NITA Fond Site Web 675 x 240

 macky sall probleme

Dans une déclaration claire et nette du Département d’État, les États-Unis se positionnent en défaveur de l’ambition du président sénégalais de prolonger son mandat à la tête de l’État. C'est un désaveu en bonne et due forme de Washington qui a exprimé ses inquiétudes sur la situation politique en train de dégénérer en véritable crise post-électorale au vu des risques qui se profilent. Selon les États-Unis, le vote du Parlement sénégalais lundi dernier, qui reporte la présidentielle et prolonge le mandat du président Macky Sall, ne peut être qualifié de « légitime ». Washington a également demandé instamment au gouvernement sénégalais d’organiser l’élection présidentielle conformément à la Constitution et aux lois électorales en vigueur, ainsi que de mettre fin aux restrictions des droits et libertés des citoyens.

  

Zeyna commission0

 

Pour les Etats-Unis, la tentative du président Macky Sall de prolonger son bail de quelques à l’issue de ses deux mandats, ne passe pas! Et contrairement à d’autres puissances ainsi que  des organisations sous-régionales (CEDEAO) ou continentale (UA) et même  internationales (OIF), qui font encore preuve d’un équilibrisme nonchalant diffusé dans des communiqués de presse à la limite laconique, Washington n’hésite pas à l’exprimer clairement. Dans une déclaration mercredi, le Département d’Etat américain a fait part de sa « profonde préoccupation » par rapport à l’évolution de la situation politique du pays avec la décision du président  Macky Sall de reporter le scrutin présidentiel prévu le 25 février prochain. Washington s’est aussi inquiétée des conditions dans lesquelles s’est déroulé le vote sa la présence des députés de l’opposition, d’une loi prorogeant la date du scrutin au 25 février 2025 et de maintenir le chef de l’Etat sortant dans ses fonctions jusqu’à l’installation du nouveau président. .

 « Les États-Unis sont profondément préoccupés par les mesures prises pour repousser l’élection présidentielle du 25 février au Sénégal, une mesure qui va à l’encontre de la forte tradition démocratique du pays. Nous sommes particulièrement alarmés par les informations selon lesquelles les forces de sécurité ont expulsé par la force des parlementaires qui s’opposaient à un projet de loi visant à repousser l’élection. Dès lors, compte tenu des conditions dans lesquelles il s’est déroulé,  le vote de l’Assemblée nationale ne peut être considéré comme légitime. Les États-Unis demandent instamment au gouvernement du Sénégal d’organiser l’élection présidentielle conformément à la Constitution et aux lois électorales. Nous demandons également au gouvernement sénégalais de rétablir immédiatement l’accès à Internet et de veiller à ce que les libertés de réunion pacifique et d’expression, y compris pour les membres de la presse, soient pleinement respectées. Les États-Unis continueront de dialoguer avec toutes les parties et les partenaires régionaux dans les jours à venir ». Déclarations de Matthew Miller, Porte-parole du Département d’État des États-Unis


Désaveu américain

Pour le pays de l’Oncle Sam, la prolongation de mandat ou « tazarce » que veut jouer Macky Sall, c’est donc No! Le  désaveu est très clair et c’est assez rare ces derniers temps et  dans de pareilles circonstances que ça mérite d’être mis en exergue. Et pour qui connait les Yankees quand ils disent non, savent que cela vaut presque un veto pour tout averti qui sait lire entre les lignes. Même s’il n’appartient pas aux américains de mener la véritable et vraie lutte pour la sauvegarde de la démocratie sénégalaise, le poids géopolitique de la première puissance mondiale fait que son avis compte beaucoup dans les orientations que prendra ensuite la fameuse ‘’Communauté internationale’’ et comptera aussi sur la positon de ses traditionnels alliés occidentaux et même partenaires africains, pour la suite des évènements  D’autant que la crise ne fait que couver avec des appels à manifester ou même à la désobéissance civile qui foisonnement sur la toile sénégalaise dont l’actualité défraie actuellement la chronique en Afrique et au-delà. En attendant même la décision du Conseil constitutionnel qui a été saisi une douzaine de candidats, les esprits et les surenchères explosent avec des risques réels de débordement d’ici le 02 avril, date de la fin du mandat légal de Macky Sall.

.A.Y.Barma



Commentaires

1
TOTO A DIT
3 mois ya
Face au coup d'État constitutionnel de MAQUIS SALE, une ville morte est décrétée par la population ...

Quand TOTO A DIT partage :

En cette veille de l'opération "ville morte" décrétée par la société civile sénégalaise pour faire reculer le Président Macky Sall qui, après le vote de la proposition du report de l'élection présidentielle 2024, restera à la tête du pays jusqu'au 15 décembre 2024, une certaine accalmie est notée dans quelques endroits de la capitale. Une balade effectuée par PressAfrik dans les quartiers de Castor, Derklé et Sicap Liberté… a permis de faire le constat. Les artères menant dans ces zones sont presque calmes. Tous les services et commerces ont presque baissé rideaux.

Une situation qui donne à la capitale une allure de « ville morte » avec très peu d’activités. Interrogés, des conducteurs de moto « Jakarta », commerçants et chauffeurs de taxi, affirment

A suivre
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Neuilly Sur Seine
3 mois ya
TOTO A DIT ; le tocard du Sahel, rien dans la tête, le summum de la médiocrité, enfant de putain, espèce de sale sale.
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Vive AES
3 mois ya
@Neuilly Sur Seine, nous sommes ici pour echanger poliment et sans haine aucune. Garde tes insultes pour toi.
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
3 mois ya
8) :-? Sauf que TOTO A DIT continue simplement et bonnement son chemin en ignorant la masturbation crétine d'UN PET DE COCHON ALBINOS se disant venir de Neuilly sur la Seine :lol: :lol:

Sauf que si tu n'étais pas aussi couillon et mouton constipé , tu aurais dû te rendre compte que la médiocrité est la calebasse de bouillie quotidienne de TOTO A DIT et il en est très fier , et en quoi donc son problème devient ton problème ou son affaire devient la tienne ....

Sauf aussi que TOTO A DIT s'estime fier de constate que son nom à une proximité même dans la tête d'un phacochère depuis et jusqu'à Neuilly sur la Seine .... :lol:

Sauf que l'eau du fleuve du Niger contrairement à ce dit un des vôtres APPARTIENT aux Nigeroi et à l'AES et de même que l'uranium et autres richesses , si cela peut t'enjailler dans ta cervellette d'asticot , et SOUFFRES DE l'augmentation de 9,8 % de la facture d'électricité à Neuilly :lol:
Like J'aime like love haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
ndeye
3 mois ya
chien de balcon
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1995 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
525 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
322 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
471 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
357 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
361 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages