samedi, 19 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


burkinafaso Fadaburial

Le Burkina a enregistré, le vendredi 29 et samedi 30 mai, une série d’attaques qui ont fait plus de 50 morts et des dizaines de blessés, en majorité des civils. Selon le gouvernement, ces attaques qui ont visées plusieurs localités des régions du Nord et de l’Est du pays, ont été menées par des groupes terroristes.

 

Zeyna transfert argent bis

La première attaque a eu lieu le soir du vendredi 29 mai avec l’attaque d’un convoi de commerçants de retour du marché́ de Titao pour Sollé, dans la région du Nord. Selon le gouvernement,  le bilan provisoire fait état de 15 morts, de plusieurs blessés et de nombreuses personnes portées disparues. D’importantes pertes matérielles ont été également enregistrées lors de l’embuscade qui, selon le communiqué officiel, est l'œuvre « de groupes armés terroristes ».

Le lendemain, samedi 30 mai aux environs de 13h,  c’est le marché́ de bétail de Kompienbiga dans la région de l'Est, qui a été victime d'une attaque perpétrée par « un groupe terroriste » selon le communiqué officiel qui a fait état de 25 morts et de plusieurs blessés. Le bilan est provisoire et selon un habitant de la localité cité par des médias locaux, 37 corps ont été au total inhumés à la suite de cette attaque.

Dans la même journée du samedi 30 mai, un convoi humanitaire de retour d’une mission d’acheminement de vivres à des déplacés internes,  a été victime d'une attaque entre Foubé et Barsalogho, dans la région du Centre-Nord. Selon le ministre de la communication, le bilan provisoire de cette attaque perpétrée également  par « des groupes armés terroristes » est de dix morts dont 5 civils et 5 gendarmes. On dénombre également, et selon toujours le communiqué du gouvernement, une vingtaine de blessés et des personnes portées disparues.

La recrudescence de ces attaques terroristes au Burkina illustre l’ampleur de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays surtout ces derniers mois. Malgré le déploiement massif de soldats et les opérations menées par l’armée en partenariat avec des forces étrangères notamment Barkhane, les groupes terroristes continuent à attaquer les populations civiles particulièrement dans la zone dite des trois frontières, non loin du Niger et du Mali. Depuis 2015, le Burkina Faso est en proie à de fréquentes attaques terroristes qui dégénèrent assez souvent à des conflits intercommunautaires. Les violences ont fait plus de 1.000 morts en cinq ans et contraint plus de 860 000 personnes à fuir leurs foyers.

Ikali (actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 gaskiya 01-06-2020 17:27
Ou sont les defenseurs de droit de l:homme. Leurs acolytes et proteges ont tue des innocents.Sortez maina pour condamner ces attaques.Vous allez rendre le compte a ALLAH vous soit disant defenseurs des droits humains.Hypocrites que vous etes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 gaskiya 01-06-2020 17:31
Maintenant que les bandits ont tue sa passe inapercu . Mais si c les militaires qui ont tue les terrorristes vous soit disant defenseurs allez crier sur les medias bavure ou exaction extra judiciaire.Vous etes deja maudits et ALLAH vous attend.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...