jeudi, 26 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


election vote vieux

Les élections locales pourront finalement se tenir le 13 décembre prochain, quelques jours avant le premier tour de l’élection présidentielle couplé aux législatives. C’est la nouvelle date qui a été entérinée par la plénière de la Commission et qui sera prochainement soumis aux partis politiques au sein du CNDP.

Zeyna transfert argent bis

On s’achemine vers l’organisation des élections municipales et régionales avant les élections générales conformément au vœu de la grande majorité des partis politiques de la majorité comme de l’opposition. A l’issue de sa séance plénière de ce mardi 21 juillet, la CENI a retenu la date du 13 décembre 2019 pour les élections locales, initialement prévues pour le 1er novembre 2019 mais reportées au 17 janvier 2020 par la CENI. La principale raison selon la Commission dirigée par Me Issaka Sounna, c’est le retard accusé dans la confection du fichier biométrique électoral national pour cause d’insécurité et de pandémie du Covid-19. Ce report n’a pas été apprécié par les partis politiques de l’opposition, du groupe des non-affiliés et même au sein de la majorité, qui tiennent à ce que les locales précèdent les législatives et les présidentielles.

Face à la contestation de la classe politique sur ce report, la CENI a été donc obligée de revoir encore une fois son chronogramme électoral. Cette nouvelle proposition de date cadre avec les exigences de l’opposition politique, qui continue certes son boycott du processus, mais également des partis non-affiliés et de ceux de la majorité notamment de l’APR. Il est vrai qu’il ne s’agit pas de la seule pomme de discorde entre la classe politique, mais c’est la tenue des élections locales avant les élections générales qui a le plus cristallisé les débats ces derniers temps, surtout au sein du Conseil national de dialogue politique (CNDP).

Prévues depuis 2016, les élections municipales et régionales ont été sans cesse reportées. Cette fois, c’est la dernière ligne droite pour les partis politiques qui vont pouvoir jauger leurs forces électorales dans les urnes, quelques jours seulement avant les élections générales. Il reste à la CENI de créer les conditions pour réussir cette première échéance tout en veillant à préparer les législatives et les présidentielles.

Ikali (actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Nostradamus 22-07-2020 07:53
Issoufou et son gang ont pratique la politique du diviser pour reigner qui leur a fort bien reussi tout ce temps. A present, les moutons qui les suivaient les yeux fermes ont compris qu'ils sont menes droit a l'abattoir pour ne pas dire vers le poteau d'execution politique et les voila qui font de la resistance. Face aux dernieres declarations de l'opposition, des non affilies et de la bande a seyni qui vont toutes dans le meme sens et reclament une nouvelle CENI et une cours constitutionnelle et dans le contexte sous regional marque par des revendications plus extremistes de l'opposition au Mali, issoufou et son gang ont pressenti un rapprochement entre les familles politiques et l'union en marche de toutes les forces politiques du pays contre leur cavale solitaire vers les echeances electorales de 2021. Mais il est a craindre que cette reculade de issaka sounna est juste une ruse pour diviser le camp adverse et casser toute dynamique d'ensemble visant a l'obliger lui et ses maitres a organiser des elections democratiques aux dates prescrites par la constitution. L'heure est venue pour tous de s'unir pour que chaque nigerien puisse voter et que son vote puisse compter.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Intarou 22-07-2020 08:10
Maykinga, Ils ont peur de DOUBARA !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Kad 22-07-2020 11:11
De toutes les façons il y aura pas un bouleversement dans le paysage politique.Les grands partis vont se tailler la part du lion et il y a des partis qui font du bruit qui n'auront même pas un conseiller élu.La majorité actuelle restera encore majoritaire á l'issu des élections.Les élections locales sont sans enjeu pour les électeurs qui vont pas se mobiliser pour aller voter et elles donnent pas le poids réel des partis politiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Yanak 22-07-2020 19:56
Hum. S'il n'y a pas péril en la demeure pourquoi Guri a fait "tazarce"" les élus locaux, reconduction après reconduction pendant 5 ans. Wane mutun. Rien ne sert de courir, il faut aller à point. La vérité rattrapera toujours la fuite en avant. Ce n'est qu'une question de temps. On ne peut pas tromper le peuple tout le temps. Le temps est venu pour beaucoup de gens mal élus de préparer leurs valises. Point de "rebelote ". La chance ne sourit pas toujours même en frappant à toutes les portes.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 17:51
argentine-le-footballeur-diego-maradona-est-mort-a-l-age-de-60-ans La légende du football Diego Maradona est décédée ce matin à la suite d'un arrêt cardio-respiratoire à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 15:57
disparition-de-tandja-mamadou-l-ancien-president-sera-inhume-ce-jeudi-a-maine-soroa-sa-ville-natale Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias-2 En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020

25 novembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres. C’est...

Coalition Bazoum2021 : 45 partis soutiennent Bazoum Mohamed pour l’élection présidentielle

23 novembre 2020
Coalition Bazoum2021 : 45 partis soutiennent Bazoum Mohamed pour l’élection présidentielle

Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont officialisé, le samedi 21 novembre 2020 au Palais des congrès de Niamey, leur soutien à...

Elections : « malgré des défis importants, le Niger a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir » selon Mohamed Ibn Chambas, envoyé spécial du SG de l’ONU

23 novembre 2020
Elections : « malgré des défis importants, le Niger a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir » selon Mohamed Ibn Chambas, envoyé spécial du SG de l’ONU

Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU, Mohamed Ibn Chambas, a estimé que l’ensemble des acteurs au processus électoral doivent...

Elections Présidentielles : 15 partis politiques s’engagent à soutenir Albadé Abouba dès le premier tour

21 novembre 2020
Elections Présidentielles : 15 partis politiques s’engagent à soutenir Albadé Abouba dès le premier tour

Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion, pour soutenir la candidature d’Albadé Abouba du MPR Jamhuriya dès le premier tour de l’élection...

Présidentielles : la requête des 4 candidats à la Cour constitutionnelle sur la candidature de Bazoum déclarée «irrecevable » (arrêt)

20 novembre 2020
Présidentielles : la requête des 4 candidats à la Cour constitutionnelle sur la candidature de Bazoum déclarée «irrecevable » (arrêt)

La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par quatre  (4) candidats à la présidentielle, lui demandant de surseoir à statuer sur la...

Elections générales 2020-2021 : un forum des scrutins apaisés, l’opposition dit ne pas être invité

20 novembre 2020
Elections générales 2020-2021 : un forum des scrutins apaisés, l’opposition dit ne pas être invité

A quelques jours de la tenue des élections générales de 2020 et 2021 au Niger, les appels à des élections paisibles, apaisées et inclusives ses multiplient. Le pays qui s’apprête...