NITA Fond Site Web 675 x 240

Lamine Zeine et Muhammad Mokhber

Après Moscou la semaine dernière, le Premier ministre Ali Mahamane Lamine Zeine est arrivé, hier mardi 23 janvier 2024 à Téhéran, où il a eu des entretiens ce mercredi avec le Vice-président iranien Mohammad Mokhber. Au cours de la visite, le Niger et la République Islamique d’Iran ont  signé de nouveaux accords de coopération dans plusieurs domaines et Téhéran a saisi l’occasion pour se rapprocher davantage de Niamey, en assurant les autorités de transition de sa solidarité ainsi que de son aide pour surmonter les sanctions imposées au pays suite au coup d’état du CNSP du 26 juillet 2023.  Les deux pays ont également convenu d’impulser une nouvelle dynamique à leur coopération bilatérale en consolidant davantage l’axe Niamey-Téhéran.

 

 

Zeyna commission0

 

Arrivé la veille à Téhéran à la tête d’une importante délégation composée de membres du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) et du gouvernement de Transition, le Premier ministre Ali Mahamane Lamine Zeine s’est entretenu ce mercredi 24 janvier 2024 au complexe de Sa’adabad de la capitale iranienne, avec le  premier vice-président de la république Islamique d’Iran, Muhammad Mokhber. Les deux responsables ont ensuite présidé une session de travail entre les délégations des deux pays avant d’assister à la signature de plusieurs accords de partenariats dans les domaines de l’énergie, de la santé et des finances. Ils ont par la suite animé une conférence conjointe, dans l’après-midi de ce mercredi,  au cours de laquelle le vice-président iranien a souligné que « le gouvernement iranien avait suivi les récents développements dans le pays ami du Niger » et que « la République islamique tient à fournir  au Niger son expérience pour surmonter les sanctions illégales » qui ont été imposées au pays suite aux évènements du 26 juillet dernier. « Nous condamnons les cruelles sanctions qui sont imposées par le système de domination  et nous allons partager l’expérience que nous avons dans ce domaine avec nos frères » du Niger, a déclaré le vice-président iranien, Mohammad Mokhber, qui a tenu à saluer « la réussite » de l’ancienne colonie française à « avoir établi un gouvernement indépendant » à l’occasion de ce coup d’État qui a renversé le régime de Bazoum Mohamed, qualifié à Téhéran de trop pro-occidental.

Delegation Niger Iran

Lors de la conférence de presse conjointe avec Ali Lamine Zeine, le responsable iranien a également exprimé sa satisfaction quant à la réouverture de l'ambassade du Niger à Téhéran, soulignant que l'Iran est prêt à exporter des services techniques et d'ingénierie dans les domaines énergétiques et économiques vers le Niger et à l'aider à développer ses infrastructures. Il a en ce sens souligné que la stratégie du gouvernement iranien met l'accent sur le développement des relations dans toutes leurs dimensions politiques, économiques et culturelles avec les pays africains et dans cette dynamique, a ajouté Mohammad Mokhber, les entreprises iraniennes bénéficient d’une grande capacité d’expertise et de moyens pour répondre aux besoins du pays dans différents domaines.

Consolider l’axe Niamey-Téhéran

De son coté, le Chef du gouvernement nigérien a pour sa part, appelé à transformer les protocoles d’accord (MoU) récemment signés entre les deux pays en contrats dans les plus brefs délais. Il a noté que la tenue de commissions mixtes peut également contribuer à développer des liens mutuels et à mettre en œuvre des accords. « Le Niger entend donner un souffle nouveau à la coopération, qui dormait, avec la République islamique », a déclaré Lamine Zeine après la signature des nouveaux accords de coopération destinés à consolider et à impulser une nouvelle dynamique à l’axe Niamey-Téhéran.

Delegation Niger Iran

La République islamique d’Iran a été l’une des premières puissances à soutenir les autorités de transition au lendemain du coup d’Etat de juillet dernier et à dénoncer les sanctions économiques et financières imposées au pays par les organisations régionales et internationales. Téhéran a d’ailleurs été l’un des premiers partenaires vers qui le Niger s’est tourné pour rompre son isolement diplomatique avec la visite, fin octobre dernier, du chef de la diplomatie nigérienne dans la capitale iranienne. A cette occasion, le ministre Bakary Yaou Sangaré s’était entretenu avec son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian, avant d’être reçu en audience par le président iranien Ebrahim Raïssi qui a assuré les nouvelles autorités que Téhéran était disposé à coopérer avec le Niger dans le domaine économique, selon le communiqué publié sur le site Internet de la présidence iranienne.

Lors de la rencontre avec le ministre nigérien des Affaires étrangères, Bakary Yaou Sangaré, le Président Raïssi a aussi rappelé qu'au cours des quarante années écoulées, l'Iran avait gagné une expérience et des capacités précieuses dans différents domaines. Il a souligné que la résistance et la recherche d'indépendance du peuple nigérien face aux politiques « hégémoniques » des Européens indiquaient que l'Afrique est vraiment sortie du colonialisme. De son côté, le ministre nigérien avait salué l'Iran pour ses progrès dans différents domaines, affirmant que son voyage à Téhéran avait pour but d'améliorer les relations amicales entre les deux pays et d'élever le niveau de coopération bilatérale.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

2
Justice au Peuple
2 mois ya
Ne surtout pas oublier le bon grand principe selon lequel les etats n'ont que des interets et non des amis. L'iran a beaucoup de choses a nous offrir et c'est avec les deux mains que nous devons les prendre. Nous avons perdu 60 longues annees derriere les occidentaux sans rien en contrepartie. Faisons en sorte que cette cooperation sud sud soit la bonne.
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Nigerien
2 mois ya
L'Iran va t'envoyer des Ayatollahs. Ils en ont beaucoup.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Maiga
2 mois ya
Ramener nous des Stinger iranien Misagh2 pour nos fantassins il faut du lourd pour ses vautours qui rodent autour du Niger.
Batterie de défense aérienne.
Drones
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1619 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
511 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
343 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages