NITA Fond Site Web 675 x 240

CM CIV

Le gouvernement ivoirien a décidé de l’ouverture des frontières terrestres ce mercredi 15 février 2023 à compter de minuit, a annoncé le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, au terme du Conseil des ministres qui s'est tenu ce mercredi 15 février 2023 à Abidjan sous la présidence du chef de l'Etat Alassane Ouattara. Pour rappel, ces frontières étaient fermées depuis le 20 mars 2020 en raison de l'épidémie de Covid-19.

Zeyna commission0

« Le Conseil a adopté un décret portant ouverture des frontières terrestres de la Côte d’Ivoire. Au regard de l’évolution favorable de la situation sanitaire mondiale et de la reprise des activités économiques, les frontières aériennes et maritimes ont été ouvertes. Dans cette même dynamique, le décret adopté ce jour fixe l’ouverture des frontières terrestres pour compter de mercredi 15 février 2023 à minuit », a déclaré le ministre Amadou Coulibaly qui s'exprimait devant la presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres.

Selon le porte-parole du gouvernement, "cette décision de réouverture des frontières terrestres intervient surtout après la maîtrise des voies secondaires de passages clandestins par les forces de sécurité". Chose qui permet, a-t-il poursuivi, "une redirection des voyageurs vers les passages officiels de traversée afin de pouvoir assurer un meilleur contrôle du flux migratoire".

Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à Coronavirus, le gouvernement ivoirien avait décidé, le 20 mars 2020 de la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes de la Côte d’Ivoire à tout trafic de personnes, ce à compter du 22 mars 2020.

Bouffée d'oxygène pour l'économie

Cette réouverture des frontières va constituer une véritable bouffée d'oxygène pour la principale économie de l'UEMOA. La fermeture des frontières a, en effet, beaucoup impacté l'activité économique ivoirienne, l'un des principaux fournisseurs de la sous-région et surtout porte d'entrée des pays de l'hinterland ouest africain notamment le Niger, le Burkina ou le Mali.

En plus des aspects commerciaux, la circulation des personnes qui va accompagner cette décision va faire le bonheur des compagnies de transports voyageurs notamment au Niger avec plusieurs entreprises qui desservent Abidjan et certaines grandes villes du pays.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

2
Nigerien
1 année ya
Depuis le 24 f
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
isabelle thery procu
1 année ya
partouze mairie de crest avec cmdt vidal , herve mariton , romain de la pedale , herve mariton trafics d,organe , je finance le terorisme en allant chasser au ghana avec fred chastang .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1680 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
338 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages