Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

 Ousmane Sonko

L’opposant sénégalais Ousmane Sonko ne sera pas candidat à l'élection présidentielle du 25 février prochain. Son dossier de candidature a été rejeté ce vendredi par le Conseil constitutionnel qui examinait son dossier. Selon son avocat, Me Ciré Clédor Ly, le document a été jugé incomplet du fait que le maire de Ziguinchor n'a pas déposé la quittance de la Caisse de dépôts et des consignations (CDC), un élément de preuve qui montre que le candidat a payé sa caution de candidature.  La veille, l'opposant a déjà été débouté par la Cour suprême dans une autre affaire, ce qui l’écarte définitivement de la course à la présidentielle.

 



Commentaires

1
Dioula
1 mois ya
Député de La République, Ousmane Sonko s'était débrouillé tout seul pour se retrouver mêlé à une histoire de mœurs (accusé de viol par un masseuse) un soir de couvre-feu Covid19 (couvre-feu qu'il n'avait pas respecté). Il a bénéficié de la méfiance des Sénégalais qui avaient déjà vu deux anciens favoris aux présidentielles accusés de délits financiers (Karim Wade le fils de Wade président et un autre du PS). Au lieu d'être intelligent et stratège pour profiter de cette sympathie de la population, il a foncé dans le populisme, l'arrogance, l'impolitesse (insulter toutes les Institutions et Ministères du Sénégal ainsi que ceux qui les dirigent - Justice, Sécurité Intérieure, Finances, Enseignement, Police, Gendarmerie, Armée...).
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dioula
1 mois ya
2/2 Ensuite, il accuse un Ministre encore en poste d'avoir été épinglé par un rapport qui dit qu'il a détourné 29 milliards de FCA et qu'il en détenait les preuves, en brandissant une pile de papiers. Quand le Tribunal lui a demandé où sont ses preuves, il n'a pas pu les montrer. Et il a donc été condamné pour diffamation. Sonko se voyait trop beau et est tombé dans l'ultra violence. Au point de dire "Soit Macky Sall me tue, soit c'est moi qui le tuera"; d'appeler la foule à "aller déloger celui qui loge au Palais et à le traîner dans les rues comme le fut Samuel Doe du Libéria"; déclarer que "Fusiller tous les anciens Présidents Sénégalais ne serait pas un pêché" entre autres déclarations incendiaires. Bilan? Une économie paralysée par des manifestations hebdomadaires, des biens publics et privés saccagés, une quarantaine de morts au Sénégal à cause de ses mots. Il s'est frotté à l'Etat, s'est mis à le défier. Il a perdu.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Pauvre Afrique
1 mois ya
Dioula, Rien ne justifie la cabale judiciaire qui a finalement elimine sonko. Sonko a juste ete victime d'un homme, macky sall que la democratie senegalaise a hisse au sommet de l'etat et qui en retour l'a demonte methodiquement en piece pour servir ses seuls interets. La fin justifie les moyens dit on et le senegal de macky sall vient de nous en apporter la preuve. Macky sall qui comme issoufou a commis et fait commettre des crimes economiques par sa famille et son clan et qui utilise son pouvoir pour imposer un successeur qu'il va pouvoir manipuler a sa guise pour proteger ses arrieres et eventuellement tenter un retour. Mais l'homme propose et Dieu dispose. La seule protection qui vaille est celle de l'etat avec des institutions qui fonctionnent normalement. Amadou Bah son dauphin est un nomade politique qui avait deja trahi son mentor Abdou Diouf et qui trahira macky car le pouvoir ne se partage pas. Si seulement macky avait pris conseil aupres de issoufou sonko serait candidat.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dioula
1 mois ya
@Pauvre Afrique - (1/2) Il s'agit de regarder OBJECTIVEMENT les choses. Que s'est-il passé? Qui avait demandé au député Sonko de se rendre à un salon de massage nuitamment en plein couvre-feu? Personne à part sa libido. Au point de se retrouver dans une histoire de viol (vraie ou fausse, ce n'est pas la question). Qui lui a demandé de porter de faux propos envers un Ministre encore en poste? Personne, à part son euphorie et la non-maîtrise de sa parole. Alors oui, il a bénéficié de la sympathie de la population, parce que les gens se disaient que le parti au pouvoir voulait l'éliminer des présidentielles de 2024 comme il l'avait fait par deux fois avec deux favoris sûrs aux présidentielles passées.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dioula
1 mois ya
@Pauvre Afrique - (2/2) Soit, le parti au pouvoir n'est pas de tout reproche. Soit, le candidat sortant a joué double-jeu en s'enfermant dans un mutisme assourdissant jusqu'à la dernière seconde, quand à son éventuelle troisième candidature. Mais, c'est Ousmane Sonko lui-même qui n'a pas été intelligent. Finalement, il est éliminé des prochaines présidentielles non pas par cette histoire de viol présumé grâce à la quelle il avait gagné la compassion et la sympathie de la population, mais à cause de propos dont il aurait pu se passer, d'autant plus qu'ils ne servaient à rien du tout. La politique, c'est de la stratégie, du flair, de l'opportunisme, du tact et SURTOUT un sens des responsabilités. Quand on aspire à certaines fonctions, à certains postes, on se doit de s'imposer des limites, un comportement et des discours raisonnables.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Djim
1 mois ya
Ceci montre le caractère dictatorial des dirigeants " démocrates africains".
Mais ces derniers voient d'un mauvais oeil les armées faire irruption sur la scène politique.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
TOTO A DIT dit ...quand même étonnement est étonné et dépassé par son étonnement sinon ...
Comment expliquer que , D'APRÈS LES FAITS , le
30 Novembre 2023, Ayib Daffé, mandataire du candidat Ousmane Sonko, en se rendant à la Caisse des dépôts et de consignations (CDC) pour déposer la caution de Sonko et que le chèque de 30 millions de FCFA lui a été renvoyé au motif que .. selon la CDC ,
"Après vérification, nous avons constaté que M. Sonko ne figure pas sur les listes électorales."
Alors que toute chose restant égale par ailleurs , que le candidat
Mouhamed Ben Diop, le candidat de PASS PASS bien que son nom ne figurant sur les listes électorales , la caution de Ben Diop fut acceptée...

