jeudi, 16 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Marou ITV JA

Le ministre de la Justice Marou Amadou est revenu sur ses déclarations du samedi 30 mai à l’Assemblée nationale  et qui alimentent depuis la polémique au sein de l’opinion. Alors que le garde des sceaux a laissé clairement entendre que les écoutes étaient déjà une pratique en cours dans le pays, hors de tout cadre légal, il a expliqué à RFI que ces propos ont été sortis de leur contexte.

Zeyna transfert argent bis

« Mes propos ont été sortis de leur contexte », s’est défendu le ministre de la Justice Marou Amadou  sur RFI, deux jours après ses propos polémiques devant les députés. Samedi dernier, lors de l’examen et le vote du projet de loi sur l’interception de certaines communications par voie électronique, le ministre Marou Amadou a répondu aux inquiétudes des députés de l’opposition. « Vous craignez d’être écoutés. Vous l’étiez depuis, et vous l’êtes encore. C’est maintenant que ça va être organisé », a lancé le ministre de la Justice, du  haut de la tribune de l’Assemblée nationale. Des propos qui ont suscité une vive polémique au sein de l’opinion

Mea-culpa

Ce lundi, l’ancien acteur de la société civile a expliqué à la radio française que ses propos ont été sortis de leur contexte. « Je dis que les écoutes sont consubstantielles à tout royaume ou État organisé. Avant les télécommunications, les gens étaient écoutés derrière leurs maisons et on rendait compte au prince », a-t-il ajouté, précisant qu’avec cette loi, « la situation sera plus conforme puisqu’il y aura désormais une instance de contrôle ».

Un mea-culpa qui aura du mal à convaincre au regard de la polémique provoquée par les déclarations du ministre de la Justice. En plus de ce qui, pour beaucoup d’observateurs est « un aveu » d’une pratique interdite par la Constitution, les propos du ministre devant les députés ont été jugés « arrogants » par plusieurs commentaires qui s’appuient sur la vidéo du passage du ministre Marou au Parlement, laquelle a été depuis largement relayée sur les réseaux sociaux.

Ikali (actuniger.com)

 

 

Commentaires  

+7 #1 Cabascabo 01-06-2020 16:55
« Je dis que les écoutes sont consubstantielles à tout royaume ou État organisé. Avant les télécommunications, les gens étaient écoutés derrière leurs maisons et on rendait compte au prince > Pauvre merde, nous ne sommes au temps des glorieux empires decrits par Djado Sekou où le prince pouvait tout se permettre. Nous sommes dans une republique gouvernee par ds lois, ces meme lois qui ont permis a des energumenes sortis de Cabano de venir narguer les citoyens. Marou amadou sert un individu qui n'a aucune legitimite ce qui lui permet de voler au dessus de la constitution. Mais ce regime malfaisant et illegitime est agonisant et tente par tous les moyens de survivre en usant et abusant de la terreur et jamais la terreur n'a triomphe sinon Ben Ali, El Beshir, Kadafi et les autres seraient toujours au pouvoir entrain de voler, piller et terroriser comme ils peuvnent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 Hanganko 01-06-2020 17:03
Ne jamais agir sous l'effet de la colere. Ce qui est dit est dit. Il ne reste qu'a lassumer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Zoro 01-06-2020 17:22
c'est quand même contradictoire de donner un exemple en se référant au royaume, prince dans les temps d'avant ou un roi ou prince pouvait décider de tuer une personne juste par envie ou pour fêter son anniversaire par exemple..à moins que les dirigeants de maintenant se prennent pour des rois et princes, cette illustration est maladroite....si le Niger était comme marou l’imagine dans sa tête (royaume avec tous les pouvoir dans les mains du roi ou prince), il ne serai pas à son poste aujourd'hui, on allait toujours avoir la famille Diori ou Djibo Boukary à la tête du royaume du Niger...et ou surtout toute voix de l'opposition et ou de la société civile critique ("ancien boulot de marou") envers le roi ou le prince serait simplement supprimée...
un des problèmes de ce régime, est la communication aussi, il pense que la force du pouvoir résoudra tout...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Zoro 01-06-2020 17:22
c'est quand même contradictoire de donner un exemple en se référant au royaume, prince dans les temps d'avant ou un roi ou prince pouvait décider de tuer une personne juste par envie ou pour fêter son anniversaire par exemple..à moins que les dirigeants de maintenant se prennent pour des rois et princes, cette illustration est maladroite....si le Niger était comme marou l’imagine dans sa tête (royaume avec tous les pouvoir dans les mains du roi ou prince), il ne serai pas à son poste aujourd'hui, on allait toujours avoir la famille Diori ou Djibo Boukary à la tête du royaume du Niger...et ou surtout toute voix de l'opposition et ou de la société civile critique ("ancien boulot de marou") envers le roi ou le prince serait simplement supprimée...
un des problèmes de ce régime, est la communication aussi, il pense que la force du pouvoir résoudra tout...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Zoro 01-06-2020 17:22
c'est quand même contradictoire de donner un exemple en se référant au royaume, prince dans les temps d'avant ou un roi ou prince pouvait décider de tuer une personne juste par envie ou pour fêter son anniversaire par exemple..à moins que les dirigeants de maintenant se prennent pour des rois et princes, cette illustration est maladroite....si le Niger était comme marou l’imagine dans sa tête (royaume avec tous les pouvoir dans les mains du roi ou prince), il ne serai pas à son poste aujourd'hui, on allait toujours avoir la famille Diori ou Djibo Boukary à la tête du royaume du Niger...et ou surtout toute voix de l'opposition et ou de la société civile critique ("ancien boulot de marou") envers le roi ou le prince serait simplement supprimée...
un des problèmes de ce régime, est la communication aussi, il pense que la force du pouvoir résoudra tout...
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #6 Maiga 01-06-2020 17:42
Il est vraiment stupide que je ne le pense
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 hum 01-06-2020 19:28
Il est trop lache pour assumer ses propos! :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 TOTO A DIT 01-06-2020 23:47
:-* Martin Luther King ne disait il pas ... Une injustice commise quelque part, est une menace pour la justice dans le monde entier ?? 8) :-*

Et TOITO A DIT, en Citizen of the World, ne peut ne pas partager ou s'empêcher de partager et vous exhorte chacun à sa façon de partager au maximum ....by any means necessary comme dirait Malcolm X....

En tant que citoyens du monde entier, nous pleurons la perte absurde d’une nouvelle vie à cause de la police américaine. La mort d'un frère , GEORGE FLOYD .....

"JE NE PEUX PLUS RESPIRER"....
I CAN'T BREATHE.... fut ses derniers mots ....

BON DIEU!!!! :o mais laissez le respirer......respirer ...... Respirer ......un appel désespéré dans l'oreille de sourds...muets et aveugles de haine ajoute TOTO A DIT...

ET LE PARTAGE SUIT :
C’est mon visage .....( George Floyd)...

Je n’ai rien fait de grave
S’il vous plaît
S’il vous plaît
S’il vous plaît je ne peux plus respirer
S’il vous plaît
S’il vous plaît quelqu’un
S’il vous plaît
Je ne peux pas respirer
Je ne peux pas respirer
S’il vous plaît
(inaudible)
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Abdou 01-06-2020 23:48
Vous prenez de nigérienne comme des mouton
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 TOTO A DIT 01-06-2020 23:56
Peux plus respirer, mon visage
Lève-toi
Je ne peux pas respirer
S’il vous plaît (inaudible)
M*rde, je ne peux pas respirer
Je...
Je ne peux pas bouger
Maman
Maman
Je ne peux pas
Mes genoux
Mon cou
Ça y est
Ça y est
Je suis claustrophobe
J’ai mal au ventre
J’ai mal au cou
J’ai mal partout
De l’eau, quelque chose
S’il vous plaît
S’il vous plaît
Officier je ne peux plus respirer
Ne me tuez pas
Vous allez me tuer
Allez
Je ne peux plus respirer
Je ne peux plus respirer
Ils vont me tuer
Ils vont me tuer
Je ne peux plus respirer
Je ne peux plus respirer
S’il vous plaît monsieur
S’il vous plaît
S’il vous plaît
S’il vous plaît je ne peux plus respirer"

Ses yeux se sont alors fermés. Ses supplications ont cessé. Quelques instants plus tard, George Floyd était déclaré mort.
Je ne peux pas respirer"
-- Signez la lettre ouverte contre le racisme et les violences policières .....

COPIER et PARTAGER LE LINK..

Rejoignez et signez cette lettre ouverte: -
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #11 Fati 02-06-2020 00:32
Grand minable de merde ,la honte comme si c'estait hier dans le cortège de 9février 90 ,se tipe merite la lapidation car c'est tun grand menteur manipulateur de première classe, Niger niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Guim Bubbac 02-06-2020 06:40
Traître!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 noma 02-06-2020 08:31
Les nigeriens ont compris que le vote de l'assemblee balsa de issoufou etait juste une maniere de legaliser une pratique illegale qu'ilsont utilise pour servir leurs seuls interets et jamais ceux des nigeriens. Helas pour eux, d'autres escrocs viendront l'annee prochaine au pouvoir pour s'en servir contre eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Hum 02-06-2020 10:08
Moi c est l opposition politique et la société civile qui m ont vraiment déçu, comment est-ce qu un ministre de la justice peut-il venir affirmer avec impolitesse et arrogance démesurées devant la représentation nationale dire que nos communications ont été interceptées, ils entrain interceptées et qu elles seront interceptées et vous restez croisés les bras bien que les deux premiers cas d écoute sont illégaux puisque qu il n y avait pas une loi qui les autorisent à faire ce voyeurisme d état .
Le peuple nigérien doit avisé le procureur de la république sur cette affaire rien que pour l histoire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 noufoulè 02-06-2020 13:27
c le jack daniel laisser-le.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Blackmarket 02-06-2020 15:43
mdr. Nous avons toujours été sur écoute depuis très longtemps...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 DogonLoma 03-06-2020 08:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Blackmarket :
mdr. Nous avons toujours été sur écoute depuis très longtemps...


Ce n'est pas etonnant de la part de la dictature deguisee de mamadou issoufou. Maintenant qu'il se prepare a faire son tazartche, il fait voter une loi pour intimider les nigeriens. Mais ca ne passera pas. Inch Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Afizou 05-06-2020 17:25
Toutes ces lois taillées sur mesure retourneront contre,la seule et simple raison qu'il n'ya point de pouvoir éternel sur terre.C'est juste une question de temps et de patience.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 16/07/2020, 13:49
gabon-mme-rose-christiane-ossouka-raponda-nommee-premier-ministre Le Président Ali Bongo Ondima a nommé ce jeudi 16 juillet 2020, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda au...Lire plus...
Publier le 16/07/2020, 12:20
le-president-issoufou-mahamadou-a-assiste-ce-jeudi-a-la-levee-du-corps-de-maman-abou-directeur-de-publication-de-l-hebdomadaire-le-republicain-et-pdg-de-la-nin Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, ce jeudi matin, 16...Lire plus...
Publier le 16/07/2020, 07:05
turquie-niger-commemoration-a-niamey-de-la-journee-nationale-de-la-democratie-et-de-l-union-nationale-et-hommage-aux-martyrs-du-15-juillet-2016 L’Ambassade de la République de Turquie au Niger a célébré le mercredi 15 juillet 2020 à Niamey, la...Lire plus...
Publier le 15/07/2020, 14:59
la-coalition-pour-le-sahel-le-tremplin-que-le-niger-attendait-par-adam-maiga Comparé au Mali et au Burkina, le Niger garde une stabilité relative même si une extension de la...Lire plus...
Publier le 14/07/2020, 22:57
covid-19-aucun-cas-et-aucun-deces-enregistres-ce-mardi-14-juillet Le ministère de la Santé publique ne rapporte aucun nouveau cas positif au COVID-19 dans le pays, ce...Lire plus...
Publier le 13/07/2020, 08:22
moden-lumana-une-cotisation-des-militants-pour-payer-la-caution-du-candidat-du-parti-a-la-presidentielle Les militants du MODEN Lumana/FA de Niamey ont lancé samedi dernier, une initiative visant à lever la...
Publier le 14/07/2020, 13:58
proces-de-la-journaliste-samira-sabou-un-mois-de-prison-et-1-million-fcfa-requis-par-le-parquet-le-delibere-fixe-au-28-juillet-prochain La journaliste Samira Sabou a comparu ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors...
Publier le 10/07/2020, 20:01
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-10-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 12/07/2020, 22:09
ppnu-sawyi-pour-la-3e-fois-dr-abdoulaye-traore-va-se-presenter-a-la-presidentielle Le Parti du Progrès pour un Niger Uni (PPNU Sawyi) a investi, dimanche 12 juillet à Niamey, Dr...
Publier le 13/07/2020, 14:48
zinder-18-personnes-mortes-calcinees-et-6-blesses-dans-un-accident-de-circulation-pres-de-takeitaDix huit (18) personnes ont été brûlées vives et au moins six (6) autres ont été blessées dans un...
Publier le 10/07/2020, 20:01
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-10-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 13/07/2020, 08:22
moden-lumana-une-cotisation-des-militants-pour-payer-la-caution-du-candidat-du-parti-a-la-presidentielle Les militants du MODEN Lumana/FA de Niamey ont lancé samedi dernier, une initiative visant à lever la...
Publier le 13/07/2020, 14:48
zinder-18-personnes-mortes-calcinees-et-6-blesses-dans-un-accident-de-circulation-pres-de-takeitaDix huit (18) personnes ont été brûlées vives et au moins six (6) autres ont été blessées dans un...
Publier le 12/07/2020, 23:03
lutte-contre-le-covid-19-l-etat-d-urgence-reconduit-pour-3-mois-a-partir-du-12-juillet-2020 Le gouvernement a décidé, en conseil des ministres du vendredi 10 juillet 2020, de la prorogation pour...
Publier le 14/07/2020, 13:58
proces-de-la-journaliste-samira-sabou-un-mois-de-prison-et-1-million-fcfa-requis-par-le-parquet-le-delibere-fixe-au-28-juillet-prochain La journaliste Samira Sabou a comparu ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors...

Dans la même Rubrique

Présidentielles : Kané Kadaouré Habibou investi candidat de la SDR Sabuwa

13 juillet 2020
Présidentielles : Kané Kadaouré Habibou investi candidat de la SDR Sabuwa

Le parti Synergie des Démocrates pour la République (SDR Sabuwa) a investi ce dimanche 12 juillet à Niamey, son candidat pour les prochaines élections présidentielles. Il s’agit de son président,...

MODEN Lumana : une cotisation des militants pour payer la caution du candidat du parti à la présidentielle

13 juillet 2020
MODEN Lumana : une cotisation des militants pour payer la caution du candidat du parti à la présidentielle

Les militants du MODEN Lumana/FA de Niamey ont lancé samedi dernier, une initiative visant à lever la somme de 20 millions de francs CFA pour payer la caution de leur...

PPNU Sawyi : pour la 3e fois, Dr Abdoulaye Traoré va se présenter à la présidentielle 

12 juillet 2020
PPNU Sawyi : pour la 3e fois, Dr Abdoulaye Traoré va se présenter à la présidentielle 

Le Parti du Progrès pour un Niger Uni (PPNU Sawyi) a investi, dimanche 12 juillet à Niamey, Dr Abdoulaye Amadou Traoré comme son candidat pour les prochaines élections présidentielles. C’est...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 10 JUILLET 2020

10 juillet 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 10 JUILLET 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Processus électoral : les non-affiliés haussent le ton et interpellent le président de la République (Déclaration)

9 juillet 2020
Processus électoral : les non-affiliés haussent le ton et interpellent le président de la République (Déclaration)

Dans une déclaration qu’ils ont rendue public le mercredi 8 juillet 2020 au siège du parti Dubara, les partis politiques non-affiliés ont rejeté le nouveau chronogramme de la CENI qui...

Concours continental des Start UPs sur l’industrialisation : « Nous nous acheminons vers la réalisation de notre vision d’un marché intégré africain », déclare le président Issoufou Mahamadou, champion de la Zlecaf (Discours)

7 juillet 2020
Concours continental des Start UPs sur l’industrialisation : « Nous nous acheminons vers la réalisation de notre vision d’un marché intégré africain », déclare le président Issoufou Mahamadou, champion de la Zlecaf (Discours)

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, Champion de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLCAf), a lancé officiellement, par visio-conférence, mardi après-midi, 7 juillet 2020, le concours continental...