. Depuis plusieurs mois, et malgré le renforcement du dispositif sécuritaire, des terroristes en provenance du Burkina ou du Mali, essaient de s’installer dans la zone qui a connu plusieurs attaques d’individus armés, lesquels se replient par la suite dans leurs sanctuaires au niveau des pays voisins.

Ikali (Actuniger.com)

 



Commentaires  

+1 #1 lolna 19-11-2018 10:58
Est-ce que vous remarquer cette strategie d'etranglement de Niamey par le terrorisme. Comme vers le nord, bientot on aura plus acces au Burkina et aux ports de Lome, du Ghana etc. Apres ce sera la route du Benin qui sera en insecurite et Niamey sera coupe
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Hum 19-11-2018 19:01
Le terroriste numéro un vit à la présidence de la république, Charlie et ses acolytes sont les vrais terroristes au Niger tout le monde le sait, ils nagent nus sur du béton armé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Abdoulahi.kka 19-11-2018 19:32
Que leurs âmes repose en paix
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #4 lolna 19-11-2018 20:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le terroriste numéro un vit à la présidence de la république, Charlie et ses acolytes sont les vrais terroristes au Niger tout le monde le sait, ils nagent nus sur du béton armé.

Je crois que toi, tu as pete les plombs, ici on parle de bloquer Niamey et que les Nigeriens s'en rendent a temps, reconnaitre la menace et agir en consequences. Que tu es des problemes personnels contre Issoufou avec Charlie c'est ton probleme, le djihadiste ne fait la difference dey, demandons a nos freres de Gao ou Toumbouctou, eux ils ont goute pour quelque mois.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 sirkaou 20-11-2018 08:44
Que dieu les accueille dans son paradis eternal.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Oumarou Sanda 20-11-2018 11:49
Il est temps de donner carte blanche à notre armée pour liquider tous les hors-la-loi qui écument la région de Tillabery. Pas de prisonniers surtout.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 Roxy 20-11-2018 12:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le terroriste numéro un vit à la présidence de la république, Charlie et ses acolytes sont les vrais terroristes au Niger tout le monde le sait, ils nagent nus sur du béton armé.

Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le terroriste numéro un vit à la présidence de la république, Charlie et ses acolytes sont les vrais terroristes au Niger tout le monde le sait, ils nagent nus sur du béton armé.

Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Le terroriste numéro un vit à la présidence de la république, Charlie et ses acolytes sont les vrais terroristes au Niger tout le monde le sait, ils nagent nus sur du béton armé.

Tu as un problème de conscience. Vouloir lier la menace terroriste à la gestion du Président Issoufou Mahamadou c'est vraiment honteux. Les terroristes ne font pas la différence entre un pro-régime ou un opposant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 zabeirou 20-11-2018 19:26
mais qu'elle est l utilité des ces drones qui
survole notre territoire s ils sont incapable de détecter le mouvement de ces terroristes ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com