jeudi 9 février 2023

3623 lecteurs en ligne -

fraren

Expansion de Wagner en Afrique de l’Ouest : le Ministre Massaoudou tire sur la sonnette d'alarme et souhaite que cette menace soit portée au niveau de la CEDEAO

Hassoumi Massoudou Invite TV5

Interrogé sur l’éventualité de la présence de la force Wagner au Burkina Faso, le Ministre nigérien des Affaires Etrangères M. Hassoumi Massaoudou, n’a ni confirmé ou infirmé l’information. Il a cependant, souligné que la présence des éléments de l’agence de sécurité privée russe Wagner constitue une menace dans l’espace sahélien voire même au niveau de la CEDEAO, estimant que cette « menace doit être portée au niveau de la CEDEAO ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

« A notre niveau, nous n’avons pas cette information. Mais je pense que c’est une information vraisemblable. Le Burkina est sur cette trajectoire apparemment d’après les informations que nous avons », a déclaré le patron de la diplomatie nigérienne. Celui-ci de demander aux Burkinabè de se ressaisir et éviter de suivre cette trajectoire. Il a corroboré ses propos avec des illustrations par rapport à ce qu’il a qualifié de situation d’impasse au Mali depuis que les autorités de ce pays ont fait appel à Wagner.  

« On voit très bien que l’intervention du Wagner au Mali, à part protéger la junte, n’a pas permis d’avoir de succès en matière de sécurité. La situation sécuritaire se dégrade et aujourd’hui le vide qu’il y a depuis le départ des français est tout à fait inquiétant », a ajouté le ministre des affaires étrangères.

Pour Massaoudou Hassoumi, la présence des éléments de l’agence de sécurité privée russe Wagner constitue une menace dans l’espace sahélien voire même au niveau de la CEDEAO. « Nous pensons que Wagner est une menace pour la stabilité de la zone ouest africaine et aujourd’hui, nous devons considérer que cette menace doit être portée au niveau de la CEDEAO, pour qu’il y ait une position nette sur ces mercenaires dans notre espace », a-t-il martelé. D’après lui c’est un élément hétérogène qu’il faut nécessairement combattre.

Le président ghanéen affirme que Wagner est au Burkina et crée la polémique

En marge du sommet États-Unis-Afrique, le président ghanéen a, au cours d’un tête-à-tête avec le secrétaire d'État américain Antony Blinken, affirmé que le Burkina Faso, a conclu un arrangement pour faire à son tour appel à la société de mercenaires russes. 

Face à cette annonce, les autorités militaires de la transition du Burkina Faso ont d’ailleurs convoqué l’ambassadeur du Ghana à Ouagadougou ce vendredi. Durant les échanges avec le diplomate, ce dernier, a laissé entendre que les propos du Président ghanéen sur Wagner « étaient au conditionnel ».

Présente pour la première fois en Afrique centrale plus précisément en République centrafricaine, la force militaire privée Wagner est aussi présente au Mali depuis 2021.

A.Karim (actuniger.com)

.

Commentaires  

+16 #1 Rommel 16-12-2022 23:08
Pourquoi ne portez vous pas l'affaire a l'ONU? . Si vous etes incapable de vous assumer vis a vis de la france alors laissez les garcons maliens et burkinabe le faire. En quoi Wagner est different de Barkhane? Va poser cette question aux familles endeuillees de Tera. Pauvre merde
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 TOTO A DIT 16-12-2022 23:10
Quand les hommes du Capitaine IBRAHIM TRAORÉ, petit frère et d'arme de Soldat des Spécial forces Assimi Goita sème la trouille dans les BANWA et que TOTO ADIT partage, ne reste plus que les bavards avec leur mentalité et physique handicapées, à continuer le masturbation de nègres de maison honnie même dans leur propre quartier ...
L'opération militaire a permis de reconquérir la ville de Solenzo, la semaine dernière.

L'armée a annoncé qu'elle mène, depuis le 1er décembre 2022, une opération dénommée « Feleho », « Reprendre son bien » en langue Bwamu. Elle a pour objectif de sécuriser les populations et de créer les conditions pour un retour progressif de l’administration publique, des services sociaux de base dans la province des Banwa (région de la Boucle de Mouhoun).

L'opération a mobilisé toutes les forces armées nationales et les volontaires pour la défense de la patrie (VDP) de la zone, a rapporté l'armée, dans un communiqué publié vendredi 16 décembre.

« Les actions offensives terrestres, combinées aux frappes de l’aviation et de l’artillerie ont permis d’obtenir des résultats tactiques importants », s'est-elle réjoui.

Une quarantaine de jihadistes ont été neutralisés et des bases terroristes détruites dans plusieurs localités de la province.

« Le 02 décembre 2022, une unité a été accrochée par un groupe terroriste dans les environs de Bolomakoté dans
A suivre
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 TOTO A DIT 16-12-2022 23:14
Suite et fin

dans le département de Bondokuy. Au moins 15 terroristes ont été neutralisés », a indiqué l'armée.

Elle a ajouté que le 07 décembre dernier, les unités ont tendu une embuscade à un groupe de terroristes en mouvement près de Ouarkoye. « 24 terroristes ont été neutralisés et leur armement récupéré », peut-on lire dans la note officielle.

