NITA Fond Site Web 675 x 240

 Mahamat Deby candidat

Le président de la transition tchadienne, le général Mahamat Idriss Déby dit « Kaka » annoncé ce samedi 02 mars 2024, qu’il sera bel et bien candidat à l’élection présidentielle dont le premier tour est fixé pour le 06 mai prochain. Au pouvoir depuis  avril 2021, le chef de l’Etat tchadien a accepté d’être le candidat d’une Coalition de partis pour un « Tchad uni », réunis autour du MPS, le parti au pouvoir à l’époque du défunt maréchal Idriss Déby Itno.

  

Zeyna commission0

 

Ce n’était vraiment pas une surprise mais la confirmation de ce que tout le monde dans le pays et au-delà, pronostiquait depuis un certain temps. Le Président de la transition tchadienne, le général Mahamat Idriss Déby, a annoncé qu’il se présentera à l’élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 06 mai prochain. « Rassuré par votre soutien, moi, Mahamat Idriss Deby Itno, je suis candidat à l’élection présidentielle de 2024 sous la bannière de la coalition pour un Tchad Uni », a déclaré le président de transition ce samedi 02 mars 2024, au cours d’un grand rassemblement à Ndjamena, de la coalition des partis soutenant le candidat déjà investi par le Mouvement pour le Salut du Peuple (MPS), le parti au pouvoir durant le long règne de son père, le défunt maréchal Idriss Déby Itno.

Selon le chef de l’Etat tachadien, c’est après une « profonde et sereine réflexion » qu’il a pris cette décision d’approuver le choix de la coalition pour un Tchad Uni et de se portera candidat à la Présidentielle.  « Monsieur le président, vous êtes le choix du peuple », a pour sa part estimé, dans une intervention à la tribune de la manifestation, Mahamat Zene Bada, l’un des leaders de la Coalition. « Nous décidons  de soutenir la candidature de M. Mahamat Idriss Deby Itno pour son élection à la Présidentielle 2024 ; d’adhérer au programme politique du candidat ; de participer à la gouvernance politique du candidat », a souligné la Coalition pour un Tchad Uni.

Dans une brève intervention, le président-candidat a assuré qu’il ne reculera devant rien pour relever tous les défis auxquels le pays est confronté. « Les Tchadiens sont en phase de réussir le pari de vivre en paix (...) La transition a été une expérience inégalée », a estimé le général Kaka.

Candidat et déjà favori

A presque 40 ans, le général Mahamat Idriss Déby avait été proclamé par l'armée président de transition en avril 2021, suite à l'annonce de la mort subite et dans des circonstances encore troubles de son père, le maréchal Idriss Déby Itno qui a dirigé le pays d’une main de fer pendant plus de trois décennies.

La déclaration de sa candidature intervient à moins d'une semaine de l'annonce de la date du premier tour de la Présidentielle, fixé pour le 6 mai prochain, et au lendemain de nouvelles violences qui ont fait une dizaine de morts et  blessés cette semaine à Ndjamena, la capitale du pays. Parmi les victimes, le Président du Parti socialiste sans frontières (PSF), l’opposant Yaya Diallo qui a succombé à ses blessures suite à l’assaut donné par les forces de sécurité, mercredi dernier, au siège de son parti.

Plusieurs candidatures sont annoncées pour cette élection présidentielle qui intervient après l’adoption, fin 2023, d’une nouvelle élection. Cependant, le candidat de la coalition pour un Tchad Uni part largement favori à cette élection que beaucoup d’observateurs appréhendent comme gagnée d’avance par le chef de l’Etat, à défaut de candidat de taille contre Mahamat Déby mais aussi des règles du jeu politique et électoral tchadien avec des scrutins qui ont plus l’air que de simulacres d’élections qu’autre chose.

Selon le chronogramme de l'Autorité nationale de gestion des élections (ANGE), le dépôt des candidatures à la présidentielle a été fixé du 06 au 15 mars 2024. La publication des listes des candidats retenus par le Conseil constitutionnel aura lieu le 24 mars, alors que la campagne électorale pour le premier tour s'étalera du 14 avril au 4 mai. Le premier tour du scrutin se tiendra le 6 mai et le second tour est fixé au 22 juin. La proclamation des résultats définitifs du second tour par le Conseil constitutionnel est prévue le 20 juillet.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

0
patati patata
1 mois ya
C'est parti pour 40 autres annees de reigne Deby. Pauvre tchadiens
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TomS
1 mois ya
Un lache celui la qui choisit de tuer ses opposants pour ne pas avoir a les affronter dans les urnes. Honte au fils deby et honte a macron qui l'a couronne.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
RITUEL DE RICHESSE
1 mois ya
Rituel pour avoir d'enfant et la longévité?
Rituel pour attirer l'amour?
Rituel de retour affectif rapide

https://sites.google.com/view/rituelderichesse/accueil


Whatsapp : +22957772427
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Fuck Deby
1 mois ya
Dictateur comme son père adoubé par Macron :sad:
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 mois ya
Quelqu'un comme Mahamatqui pour le pouvoir ,arrêtes et déshabille son propre oncle Général Saley Idriss Itno, qui quitte le gyron du pouvoir pour supporter son autre neveu , Yaya Dillo, dans une autre formation politique en opposition, un geste que Mahamat et compagnie considérent comme un affront et une trahison ...

Quelqu'un comme Mahamat décide de tuer son propre cousin , Yaya Dillo, pour éviter de l:avoir comme candidat aux élections prochaines,

Peut il se prévaloir de la casquette de Démocrate ????

Que dit ce machin de dite Union Africaine ?

Que disent les patins de tas Africains ?

Ils semblent avoir avalé leur langue.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
LilWayne
1 mois ya
@ TOTO, tu oublies que le président de la commission Union Africaine c'est un tchadien (Farkey mahamat). Donc l'union africaine cautionne toutes ses conneries. D'ailleurs l'union africaine n'a jamais existé. L' OUA même est plus crédible que cette désunion africaine de merde. Sinon comment comprendre 2 pays de l'UA qui se font la guerre (Rwanda et Congo) et, cette union de merde qui ne dit rien même pour tenter une médiation. L'afrique doit avoir a sa tête des dirigeants comme le Ibrahim Traoré, sinon on va tous périr. Tiani a trahi les aspirations du peuple nigérien en pactisant avec Issoufou Mahamadou et, inchallah tous les 15 membres vont le payer de leur sang
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Iliassou Arné
1 mois ya
Tant que les dirigeants africains n’auront pas peur de leur peuple toute cette mascarade va continuer au détriment des pauvres gens
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Iliassou Arné
1 mois ya
Quel honte
Ces gens se croient supérieurs important alors que le peuple les vomis eux et leur richesse volées
Il nous faut un. Sursaut collectif sans violence mais avec determination pour dégager tous ces profiteurs
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
LilWayne
1 mois ya
@illiassoi arne, tu penses que quelqu'un qui a tu de sang froid plus d'une cinquantaine de tchadiens peut être terrasse par une lutte non violente. Réveille toi de ton sommeil . Ce monsieur ne peut partir qu'avec une balle entre ces deux yeux comme son père l'a été. Personne ne l'aime au Tchad mais les musulmans le voit comme une alternative a un président chrétien a la tombalbaye
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1605 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
510 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
342 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2271 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages