jeudi, 13 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

Abdoulaye Kadi visite echangeur inonde

NOTE EXPLICATIVE DE LA DIRECTION GENERALE DES GRANDS TRAVAUX DU MINISTERE DE L'EQUIPEMENT SUR L’INONDATION TEMPORAIRE DE LA TRÉMIE DE L’ECHANGEUR DIORI HAMANI

 

A la suite des précipitations enregistrées dans la journée du 06 août 2018, il a été constaté une accumulation des eaux de pluies à l’intérieur de la trémie. Les causes de cette inondation se résument comme suit :

1-Le temps d’évacuation des eaux de la trémie a été augmenté parce que les eaux étaient chargées des déchets solides (boues et matières plastiques) ;

2-Aussi, les orifices des grilles des regards d’évacuation (avaloirs) ont été bouchés par les mêmes déchets solides charriés par les eaux ;

3-Le système de drainage des ruelles du quartier a amené un flux intense et chargé de boue et autres éléments flottants.

En définitive, la cause principale est liée à l’existence des déchets solides dans les eaux de ruissellement et le manque d’assainissement dans les ruelles du quartier.

La preuve, aussitôt les avaloirs débouchés l’évacuation s’est effectuée à l’intervalle de 20 minutes.

L’ouvrage ne présente aucun défaut de conception ni d’exécution des travaux.

Il est à noter qu’en pareille circonstance les dispositifs d’évacuation des eaux mis en place dans la trémie permettent l’évacuation du surplus d’eau.

echangeur Diori inondation

echangeur Diori BIS

 

 

Commentaires   

0 #1 Hum 08-08-2018 01:56
C est quoi une innondation temporaire? Innondation c est innondation vous ne connaissez pas la honte comme on dit.
J ai même pas pensé qu’il peut un service soit-disant technique à ce ministère, les techniciens qui se respectent auront dû démissionnés depuis hier.
On est pas dernier par hasard.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Civil 08-08-2018 06:59
Contradiction. Pourquoi tel acte ne s'est produit pas avant.les plastiques et autres c'est la faute a qui ? Vous prenez les nigériens comme des animaux. Renaissance en échec comme la dit un journal.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 louma 08-08-2018 07:51
Citation en provenance du commentaire précédent de Civil :
Contradiction. Pourquoi tel acte ne s'est produit pas avant.les plastiques et autres c'est la faute a qui ? Vous prenez les nigériens comme des animaux. Renaissance en échec comme la dit un journal.

