NITA Fond Site Web 675 x 240

Tiani rencontre Premier Ministre Burkina et Mali

Le Président du CNSP, le Général Abdourahamane TIANI, Chef de l'État, a reçu ce samedi matin en audience, les délégations conduite par les Premiers ministres des États de l'Alliance du Sahel (AES), au Palais présidentiel de Niamey. En compagnie de leur homologue du Niger, les chefs des gouvernements de transition du Mali et du Burkina ont échangé sur la situation nationale ainsi que les perspectives de coopération dans le cadre de la nouvelle alliance lancée en septembre dernier.

Zeyna commission0

Le Président TIANI a reçu les trois Premiers ministres avec lesquels, il a eu un entretien, d’abord avec la hiérarchie militaire puis il a poursuivi un tête à tête de près d’une heure avec les trois Premiers ministres de l’AES. Le général TIANI a également eu un bref échange avec les ministres de la délégation.

Au sortir de leur entretien, le Premier ministre Choguel Kokalla MAIGA dira au micro des médias présents en prélude à la Conférence de presse prévue à 16 H 30, qu’ils ont trouvé un Président TIANI tout à fait en harmonie avec le Président Assimi GOITA sur les questions liées à l’AES et surtout sur le désir de satisfaire les attentes des Populations de l’AES. Il dira que cette visite rendue au Président TIANI a permis de comprendre davantage l’engagement de l’homme à faire de la zone AES, une zone qui va au-delà des questions de sécurité pour construire une zone de prospérité pour nos populations. Il a dit avoir trouvé une détermination sans faille de l’Engagement de nos chefs d’Etat pour bien faire profiter nos populations de nos richesses.

Aujourd’hui, toute l’Afrique regarde vers nous et nous devons par tous les moyens exceller. " Nous devons créer une prospérité pour l’ensemble de nos populations. Cette mission doit réussir car elle attend beaucoup de nous ". Le Premier ministre dira qu’ils ont reçu un cours magistral de la part du Président TIANI.

Puis le PM du Faso a remercié le PM du Niger qui les a invités. Il a également remercié le Président TIANI. Il dira qu’il a retrouvé « un homme philosophe, littéraire, politologue. Il faut le rencontrer pour comprendre l’immensité de l’homme. Un homme qui nous rassure, nous sommes très satisfaits et même si notre mission s’arrêterait ici tout de suite nous avons réussi notre mission. Ensemble nous pouvons avancer vers un avenir meilleur ».

Actuniger



Commentaires

0
Rossignol
3 mois ya
Le grand noble et strategique projet de l'AES est incompatible avec un issoufou mahamadou, agent de la france en liberte et disposant des moyens colossaux pour tout saborder.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
lilwayne
3 mois ya
Donc TIANI A INTERET A LE METTRE EN PRISON OU A LAISSER LA PLACE POUR CEUX QUI PEUVENT ENFERMER CE SALE TYPE
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Justice au Peuple
3 mois ya
Exactement
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dioula
3 mois ya
Lequel de ces 3 messieurs contrôle la totalité du territoire de son pays? Quand dans quelques mois, ils seront TOUS renversés par d'autres soldats - ainsi qu'en Guinée, au Burkina-Faso et dans une moindre mesure au Gabon. En espérant qu'il n'y aura pas des gens qui viendront nous dire que "C'est encore un coup de la France".
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
HAMZA MAI GARKUA
3 mois ya
NOUS DEVONS DÉCLARER TOUTES NOS 9 LANGUES MATERNELLES LANGUES OFFICIELLES, MAIS AUSSI LANGUES DE TRAVAIL EN RÉPUBLIQUE DU NIGER.

Puis nous devons déclarer l'anglais et le français (LE FRANÇAIS A TITRE PROVISOIRE) seulement comme langues de travail en République du Niger.

