NITA Fond Site Web 675 x 240

Succes Masra

Le Tchad n'a pas connu de stabilité politique depuis son indépendance en 1960. Comme son voisin le Soudan, le pouvoir a commencé à se transférer par des coups d'État militaires d'un président à l'autre. Il a également été affecté par l'état d'instabilité dont ont été témoins certains de ses pays voisins, notamment la Libye et le Soudan.

 

Zeyna commission0

 

La richesse et l'importance géopolitique du Tchad en ont fait le centre des ambitions des grandes puissances, car c'est une plate-forme à partir de laquelle se lancer vers la Libye et le Soudan, témoins de conflits complexes entre de nombreuses parties internationales.

Premier ministre par intérim

Après le retour d'exil de l'ancien chef de l'opposition Succès Masra en novembre dernier, après avoir signé un accord de réconciliation avec les dirigeants militaires du Tchad, lui garantissant la possibilité de participer à des activités politiques, le gouvernement de transition du Tchad l'a nommé au début de cette année à ce poste du Premier Ministre.

Mahamat Idriss Déby, le nouveau secrétaire général de la présidence tchadienne, a déclaré que Masra se poursuivrait pendant la période de transition vers un régime civil.

Masra avait fui le Tchad en octobre 2022 après des émeutes et des violences dans le pays, à la suite de manifestations contre la prolongation de la période de régime militaire de transition, qui comprenaient également des attaques contre les forces françaises dans le pays.

Retour suspect

Le retour au pays du chef du parti d'opposition « Changement », Succès Masra, et son encouragement au référendum ont soulevé de nombreuses questions, notamment parce qu'il s'est fermement opposé aux dirigeants militaires arrivés au pouvoir en avril 2021 après l'assassinat d'Idriss Déby. Ce n'est pas le cas.

En outre, Masra a exhorté ses partisans à voter en faveur de la constitution lors du référendum de décembre 2023, bien que le reste des partis d’opposition tchadiens aient exhorté leurs partisans à voter « non » ou à boycotter le référendum, ce qui a soulevé des questions à son sujet.

De plus, le retour de Masra a coïncidé avec un affaiblissement notable de l'influence française dans le pays, contrairement à l'intérêt croissant des Américains à le remplacer et à s'implanter dans la région.

Dans un contexte connexe, des médias et des observateurs ont révélé que début février, une réunion s'était tenue entre les dirigeants des groupes rebelles tchadiens CCMSR et FACT, à la base militaire de Tamenhant, en Libye, et que cette réunion avait été secrètement organisée par les hommes de Masra.

Selon les sources, Washington envisage de fournir des armes à ces groupes rebelles pour renverser l'actuel président Mahamat Idriss Déby, tout comme il a renversé son père auparavant. Le parrain de ce plan, et son leader, sera Masra, un homme politique prometteur, présent sur le territoire tchadien et jouissant d'un poids politique. Il servira également d'intermédiaire entre les services de renseignement américains et les dirigeants des groupes rebelles FACT et CCMSR.

Les sources ont également ajouté qu'à travers Masra, les États-Unis feront le premier pas pour mettre en œuvre le plan de coup d'État, qui consiste à livrer des fournitures militaires et des armes aux groupes rebelles en vue d'organiser un coup d'État militaire.

Selon certains analystes, ce qui conforte cette information, c'est que Sioux Masra n'a jamais caché ses relations étroites avec l'ambassade américaine et les représentants de la communauté d'experts américains en charge des affaires africaines.

Masra a également résidé aux États-Unis d’Amérique pendant un certain temps, au cours duquel il a étudié les techniques permettant de renverser des gouvernements et la manière dont de petits groupes de population peuvent renverser des régimes par le biais de « révolutions de couleur ».

En outre, son parti d'opposition, le Parti du changement, s'est positionné comme une force politique et a joué un rôle important dans les émeutes qui ont éclaté dans les rues il y a un an.

Mais pourquoi exactement le Tchad?

Selon les analystes et les experts, les États-Unis d'Amérique considèrent, pour leur part, l'État du Tchad comme une plateforme très importante pour mettre en œuvre leurs politiques dans certains pays voisins, principalement le Soudan et la Libye.

Or, le Tchad occupe une position stratégique et géopolitique importante, car il a des frontières avec de nombreux pays : le Niger, le Nigeria, la République Centrafricaine, le Cameroun et la Libye. Il s’agit d’un point d’entrée idéal, d’une part pour développer les relations commerciales et économiques et, d’autre part, pour étendre son influence dans la région.

En plus de cela, le Tchad est un pays riche en pétrole et en ressources naturelles, telles que : l'or, l'uranium, la pierre, la chaux, le sable et gravier, le kaolin, le sel, etc., puisque le pétrole produit par le Tchad depuis 2003 fournit environ 40% du produit intérieur et plus de 60 % des revenus de l'État, et selon des sources locales, les États-Unis ont déjà commencé à exporter du pétrole du Tchad depuis l'année dernière.

Washington a trouvé ce qu’il cherchait en Masra, qui est revenu avec un visage jeune et démocrate, cachant toutes les ambitions de Washington dans le pays, exploitant l’espoir du peuple tchadien de liberté et de démocratie. Il devra assurer l'entrée de Washington au Tchad et négocier avec les groupes CCMSR et FACT pour aider à renverser le gouvernement par des moyens militaires.

L'armée tchadienne a suspendu la constitution après l'assassinat du président Idriss Déby en avril 2021 par les rebelles, et le Parlement a été dissous. Il a ensuite nommé son fils, Mahamat Idriss Déby, à la tête par intérim du conseil militaire de transition.

Fils de Déby (38 ans) a promis d'organiser des élections dans un délai de 18 mois, mais son administration militaire a prolongé la règle « transitoire » de 18 mois supplémentaires.

En décembre (2023), un référendum a eu lieu et les Tchadiens ont voté une nouvelle constitution comme point de départ des élections prévues cette année, qui visent à réparer la division politique et sociétale du pays.

Souleymane Namalka



Commentaires

1
BAGOBIRI
2 mois ya
Succès MASRA ou plutôt Echec MASRA est la preuve vivante (hélas!) que l'on n'est jamais mieux trahi que par les siens. Les jeunes Tchadiens tués par Kaka ("caca") DEBY à l'appel de MASRA, sont passés par pertes et profits par le spectaculaire revirement de ce parjure scélérat devenu une marionnette des USA et surtout, un TRAITRE à la cause tchadienne et panafricaniste.
Like J'aime like 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
1 mois ya
MEFIE TOI DE QUELQU'UN QUI EST SEULEMENT INTERESSE PAR LES BIENS MATERIEL DE CE MONDE. SUCCES MASRA EN EST UN PARMI TANT D'AUTRES AFRICAINS AVIDES D'AREGENT ET TRES PRESSE. MAIS MALHEURESEMENT MEME LE CNSP EST ENTRAIN DE PARTIR A LA DERIVE A TRAVERS DES NOMINATIONS FARFELUES QUI VONT JUSTE CONTRIBUER A METTRE EN PLACE DES NOUVEAUX RICHES. DIEU EST GRAND
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1619 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
511 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
343 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages