jeudi 8 décembre 2022

3135 lecteurs en ligne -

fraren

Transition en Guinée : la junte lâche du lest et accepte finalement le chronogramme de 24 mois

mediation Guinee 21 10 2022

Sous la menace de sanctions plus sévères, la junte au pouvoir en Guinée a finalement lâché du lest et accepté de rendre le pouvoir aux civils au bout de 24 mois (deux ans), au lieu de trois comme le prévoyait le colonel Mamadi Doumbouya, qui a pris le pouvoir lors d’un Coup d’Etat, en septembre 2021. « Dans un compromis dynamique, les experts de la Cédéao et de la Guinée ont conjointement développé un chronogramme [calendrier] consolidé de la transition étalé sur vingt-quatre mois » peut-on lire dans un document de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) à l’issu d’une mission de médiation technique de la CEDEAO en Guinée.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 

Mission de médiation de la CEDEAO en Guinée : fin des travaux de la Mission technique

 

Vendredi 21 octobre 2022 – Arrivée le 17 octobre 2022, en République de Guinée à la demande des autorités de la transition, la mission dirigée par Dr. Abdel-Fatau MUSAH, Commissaire des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO a officiellement présenté vendredi son Rapport au président de la transition, SE Colonel Mamadi Doumbouya en présidence du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Bernard Goumou, des membres du gouvernement, des membres du Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) et les facilitatrices du cadre de dialogue national inclusif inter-guinéen.

La délégation de la CEDEAO à cette rencontre était conduite  par le Médiateur de la CEDEAO  pour la Guinée et ancien président du Bénin, SE Dr. Thomas Boni YAYI, accompagné du Commissaire des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO, Dr. Abdel-Fatau MUSAH, du Représentant Résident de la CEDEAO en Guinée, Ambassadeur Louis Blaise AKA-BROU, de monsieur Francis OKE, Chef de Division Assistance Électorale de la CEDEAO et de monsieur Mamadou Serigne KA, Chargé du Programme, Démocratie et  Bonne Gouvernance aux Département des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO.

Durant les travaux, la mission technique de la CEDEAO et les experts de la Guinée ont élaboré un chronogramme consolidé de la transition pour une période de 24 mois couvrant les dix (10) points clés en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel. Après des échanges fructueux avec les autorités compétentes de la transition, le Gouvernement guinéen se dit favorable au nouveau chronogramme proposé par des experts.

Le Médiateur de la CEDEAO pour la Guinée s’est réjoui des résultats des travaux des experts de la CEDEAO et leurs homologues guinéens. Il a réitéré la solidarité de la CEDEAO au peuple guinéen avant de remercier le Président de la transition d’avoir validé le chronogramme de 24 mois.

Le Commissaire des Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO a, pour sa part, salué la volonté politique manifeste des autorités de la transition qui a permis, selon lui, l’obtention du chronogramme de 24 mois sur le principe d’un compromis dynamique. Dr. Abdel-Fatau MUSAH a ensuite réaffirmé l’attachement de la CEDEAO à la Guinée et a promis de mettre tout en œuvre avec l’appui des partenaires internationaux pour accompagner le processus de transition en cours.

Le Gouvernement de la Transition a, pour sa part, affirmé sa volonté de travailler avec la CEDEAO dans le cadre de la conduite d’une transition apaisée et inclusive. Les autorités de la Transition ont par ailleurs, sollicité le soutien conjoint de la CEDEAO et ses partenaires techniques et financiers pour la mobilisation des ressources nécessaires pour la mise en œuvre du chronogramme de 24 mois de transition.

CEDEAO

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com