Un engin explosif improvisé a été désamorcé sur l’axe Kosso-Founa.


L'armée a insisté sur le fait que des manœuvres ont été réalisées dans le « strict respect des règles d'engagement ». Début novembre, elle avait été accusée d'exactions contre des civils dans le Nord.

« Côté ami, un soldat a malheureusement perdu la vie au tout début de l’opération. On enregistre également une douzaine de soldats blessés lors des incidents survenus. Ils ont tous été pris en charge », ont déclaré les forces de défense et de sécurité.

Au cours de l'opération, des soldats ont aussi porté assistance aux populations locales. Plusieurs dizaines de personnes ont bénéficié de prestations médicales

L'opération « Fehelo » a permis de reconquérir la ville de Solenzo, il y a quelques jours. L'armée avait hissé le drapeau du Burkina au Haut-commissariat des Banwa, marquant la fin de la présence des djihadistes dans la ville.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Ali 17-12-2022 02:03
Pourquoi font ils trop de bruits quand on tue les terroristes mais on ne les entend jamais quand ces terroristes massacrent des innocents?
Pourquoi tuer un terroriste par wagner est un probleme pour eux? Ces pays sont souverains et veulent proteger leur population contre les amis de la France que sont les terroristes
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 magagi 17-12-2022 04:48
Interroge par qui? bizarre c'est toujours les medias d'incitation qui interrogent
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 magagi 17-12-2022 05:02
N'oubliez pas les massacres pdt les marches anti-charlie 10 morts abbatus a bout portant 5 a niamey 5 a zinder dont le viellard qui se rendait a la mosquee abbatu a bout portant. le ministre de l'interieur de l'epoque avait publiquement pris l'entiere responsabilite d'avoir ordonne d'ouvrir le feu..un jour tu es chasseur demain tu sera la biche
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 Nigerien 17-12-2022 05:50
Vivement Wagner au Niger. Abas les traître qui sont esclave de la France et ne pense qu'à eux-mêmes
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 Nigerien 17-12-2022 05:52
Il est parti au U.A on lui a rempli les poches ils s'en fout de son Peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 Nigerien 17-12-2022 06:19
C'est plutôt Barkane qui mérite d'aller à la CEDEAO n'est pas le petit français Massaoudou?
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #10 Rommel 17-12-2022 08:41
Apres le coup de massue du PM Malien sur la tete de l'etranger Bazoum a l'ONU, maintenant ils se tournent vers le Burkina qui est devenu leur nouveau champ de bataille. Le Niger se perd ou est perdu dans la diplomatie du soulard ivrogne et les altermoiements du tchado lybien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #11 Mohamed 17-12-2022 09:47
C'est vraiment le boy de service de la france ! Quelle honte !
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #12 Bouba 17-12-2022 11:17
C monsieur es vraimen malade, ce qui passe au Burkina ou Mali n te regarde pas. Il faut t occuper de ta France. Toh .Burkina mefience a c traite issoufou. C n pas une personne de digne
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #13 Mr Garba 17-12-2022 12:17
Bonjour, vous voulez porté atteinte à l'évolution Africaine vis à vis des intérêts de la France sans oublier que des Français affirme qu'ils non pas de meilleure prefe en Afrique que le Président de la République Nigérien, sur se même question ils disent qu'ils sont mis à la disposition de l'état du Niger des centaines de milliers d'euros pour stopper la migration vers l'Europe est que eux les européens veulent seulement mettre hors de leur caméra l'approche des Africains au frontière européenne, Svp Monsieur le Ministre prénom apte est de faire l'Afrique le meilleur continent au monde, vous avez mille attendus les présidents Français disent qu'ils n'ont pas d'ami mai des intérêts pauses vous la question d'où vient ces armes fournir au Bandits, en Afrique nous avons pas d'usine ni entreprise de fabrication d'armes mai de ça vous voulez barre la route a des vrais fils d'Afrique qui veulent coût que coût faire de l'Afrique le meilleur continent au monde.
Nb: donc vous êtes les frais ennemis du peuple Africaine.
Merci
Vive le Mali vive le Burkina Faso, vivre l'Afrique et le continent Africain la lutte continue insha Allah nous vaincrons.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #14 cool 18-12-2022 17:57
Espèce de rat, quand Barkhane proliférait comme la peste, qu'est-ce t'a fait?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #15 Sani Saley 19-12-2022 03:55
Le p’tit fils des gaulois. Il protège les intérêts du pays de ses ancêtres les gaulois. Le gars m’a même peut elle vendre sa mère pour l’intérêt de la France!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #16 mouna 19-12-2022 08:49
gueule de bois
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 Blackmarket 19-12-2022 11:21
ça fait pitié hein :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 BAGOBIRI 19-12-2022 11:41
La cécité politique érigée en méthode de gouvernement. Quand un pays est truffé de bases militaires étrangères sur toutel'étendue de son territoite, ses dirigeants ont gagné le droit de la boucler et de faire profil bas. Cet homme et ses propos sont une honte pour l'Afrique et les Africains, le Niger et les Nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com