C'est quoi ça là même..

Quand les pions de MAQUIS SALE se perdent dans leur tour tordu , confus eux même ..
A suivre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite et fin

TOTO A DIT se demande et vous demande
Avait on ou est il fait cas d'équité , de justice ou d'impartialité ou d'injustice flagrante de ces DITS DEMIOCRATES ELUS CIVILS d
, chouchou patins tant préférés et favoris des occidentaux au detriment des candidats sérieux que l'on veuille écarter par tous les moyens à défaut de les faire partir en exil ...
Seulement demain reste un mystère ...
Quand tu creuses un trou pour autrui fais le petit , quand tu ne sais jamais ...

Que n'avez dit Aminata Touré sur Amadou Ba, sur le nombre de parrainage attribué à Ba, une vue de l'esprit concocté par les Maquistes aux ordres ?

TOTO A DIT descend ici et se mêle de quoi là même..? :-? :zzz :zzz
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
rituel de richesse
1 mois ya
Rituel pour attirer la richesse?
Rituel pour attirer le bonheur?
Rituel pour avoir la prospérité?
Rituel pour avoir la fortune?
Rituel pour avoir d'enfant et la longévité?

Whatsapp : +22957772427
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
rituel de richesse
1 mois ya
Rituel pour attirer le bonheur?
Rituel pour avoir la prospérité?
Rituel pour avoir la fortune?
Rituel pour avoir d'enfant et la longévité?

Whatsapp : +22957772427
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1013 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
487 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
266 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
419 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
308 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages