lundi 8 août 2022

3573 lecteurs en ligne -

fraren

L’assemblée nationale entérine plusieurs accords signés par le gouvernement

an suite ratifications sur le budget 2019 10 2018 min

Le parlement nigérien en séance plénière a entériné ce lundi 15 octobre 2018, l’adoption de plusieurs accords de financement  des jeunes, l’interconnexion électrique  et d’infrastructure,  signés par le gouvernement.  

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Il s’agit d’un accord multinational d’un Don  de 9 millions d’unités de compte(UC)  relatif au financement du projet d’interconnexion électrique Nigeria-Niger-Benin –Burkina Faso , signé le 25 juin 2018 à Niamey , entre la république du Niger et le Fond Africain de Développement. (FAD).
De deux (2) accords de financement du développement  des compétences en faveur des jeunes , le premier porte sur la ratification de l’accord de financement d’emploi  des jeunes et d’inclusion productive d’un montant de vingt millions sept cent mille de droit de tirage spéciaux  (20 700 000 DTS) signé le 28 juin 2018 à Niamey entre la République du Niger et l’Association Internationale de Développement (AID) ; et le second accord est relatif au financement du projet de développement des Compétences pour la croissance d’un montant de trente quatre millions quatre cent mille de Droits de Tirage spéciaux (34 400 000) signé le 28 juin 2018 à Niamey entre la république du Niger et l’Association Internationale de Développement (AID).
Les parlementaires ont aussi adopté la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l’aviation civile internationale , adoptée en marge de la conférence internationale de droit aérien , tenue du 30 août au 10 septembre 2010 à Beijing (République Populaire de Chine ) , sous les auspices de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).
Un accord de financement  partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la voirie urbaine de Zinder : réhabilitation de la section urbaine de la R11 en république du Niger d’un montant de dix milliards de FCFA, signé le 31 juillet 2018 à Lomé, entre la république du Niger et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), soumis à l’appréciation des députés nationaux ?  a été adopté.

 

ANP



Commentaires  

0 #1 CDA 17-10-2018 13:58
EMPLOI DE JEUNES OU EMPLOI DE POCHES??? :-?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Char 17-10-2018 15:18
L'emploi des jeunes est aujourd'hui une réalité au niger depuis l'accession au pouvoir de son excellence issoufou Mahamadou. CDA si tu n'a un frère,tu a un cousin,un ami,qui aujourd'hui est recruté grâce au programme de la renaissance du son excellence issoufou Mahamadou un homme qui nous a convaincu non par des paroles mais par des actes concrets et visibles.alors quoi de plus normal?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 KADA 17-10-2018 16:19
Vous avez fait de la jeunesse nigérienne votre priorité, nous sommes honorés et reconnaissants, le président a tenu à la promesse de l'emplo, le recrutement à la fonction publique de 37 000 jeunes nigériens. Un guide don l'Afrique a besoin, un modèle pour les autres chefs d'États, courage monsieur le Président!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com