Nous devons commencer à travailler à l'abandon progressif du français comme langue d'enseignement et remplacer cette langue étrangère qui nous a été imposée par la violence coloniale par NOS PROPRES LANGUES MATERNELLES DONT L'ENSEIGNEMENT DOIT DEVENIR OBLIGATOIRE, EFFECTIF ET GÉNÉRALISÉ SUR l'ENSEMBLE DU TERRITOIRE NATIONAL AU MOINS JUSQU'EN CLASSE DE CM2 A COTÉ D'UNE LANGUE NATIONALE UNITAIRE (INTRODUITE A PARTIR DU CE1 ET JUSQU'EN TROISIÈME AU MOINS) ET DE l'ANGLAIS COMME PREMIÈRE LANGUE ÉTRANGÈRE POUR L'ENSEIGNEMENT DES SCIENCES, LE COMMERCE INTERNATIONAL ET LA DIPLOMATIE.

NOUS DEVONS ABOLIR L'ENSEIGNEMENT MONOLINGUE, ASSIMILATIONNISTE ET EXCLUSIVISTE DU FRANÇAIS.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
HAMZA MAI GARKUA
3 mois ya
En déclarant toutes nos langues nationales officielles, nous ne serons pas le seul pays qui aura plusieurs langues déclarées langues officielles. De très nombreux autres pays sont dans ce cas:

Liste non-exhaustive:

Malaisie: 2 langues officielles.
Luxembourg: 3 langues officielles.
Belgique: 3 langues officielles.
Canada: 2 langues officielles.
Suisse: 4 langues officielles.
Singapour: 4 langues officielles.
Afrique du Sud: 12 langues officielles.
Inde: Hindi et anglais au niveau national plus 22 langues officielles au niveau des États fédérés.
Pakistan: Urdu et anglais plus de 70 langues officielles reconnues au niveau régional.
Zimbabwe: 16 langues officielles
Bolivie: 37 langues officielles.

Etc., etc. C'est notre enfermement dans ce stupide ghetto francophone qui nous fait croire qu'il ne peut y avoir qu'une seule langue d'enseignement, une seule langue officielle, une seule culture, etc.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Realiste
3 mois ya
Mes freres, n'oubliez pas que le Niger est un pays ruine, par terre, completement saccage et ou rien ne fonctionne. Tous ces changements que vous proposez ont des couts que ce pays exsangue ne peut supporter. Allons etape par etape. Concentrons nous d'abord sur le cas de issoufou mahamadou qui nous a mis dans cet abime abyssal. Ce meme issoufou tente de ressusciter via le CNSP et nous ne pouvons l'accepter. Le retour a la vie de issoufou signifie la fin permanente du Niger en tant qu'etat et des nigeriens en tant que nation. Le danger qui nous guette est encore plus grave que ces questions de langues, de base militaires etrangeres qui sont du reste importantes aussi.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lilwayne
3 mois ya
@realiste, je suis parfaitement d'accord avec toi. Et le CNSP est entrain de jouer a un jeu.dangereux parce que ça implique prendre les Nigeriens pour des cons
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abdelkrim Atta aye
3 mois ya
Je suis fier de ces trois pays je suis fier de ces trois militaires au pouvoir vive la CNSP vive l'alliance des état du Sahel que Allah protégés nos chefs d'État du sahel que Allah leurs donne la chance que Allah les protégés.. les gens qui souhaitent du malheur à ces trois pays du Sahel que Dieu les maudit espèce des traître espèce des esclaves maudit.. des chiens.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Abdelkarim Atta aye
3 mois ya
Je suis fier de ces trois pays je suis fier de ces trois militaires au pouvoir vive la CNSP vive l'alliance des état du Sahel que Allah protégés nos chefs d'État du sahel que Allah leurs donne la chance que Allah les protégés.. les gens qui souhaitent du malheur à ces trois pays du Sahel que Dieu les maudit espèce des traître espèce des esclaves maudit.. des chiens.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1684 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages