mercredi, 27 octobre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Moden Lumana 24 08 2020

Les deux ailes qui se disputent la direction du MODEN/FA Lumana de l’opposant Hama Amadou ont décidé d’enterrer la hache de guerre à l’occasion d’une réunion du bureau politique national du parti de ce lundi 24 août 2020 au siège de Zabarkan. Le secrétaire général du parti, Malam Sani Maman, a confirmé à l’issue de la réunion qui s’est déroulée en présence du président par intérim, Oumarou Noma, ainsi que des autres membres du bureau politique national, que la page de la crise est désormais tournée.

Zeyna transfert argent bis

 

C’est la fin de la crise interne qui secoue le MODEN/FA Lumana, le principal parti de l’opposition politique, depuis près de deux années.  Les deux ailes qui se disputent la direction du parti ont décidé de fumer le calumet de la paix comme en témoigne la réunion du bureau politique national qui s’est tenue en début de soirée de ce lundi 24 août au siège du parti sis au quartier Zabarkan de Niamey. Une réunion qui a s’est déroulée en présence du président par intérim Oumarou Noma et de Tahirou Seydou « Parc 20 », en présence des membres du bureau politique national ainsi que des militants du parti qui se sont massés devant le siège pour attendre la nouvelle. Au sortir de la réunion, c’est le secrétaire général du parti, Malam Sani Maman, qui a confirmé la fin de la crise, sous les acclamations de l’assistance.

« La grandeur d’un pays et la responsabilité à laquelle nous aspirons, commandent qu’à chaque fois qu’il y a des soubresauts, qu’ils soient maîtrisés et réglés de façon interne. Je suis heureux d’annoncer aux militants du MDEN/FA Lumana que leur famille se porte bien et que le parti avance. Nous avons démontré que nous sommes véritablement LUMANA et que toute difficulté peut-être surmontée ». Malam Sani Maman, SG du MODEN/FA Lumana

Selon le SG du MODEN/FA Lumana, le président par intérim du parti va s’adresser par la suite aux militants pour conforter la fin « des contradictions » et ainsi confirmer que « tout est derrière nous ».

Négociations en coulisses

Cette sortie de crise fait suite aux négociations entreprises par les « sages » du parti depuis la décision rendue par le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey le mercredi  5 août dernier, et qui a été en faveur du président par intérim. Malgré les surenchères qui  ont suivies des deux cotés, les négociations pour rapprocher les deux parties se sont poursuivies en coulisses pour aboutir à une solution qui met fin à la crise interne qui a ébranlé le parti de Hama Amadou. « Une paix des braves »  comme l’a estimé un membre du bureau politique, en attendant d’en savoir un peu plus sur les concessions faites de part et d’autre.

Le parti va donc pouvoir reprendre son congrès ordinaire après l’annulation des deux congrès parallèles du 4 août 2019 à Niamey et à Dosso et se préparer aux prochaines élections générales notamment les présidentielles avec comme principal défi, l’investiture de son candidat et sa validation par la Cour constitutionnelle. Une autre paire de manche que le parti affirme envisager avec sérénité malgré les obstacles …

  

Ikali (actuniger.com)

Commentaires  

+3 #1 Adams Junior Dankane 25-08-2020 01:37
On peut dire bonne nouvelle enfin.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Saidou Traore 25-08-2020 06:36
Très bonne nouvelle et encore merci d'avoir penser au parti
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Jules Vernes 25-08-2020 07:45
L'union fait toujours la force et la division source de souffrances et de destruction. C'est un bon geste de maturite. Keep it up
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Barka 25-08-2020 08:49
Bonne nouvelle! n'en déplaise aux détracteurs. Ici les gens savent que ce qui les divise est infime par rapport à ce qui les rassemble. Bravo!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Gariou 25-08-2020 08:54
Félicitations ! Bon vent à Lumana. Restez digne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Gariou 25-08-2020 08:54
Félicitations ! Bon vent à Lumana. Restez digne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Kad 25-08-2020 09:16
Les muscles et les insultes n'ont rien résolu!Il sont obligés de s'assoir avec noma qu'ils ont villipendé pour sortir de la crise.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Salyia 25-08-2020 09:19
A côté de la difficulté est, certes, une facilité!
Bonne suite à Lumana. Vous avez fait preuve d'une résilience inouie. Tenez bon. Honneur et dignité. Nigeriens, nous sommes, nigeriens nous resterons n'en deplaise aux precheurs du clanisme, de la discrimination. Un pays ne peut pas se construire avec des esprits rétrograde voire moyenâgeux. C'est ensemble qu'on peut réussir. Notre pays n'est pas classé depuis 10 ans au dernier rang pour rien. D'aucuns pensent qu'ils peuvent faire avancer le Niger seuls en écartant dans la gestion de la cité une bonne partie des bras valides. Les pays qui avancent bien ne fonctionnent pas de cette façon. Les masques sont tombés, on les a vu à l'œuvre. Ce sont les plus grands voleurs des biens publics que le Niger n'ait connu en 60 ans d'indépendance. Ils ont les mains tachées de sang. Tous ces quartiers qui ont poussé comme des champignons c'est cela leur réussite reflet de la corruption et du vol massif de derniers publics.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Salyia 25-08-2020 09:20
A côté de la difficulté est, certes, une facilité!
Bonne suite à Lumana. Vous avez fait preuve d'une résilience inouie. Tenez bon. Honneur et dignité. Nigeriens, nous sommes, nigeriens nous resterons n'en deplaise aux precheurs du clanisme, de la discrimination. Un pays ne peut pas se construire avec des esprits rétrograde voire moyenâgeux. C'est ensemble qu'on peut réussir. Notre pays n'est pas classé depuis 10 ans au dernier rang pour rien. D'aucuns pensent qu'ils peuvent faire avancer le Niger seuls en écartant dans la gestion de la cité une bonne partie des bras valides. Les pays qui avancent bien ne fonctionnent pas de cette façon. Les masques sont tombés, on les a vu à l'œuvre. Ce sont les plus grands voleurs des biens publics que le Niger n'ait connu en 60 ans d'indépendance. Ils ont les mains tachées de sang. Tous ces quartiers qui ont poussé comme des champignons c'est cela leur réussite reflet de la corruption et du vol massif de derniers publics.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Salyia 25-08-2020 09:20
A côté de la difficulté est, certes, une facilité!
Bonne suite à Lumana. Vous avez fait preuve d'une résilience inouie. Tenez bon. Honneur et dignité. Nigeriens, nous sommes, nigeriens nous resterons n'en deplaise aux precheurs du clanisme, de la discrimination. Un pays ne peut pas se construire avec des esprits rétrograde voire moyenâgeux. C'est ensemble qu'on peut réussir. Notre pays n'est pas classé depuis 10 ans au dernier rang pour rien. D'aucuns pensent qu'ils peuvent faire avancer le Niger seuls en écartant dans la gestion de la cité une bonne partie des bras valides. Les pays qui avancent bien ne fonctionnent pas de cette façon. Les masques sont tombés, on les a vu à l'œuvre. Ce sont les plus grands voleurs des biens publics que le Niger n'ait connu en 60 ans d'indépendance. Ils ont les mains tachées de sang. Tous ces quartiers qui ont poussé comme des champignons c'est cela leur réussite reflet de la corruption et du vol massif de derniers publics.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Salyia 25-08-2020 09:20
A côté de la difficulté est, certes, une facilité!
Bonne suite à Lumana. Vous avez fait preuve d'une résilience inouie. Tenez bon. Honneur et dignité. Nigeriens, nous sommes, nigeriens nous resterons n'en deplaise aux precheurs du clanisme, de la discrimination. Un pays ne peut pas se construire avec des esprits rétrograde voire moyenâgeux. C'est ensemble qu'on peut réussir. Notre pays n'est pas classé depuis 10 ans au dernier rang pour rien. D'aucuns pensent qu'ils peuvent faire avancer le Niger seuls en écartant dans la gestion de la cité une bonne partie des bras valides. Les pays qui avancent bien ne fonctionnent pas de cette façon. Les masques sont tombés, on les a vu à l'œuvre. Ce sont les plus grands voleurs des biens publics que le Niger n'ait connu en 60 ans d'indépendance. Ils ont les mains tachées de sang. Tous ces quartiers qui ont poussé comme des champignons c'est cela leur réussite reflet de la corruption et du vol massif de derniers publics.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Zen 25-08-2020 09:29
Qui monte finit toujours par descendre. Merci aux leaders de Lumana de descendre de vos grands chevaux pour faire la paix des braves au nom du Niger et de tous ceux qui croient en votre parti.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Kassimou 25-08-2020 09:34
Les critiques contre Lumana ne passeront pas. Ce ne sont pas des prédateurs des fonds publics jusqu'au détournement des fonds destinés à assurer notre sécurité qui peuvent donner des leçons aux autres. Un voleur n'a point de dignité sinon il saurait se taire à jamais. Quelle dignité et quelle honneur quand une gestion macabre conduit un pays en queue de pelton des nations du monde depuis dix ans. Les mœurs ont vraiment changé de curseur. Aux militants et militantes de l'opposition, ne laissez jamais des voleurs poids lourds vous critiquer, vous vilipender. Rendez leur la monnaie de la pièce. Ils sont sans scrupules, sans dignité, sans honneur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Halaç 25-08-2020 09:51
L'entente des braves! La division se verra ailleurs incha Allah. Bravo à Lumana! Opposition, reste soudée comme un seul homme. A bas la corruption, les corrupteurs, les corruptibles et les corrompus! A bas toutes pratiques malsaines de gestion qui couvrent de honte le Niger et son peuple. Vive le Niger!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #15 Gaya.gaskia@yahoo.fr 25-08-2020 09:54
Bonjour à tous,
toutes mes félicitations à Lumana.
Félicitons Noma pour son courage car seul les grands hommes reconnaissent leurs erreurs et quoi de plus normal de se retrouver en famille et faire la paix.
Mes salutations vont bon train en direction du SG Maman Sani qui incarne sagesse et modestie.
Bon vent à Lumana dans la paix et la victoire
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Didiouf 25-08-2020 10:00
Barka da soulhou!
A bas les concasseurs des partis politiques ! Abas les fossoyeurs de la démocratie ! A bas les precheurs de pratiques machiavéliques comme mode opératoire de gouvernance!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 Didiouf 25-08-2020 10:01
Barka da soulhou!
A bas les concasseurs des partis politiques ! Abas les fossoyeurs de la démocratie ! A bas les precheurs de pratiques machiavéliques comme mode opératoire de gouvernance!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 Didiouf 25-08-2020 10:01
Barka da soulhou!
A bas les concasseurs des partis politiques ! Abas les fossoyeurs de la démocratie ! A bas les precheurs de pratiques machiavéliques comme mode opératoire de gouvernance!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Didiouf 25-08-2020 10:01
Barka da soulhou!
A bas les concasseurs des partis politiques ! Abas les fossoyeurs de la démocratie ! A bas les precheurs de pratiques machiavéliques comme mode opératoire de gouvernance!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Didiouf 25-08-2020 10:02
Barka da soulhou!
A bas les concasseurs des partis politiques ! Abas les fossoyeurs de la démocratie ! A bas les precheurs de pratiques machiavéliques comme mode opératoire de gouvernance!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 Daro 25-08-2020 10:07
Bani mate. Alhamdou lillahi. Sabka lafiya.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 Daro 25-08-2020 10:09
Bani mate. Alhamdou lillahi. Sabka lafiya.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #23 Daro 25-08-2020 10:09
Bani mate. Alhamdou lillahi. Sabka lafiya.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #24 Guim Bubbac 25-08-2020 10:47
Très bonne nouvelle, en avant Lumana !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #25 Kantou 25-08-2020 10:56
Les nigériens ont été assez divises et dresses les uns contre les autres par le régime malfaisant de issoufou mahamadou. Il est temps pour nous tous de nous retrouver autour d'un idéal commun de paix, d’unité et de progrès pour tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #26 Halirou MG 25-08-2020 14:19
A Lumana il n'ya pas des âmes traitres, manipulables à merci par des adeptes du machiavélisme voleurs de deniers publics. A Lumana c'est la resilience face aux epreuves par le sens des valeurs qui portent,le sens de l'honneur et la dignité. Toute épreuve à une fin incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 Maloum 25-08-2020 14:25
Cohesion, sérénité, force tranquille. Sans tambour ni trompette. Bravo! Bravo! Bravo!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #28 Maloum 25-08-2020 14:26
Cohesion, sérénité, force tranquille. Sans tambour ni trompette. Bravo! Bravo! Bravo!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #29 Nigerien 25-08-2020 14:55
Je suis militant du PNDS, mais honnetement je suis content que enfin les nigeriens peuvent taire leur differends.

Il faudrait que votre president abonde dans le sens de la concorde, comme le president Issoufou pour que le Niger gagne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #30 Serib 25-08-2020 14:57
Merci à Lumana d'avoir quitter très tôt cette alliance contre-nature. Votre départ a permis aux nigériens d'apprécier le vrai visage des guristes. Dès lors qu'ils ont mis en branle leur gouvernance prédatrice avec les différents prêts dont celui d'Eximbank le plus colossal et mafieux, l'allié commençait à gêner. S'en sont suivis une avalanche de corruption, d'endettement à outrance, de trafics de devises, de scandales troublants dont uraniumgate jusqu'au détournement des fonds destinés au ministère de la Défense, fonds sensés équiper les soldats au front. A cela s'ajoute la culture de la médiocrité, de la corruption, de détournement, de l'impunité dans tous les rouages de l'administration, sur fond de fraudes et de passe-droits. Lumana était le seul parti politique à l'époque au sein de la majorité n'ayant pas froid pour alerter quand il ya risque de peril en la demeure. Ça, les guristes ne pouvaient le gober. Dès lors, une machine de corrompus a été mis en branle pour vilipender et diaboliser le parti et son leader. Pris comme un parti de voyous. Et voilà où le parti dit des intellectuels et de gens sérieux a conduit le Niger malgré les ressources dont il regorge.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #31 Serib 25-08-2020 15:11
Au dernier rang depuis 10 ans sans discontinuité. Un détournement sans commune mesure illustré par de nombreux milliardaires sorti du neant, de nombreuses villas sorties de grandes étendues vierges sur de longues distances, un surendettement murmuré depuis le passage de AB Cissé, des investissements sans valeurs ajoutées, un gachis de chemin de fer, de goroubanda, une population sous perfusion de l'aide humanitaire, une insécurité jusqu'aux portes de Niamey. Une indépendance énergétique qui reste encore au stade de rêve. Comment peut-on dans une gouvernance démocratique où chaque nigérien est un maillon de la chaîne de production, écarter des cadres hautement compétents et expérimentés, des hommes d'affaires orfèvres dans leur domaine pour le simple fait qu'ils sont de Lumana et autres partis de l'opposition.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #32 Serib 25-08-2020 15:41
Comment un parti politique qui vient de naître ya de cela à peine 30 ans peut s'autoriser d'écarter de hauts cadres dont la formation a été financé par l'État bien avant la naissance du parti rose pour le seul fait qu'ils ne sont alignés au parti rose. Comment un leadership de surcroît intellectuel peut-il compromettre le progrès de son pays par un choix aussi rétrograde dans la gestion des ressources humaines ? Comment ? Comment ? Comment ? Voilà où nous en sommes arrivés avec les adeptes du machiavélisme et desdits socialistes. Ils ont été plus voleurs qu'intellectuels. Un vrai intellectuel peut use de son savoir-faire pour travailler et vivre décemment. On ne peut être intellectuel et prédateur de derniers publics à la fois et avoir le sens de l'honneur et du travail bien fait. C'est incompétence !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #33 Dedai 25-08-2020 16:01
Lumana n'a jamais été un parti de voyous de va-t-en-guerre mais c'est le regard que les guristes on voulu qu'on porte sur le parti. Pour ce faire, il fallait mettre tout en œuvre, utiliser toutes les âmes corruptibles possible pour faire le sale boulot. Beaucoup de ces gens ont été recrutés un moment dans la société civile et ont fini par déchanter quand les retombées ne parviennent plus au point de se retourner contre le même pouvoir. Qui vivra verra ! Et les nigeriens ont fini par comprendre les mobiles d'un acharnement sans commune mesure.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #34 hamidou rabe 25-08-2020 16:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigerien :
Je suis militant du PNDS, mais honnetement je suis content que enfin les nigeriens peuvent taire leur differends.

Il faudrait que votre president abonde dans le sens de la concorde, comme le president Issoufou pour que le Niger gagne.

Enfin une première personne sincère et honnête du PNDS ! Bravo!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #35 Gourouza 25-08-2020 16:31
Si ya un parti politique qui devrait se plaindre de Lumana, c'est bel et bien le MNSD qui a subi une saignée sans précédent à son apogée. Malgré tout les deux frères ne se jettent autant de pierres comme ce que les nigériens ont observé entre Lumana et PNDS car ça a été machiaveliquement orchestré au plus haut sommet des leaders du gurisme.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 Gountou 25-08-2020 18:13
dhakiyy en arabe signifie intelligent, malin, perspicace. Le "dh" se prononçant comme "z". Ainsi, le fameux pseudonyme de MI "Zaki" ne vient- il pas de ce mot arabe? Sachant que certains mots haussa viennent de l'arabe. Comme "Zaki" signifie lion, roi de la jungle, indiquant ainsi la force et l'inspiration de la peur, l'un dans l'autre, l'intéressé semble s'y retrouver adéquatement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #37 Talibi 26-08-2020 08:50
Félicitations à Lumana. Honte aux saboteurs " aux yeux de crocodile " Qui fait du mal le verra incha Allah. Ce n'est qu'une question de temps. Le sieur qui se nomme imitateur du Calife Omar puis qui se dédit en se surnommant Charlie déverse aujourd'hui ses pulsions sur le peuple malien avec des menaces de passage en force comme s'il confond le Mali et le Niger. IBK est plus démocratie que lui. Il n'y a pas de prisonniers d'opinion ni de prisonniers politiques au Mali. IBK a laissé les opposants exprimer en toute liberté leurs droits constitutionnels toutes choses contraires au Niger. Issoufou a fermé la frontière du Niger avec le Mali alors que IBK se sent soulagé de sa démission qu'il confirme non forcée. Quel honte de plus pour Issoufou à la main de fer tendue dans un gant de velours. Si au Niger, ils utilisent des gens pour faire le sale boulot, pour le Mali, c'est lui-même son propre fer de lance maléfique. Pauvre Hankouraou! N'est pas Massaoudou qui veut!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #38 Zaki 26-08-2020 08:58
Mais il faut au moins remercier Issoufou d'avoir rendu populaire Hama a Niamey. Si ce n'est pas son emprisonnement a Filingue, le Lumana et son Hama serait deja oublie du paysage politique du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #39 Hum 26-08-2020 10:28
Citation en provenance du commentaire précédent de Zaki :
Mais il faut au moins remercier Issoufou d'avoir rendu populaire Hama a Niamey. Si ce n'est pas son emprisonnement a Filingue, le Lumana et son Hama serait deja oublie du paysage politique du Niger.

Au moins maintenant vous reconnaissez que c est Issifou qui a emprisonné Hama.
C est vrai qu on dit qu il fait le contraire de ce qu’il dit donc gars à Salou et Bouzoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #40 Mainassara yahaya 26-08-2020 11:18
Nous félicitons le parti lumana pour leur courage ,d"aller en avant tout en oubliant la division dans leur parti lumana Africa !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #41 Zibbo 26-08-2020 14:00
Hama était populaire bien avant que Issoufou l'ait emprisonné à Filingué. Ceux qui ont suivi la Conférence nationale savent bien que n'eut été l'homme, le MNSD serait enterré depuis. N'eut été Hama, je ne sait pas comment Tandja pourrait s'en sortir au démarrage dz son premier mandat avec un fonds de moins d'un milliard dans les comptes du Trésor et une dette abyssale tant interne qu'externe. Quand on est populaire on gêne d'où le complot pour l'éloigner de Tandja et qui lui a coûté une prison soit-disant pour un détournement d'un fond de la presse. Un fond dérisoire par rapport à ce qu'on observe aujourd'hui. Des gens sortis du néant devenus milliardaires sur fond de concussion, corruption, prédation monstrueuse de deniers publics. Si Hama avait détourné dans sa gestion vous l'aurez su et lui faire sa fête rien que pour cela.
Ceux qui ont crée Lumana savent que c'est un homme responsable, épris du sens de l'honneur, de la dignité et du service public. Avoir la confiance de Kountché qui peut!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #42 Zibbo 26-08-2020 14:04
Hisser Lumana parmi les plus grands partis du Niger en quelques mois après sa création, rares sont les leaders qui peuvent s'entourer de collaborateurs credibles pour le faire car il faut avoir une vision non pas idéologique mais pragmatique. Si cet homme politique est populaire n'en déplaise aux détracteurs chercher à savoir pourquoi mais pas son passage à Filingué qui n'est que le fait des ennemis pour cause d'une popularité gênante.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #43 Zibbo 26-08-2020 14:07
Hisser Lumana parmi les plus grands partis du Niger en quelques mois après sa création, rares sont les leaders qui peuvent s'entourer de collaborateurs credibles pour le faire car il faut avoir une vision non pas idéologique mais pragmatique. Si cet homme politique est populaire n'en déplaise aux détracteurs chercher à savoir pourquoi mais pas son passage à Filingué qui n'est que le fait des ennemis pour cause d'une popularité gênante.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #44 Zibbo 26-08-2020 14:17
Que n'a-t-on fait pour détruire l'homme ? Un moment même les médias particulièrement la presse écrite d'obédience rose pour faire de bonnes recettes, ne pouvait se passer d'un article pour vilipender l'homme. Si l'on pouvait évaluer l'énergie et le temps dépensés pour l'acharnement porté sur sa personne ce serait énorme. Le regime guri était plus concentré sur le sort à réserver à cet homme que de vaquer à sa mission régalienne d'amener le Niger vers le progrès. Aucun homme politique autre que Hama subissant un tel acharnement ne pourrait tenir bon.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #45 Tillaberi 26-08-2020 14:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Zaki :
Mais il faut au moins remercier Issoufou d'avoir rendu populaire Hama a Niamey. Si ce n'est pas son emprisonnement a Filingue, le Lumana et son Hama serait deja oublie du paysage politique du Niger.


