jeudi 8 décembre 2022

2670 lecteurs en ligne -

fraren

Forum national sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite : le Chef du gouvernement, Ouhoumoudou Mahamadou signe la déclaration de Niamey

signature Ouhoumoudou forum vaccination

Lors de la clôture des travaux du forum national sur la vaccination et l’éradication de la poliomyélite le 13 Octobre dernier, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Ouhoumoudou Mahamadou a procédé à la signature d’une importante déclaration dite de Niamey, qui engage les acteurs à tous les niveaux, à œuvrer efficacement pour l’atteinte des objectifs du Niger et ses partenaires en matière de vaccination et de lutte contre la poliomyélite.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Après deux jours de riches et fructueux travaux, ce forum placé sous le haut patronage du Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum et organisé par le Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales avec l’appui de plusieurs partenaires nationaux et internationaux à l’instar de l’OMS, de l’UNICEF, de Gavi, de l’Alliance du Vaccin, de la Fondation Bill et Melinda Gates, de la Fondation Aliko Dangoté a abouti à cette importante Déclaration dite de Niamey. Le Gouvernement du Niger, l’Assemblée Nationale, les présidents des conseils régionaux, les Gouverneurs des régions, les chefs traditionnels et coutumiers, les responsables sanitaires des régions, les présidents des associations religieuses, les partenaires, les acteurs de la Société Civile et du Secteur Privé, ont pris divers engagements en vue de l’atteinte des objectifs du Niger et ses partenaires en matière de vaccination et de lutte contre la poliomyélite.

Ci-dessous les 12 points de cette déclaration dite de Niamey sur la Vaccination et l’Éradication de la Poliomyélite au Niger qui engage toutes les parties prenantes, et ce, conformément aux résultats des échanges et analyses des assises et à plusieurs instruments internationaux auxquels le Niger a souscrit, collectivement et individuellement :

1. Mettre en œuvre les engagements décrits en annexe de la présente déclaration

2. Atteindre, d'ici 2027, au moins 90% de couverture vaccinale pour les enfants complètement vaccines avant leur premier anniversaire;

3. Créer une ligne budgétaire spécifique pour l'appui à la vaccination (achat des vaccins, coûts opérationnels);

4. Couvrir à 100% les besoins pour assurer les coûts des vaccins traditionnels, et répondre aux besoins de cofinancement des nouveaux vaccins;

5. Assurer le décaissement de la totalité des fonds prévus pour l'achat des vaccins au plus tard, le 30 juin de l'année en cours;

6. Mettre en place des ressources financières, logistiques et intrants (médicaments d'urgence, vaccins...) pour la surveillance des maladies évitables par la vaccination et la riposte aux maladies à potentiel épidémique

7. Être des champions pour la promotion d'une couverture vaccinale universelle visant à réduire les conséquences des maladies évitables par la vaccination, afin d'aider le pays à atteindre ses objectifs en matière de santé et de développement économique et social;

8. Traduire et concrétiser notre engagement politique en vue d'une meilleure gouvernance au niveau central et régional afin d'assurer une plus grande intégration des interventions de santé :

9. Développer et mettre en œuvre dans un bref délai, une feuille de route afin de renforcer le programme de vaccination par une approche multisectorielle;

10. Adopter et mettre en place, à chaque niveau de l'État (Présidence, Gouvernement, Régions, PEV,

Partenaires), un cadre de suivi et d'évaluation des performances du programme de vaccination;

11. Œuvrer à la stabilité des personnels de santé formés à tous les niveaux afin d'assurer la pérennisation du plan de renforcement du programme de vaccination conformément aux statuts des agents de la fonction publique;

12. Œuvrer avec les communautés, les organisations de la société civile, les chefs religieux et traditionnels, les organisations non gouvernementales, les associations professionnelles de la santé et les parlementaires en faveur du droit de chaque enfant et de chaque communauté pour bénéficier d'une couverture universelle en matière de vaccination.

« Le Niger est fier de renouveler, ses engagements pour un appui accru en faveur des interventions de la vaccination des enfants et des femmes sur toute l’étendue du territoire, en routine comme en campagne de masse dans le strict respect des normes d’équité. Tous engagés, conformément à la déclaration d’Addis-Abeba sur la vaccination, entérinée par les chefs d’États africains lors du 28e sommet de l’Union Africaine de janvier 2017 et du programme mondiale pour immunisation à l’horizon 2030, nous devons relever le défi de financement de la vaccination de façon solidaire et durable » a déclaré, le Président de la République SEM. Mohamed Bazoum,à la suite de la signature  solennelle de la Déclaration par le Chef du Gouvernement.

Pour le Chef de l’État, cette mutualisation des efforts du Gouvernement et de ses partenaires va sans nul doute permettre  à notre pays d’atteindre de façon plus optimale les objectifs de couverture vaccinale  et de contrôler voire même, éliminer les maladies évitables par la vaccination.

Abdoul Wahab Issaka (actuniger.com)

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com