vous avez une connaissance maigre du domaine
Citer | Signaler à l’administrateur
+18 #4 ibrahim 08-08-2018 08:57
Nous orientons tjrs la pointe vers le gouvernement oubliant que nous populations nous avons une grande part de responsabilite. cet ouvrage n'appartient pas au gouvernement mais a la population du Niger.les dechets et plastiques proviennent de nos utilisations . mes feres sensibilisons-nous et entretenons nos ouvrages.
Citer | Signaler à l’administrateur
+18 #5 bagague 08-08-2018 09:25
Les vrais coupables,c'est la population de Niamey qui est très salle.Il est difficile de voir une famille qui dispose d'une poubelle et d'un budget pour l'évacuation des ordures.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 IL FAUT LES SENSIBILISER 08-08-2018 12:57
C'est une nature encrée dans l'esprit de ceux qui se disent "niameyzés" localisés dans certains vieux quartiers où ils y ont déjà trouvé d'autres résidents:
- BOUKOKI installé par les ouvriers venus en quête de travail à la construction de la jeune capitale Niamey (Adarawas, Arawas, Goubawas...)
- Zongo sis Petit Marché/Cathédrale/CNSS par les Damagarawas dont les commerçants créèrent le Nouveau Marché avec domiciles sis Lycée Mariama.
- Le grand YANTALA renferme tout le secteur administratif des Ministères, Défense Nationale, Gendarmerie, Garde Nationale, Ambassades, Maison de l'Afrique et ses [mot censuré]eux des Nations Unies en passant au 1er Lycée du Niger, ENA, EST/ex-CNIPT, EAMAC, ORTN, Stade GLSK, tout le grand Plateau. Ce méga-quartier est né et baptisé "Yantala => Yan'Talla = celle qui vend des ustensiles" une originaire de la Région de Maradi, fondatrice du marché Yantala-bas/Conseil Entente.
Mais, des arrivistes qui se croient "Niameyzés", sont allés jusqu'à inviter les gens à détériorer les travaux d’embellissement lorsque fut éjecté un PM fuyard au temps du Pdt Tandja Mamadou et la camerounaise SOCAM ramassait les déchets ménagers à Niamey.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #7 NH2 08-08-2018 13:09
Je dirai tout simplement que la faute est à nous tous .
Nous ne comprenons comment réaliser un projet qui a du presque vider le budget du Pays et oublier de prendre des mesures possibles pour l'évacuation des eaux ? Mais il ne faut pas remettre toute la responsabilité au gouvernement alors nous avons un devoir de prendre soin des biens publics même si nous sommes dans un pays où presque la population ne connaissent point les rôles du gouvernement et leurs rôles.
Nous oublions aussi que le gouvernement actuel a un temps limité donc c'est à nous de prendre en soin nos infrastructures pour nos enfants. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Citoyen dankassa 08-08-2018 13:19
Il faut une sensibilisation de la population à l'hygiène et la salubrité . Les villes sont très sales malgré l'effort de la mairie à balayer les grandes rues car la population s'en tape de tout ça et manque totalement de civisme. Quand est ce qu'on sera croyant pour que l'hygiène et la propreté soient une partie de notre foi .
Ceux qui ne sont pas prêts à être propres dans les villes et même dans leurs propres maisons n'ont qu'à quitter.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 Le Subconscient BF 08-08-2018 18:33
Tu as commenté selon tes tempéraments, peut-être, à la lecture du post #6 de "IL FAUT LES SENSIBILISER" qui a touché la sensibilité de ceux qui ne veulent de la vérité crue quand le #8 "Citoyen dankassa" lui donne raison; IL FAUT SENSIBILISER afin que nous tous prenions conscience du problème général et commun.Citation en provenance du commentaire précédent de NH2 :
Je dirai que la faute est à nous tous...comment réaliser un projet qui a presque vidé le budget du Pays et oublier des mesures d'évacuation des eaux?...nous avons un devoir de prendre soin des biens publics, même si la population ne connait pas le rôle du gouvernement et son propre rôle...c'est à nous de prendre soin de nos infrastructures pour nos enfants (la postérité). Merci
Les bâtisseurs (VINCI-Satom) et les constructeurs chinois dont nos espérons voir bâtir l'échangeur en Y à la sortie de la CU Maradi dans le cadre de sa "KOLLYA" que suit son habilleur Kalla Hankouraou MAE/C/NE afin de faciliter le trafic routier sur Guidan Roudji et vers Tchadaoua => Tassaoua. Sache qu'on a rien oublié puisque le Ministre de l’Équipement a affirmé "Pour preuve, aussitôt les avaloirs débouchés l’évacuation s’est effectuée à l’intervalle de 20 minutes. Trêve!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 dodizo 08-08-2018 21:46
Bravo. Il n’y a pas eu d'inondation. Nous avons juste vue une accumulation d'eau due au fait que les canneaux d’évacuation ont été bouchées par des sachets plastics et de la boue. Bravo l’échangeur n'a pas de défaut de construction. Entre nous, moi j'avais cru voir sur washapp un barrage genre kandaji. Prions Dieu que la prochaine pluie ne nous surprenne au niveau de cet échangeur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Modibo 10-08-2018 04:23
s'il vous chers frères et sœurs soyons sincères et juste en vers nous même la propriété est une affaire de tous, car d'elle dépend notre santé et l accomplissement de notre foi, par conséquent arrêtons de fustige l'État pour une faute qui nous incombe à nous, l'État à fait sa part en nous construisant ce joyaux quitte à nous de nous en approprier
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Modibo 10-08-2018 04:24
s'il vous chers frères et sœurs soyons sincères et juste en vers nous même la propriété est une affaire de tous, car d'elle dépend notre santé et l accomplissement de notre foi, par conséquent arrêtons de fustige l'État pour une faute qui nous incombe à nous, l'État à fait sa part en nous construisant ce joyaux quitte à nous de nous en approprier.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Ouverture de l'université LUCAS International à Niamey: les futurs diplômés promis à un bel avenir

13 décembre 2018
Ouverture de l'université LUCAS International à Niamey: les futurs diplômés promis à un bel avenir

Le  paysage de l’enseignement supérieur s’agrandi au Niger avec l’arrivée de l’Université privé LUCAS International, qui a démarré ses activités à l’occasion de la rentrée académique 2018-2019.  

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : l’Unicef au chevet des populations vulnérables de la région de Diffa

12 décembre 2018
INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : l’Unicef au chevet des populations vulnérables de la région de Diffa

De nombreuses crises minent les populations nigériennes de manière générale et celles de la région de Diffa en particulier. Parmi ces maux qui gangrènent la région du manga figure  dont...

Lancement à Niamey de la Phase II du projet la Voix des Jeunes du Sahel

12 décembre 2018
Lancement à Niamey de la Phase II du projet la Voix des Jeunes du Sahel

La salle Margou de l’Hôtel Gawèye de Niamey a servi de cadre ce mardi 11 décembre 2018 au lancement de la 2ème  phase du projet la voix des jeunes du...

Migration : à Niamey, des migrants rapatriés de Libye protestent contre leurs conditions de séjour

11 décembre 2018
Migration : à Niamey, des migrants rapatriés de Libye protestent contre leurs conditions de séjour

Des dizaines de migrants rapatriés de Libye et installés au Niger, notamment à Niamey, ont manifesté ce mardi 11 décembre dans la matinée, devant les locaux de l’Agence des nations...

Insécurité : découverte d’une cellule djihadiste près de Konni, à la frontière avec le Nigéria

10 décembre 2018
Insécurité : découverte d’une cellule djihadiste près de Konni, à la frontière avec le Nigéria

Les menaces sécuritaires commencent sérieusement à prendre une nouvelle ampleur au regard de leur extension à plusieurs zones du pays. Alors qu’au sud-est dans la région de Diffa, ainsi qu’au...

Défense : une enquête ouverte afin de déterminer les circonstances de la mort de l’élève-officier Talata Chamssoudine Tchiombiano

10 décembre 2018
Défense : une enquête ouverte afin de déterminer les circonstances de la mort de l’élève-officier Talata Chamssoudine Tchiombiano

C’est ce lundi 10 décembre, en début d’après-midi, qu’a été inhumé au cimetière Yantala de Niamey, l’élève-officier de l’armée de l’air, Talata Chamssoudine Tchiombiano, disparu tragiquement à l’âge de 23...