C'est une verite indeniable. Lumana peut tout argumenter sans convaincre. Tu as oublie la tricherie faite au MNSD. Le lumana a copieusement vole les voix du MNSD.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #46 Zibbo 26-08-2020 14:50
@#45. Lumana a volé les voix du MNSD où et quand exactement ? En 2011, en ce que je sache, il était bébé mais avec ses dents. En 2016, son leader et des collaborateurs de taille étaient en prison pendant que Seini et tous ses collaborateurs étaient libres de leurs mouvements. J'aimerais bien comprendre ce qui s'est passé quand, où et comment avec précision.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #47 Lakkal 26-08-2020 15:05
Laissons la poule avec ses plumes. Ceci dit ne parlons pas de vol de voix. En 2011, c'est Salou qui fait hold-up au profit de Issoufou car, il ne peut pas remettre le pouvoir au parti qu'il a chassé du pouvoir en l'occurrence le MNSD. En 2016, ce sont des élections tropicalisées. Lumana et MNSD étaient du même bord mais le hold-up orchestré par le parti rose était flagrant. You Know!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #48 Noura 27-08-2020 16:31
Dieu merci! Et pas de commentaires inutiles.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #49 Shidit 28-08-2020 22:52
Il faudra travailler sans coups bas pour la grandeur du parti
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:18
en-visite-au-niger-le-conseil-de-securite-a-discute-avec-les-autorites-des-defis-securitaires-et-humanitaires Lors d’une visite au Niger qui s’est achevée lundi soir, une délégation du Conseil de sécurité des...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 18:44
session-budgetaire-de-l-assemblee-nationale-l-opposition-parlementaire-deboutee-par-la-cour-constitutionnelle La Cour constitutionnelle a, par arrêt 03/CC/MC du 25 octobre 2021, débouté les députés de...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 12:52
droit-a-l-alimentation-la-proposition-de-loi-cadre-d-ibrahim-yacouba-sur-la-table-du-gouvernement-conseil-des-ministres En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier ministre a reçu du Président de la...Lire plus...
Publier le 25/10/2021, 17:54
des-produits-locaux-fortifies-dans-une-alimentation-equilibree-et-variee-pour-notre-sante-et-celle-de-nos-familles-consommons-ce-que-nous-produisons Au Niger, la prévalence de la malnutrition aigüe chez les enfants de 6 à 59 mois [1] se situe...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 22/10/2021, 20:34
niger-guinee-une-delegation-de-l-ancienne-opposition-du-fndc-chez-les-presidents-bazoum-et-issoufou En tournée sous-régionale, une délégation de la société civile guinéenne du Front National pour la...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 21/10/2021, 15:20
insecurite-11-soldats-tues-suite-a-l-attaque-du-convoi-du-prefet-de-bankilare-nouveau-bilan Le bilan de l'attaque ayant visée, hier mercredi dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré...
Publier le 22/10/2021, 20:23
declaration-de-l-opposition-politique-du-22-octobre-2021 Déclaration du 22 octobre 2021 de la Coalition pour une Alternance Politique (CAP 20-21), l’Alliance...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...

Dans la même Rubrique

Diplomatie : « le Niger est un exemple de démocratie », selon l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies

26 octobre 2021
Diplomatie : « le Niger est un exemple de démocratie », selon l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies

En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda Thomas-Greenfield, a été reçu en audience ce mardi 26 octobre 2021 par le Président de...

En visite au Niger, le Conseil de sécurité a discuté avec les autorités des défis sécuritaires et humanitaires

26 octobre 2021
En visite au Niger, le Conseil de sécurité a discuté avec les autorités des défis sécuritaires et humanitaires

Lors d’une visite au Niger qui s’est achevée lundi soir, une délégation du Conseil de sécurité des Nations Unies a discuté avec les autorités des défis sécuritaires et humanitaires auxquels...

Session budgétaire de l’Assemblée nationale : l’opposition parlementaire déboutée par la Cour constitutionnelle

26 octobre 2021
Session budgétaire de l’Assemblée nationale : l’opposition parlementaire déboutée par la Cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle a, par arrêt 03/CC/MC du 25 octobre 2021, débouté les députés de l’opposition qui l’ont saisi sur la régularité de la session budgétaire qui se poursuit actuellement...

Droit à l’alimentation : la proposition de loi-cadre d’Ibrahim Yacouba sur la table du gouvernement (Conseil des ministres)

26 octobre 2021
Droit à l’alimentation : la proposition de loi-cadre d’Ibrahim Yacouba sur la table du gouvernement (Conseil des ministres)

En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d'un Conseil des ministres, le...

Niger-Guinée : une délégation de l’ancienne opposition du FNDC chez les Présidents Bazoum et Issoufou 

22 octobre 2021
Niger-Guinée : une délégation de l’ancienne opposition du FNDC chez les Présidents Bazoum et Issoufou 

En tournée sous-régionale, une délégation de la société civile guinéenne du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), a été reçu, jeudi 21 octobre 2021, par le Président...

Déclaration de l’opposition politique du 22 octobre 2021

22 octobre 2021
Déclaration de l’opposition politique du 22 octobre 2021

Déclaration du 22 octobre 2021 de la Coalition pour une Alternance Politique (CAP 20-21), l’Alliance des Candidats pour le Changement (ACC), le Front pour la République et le Changement (FRC)...