jeudi 11 août 2022

2916 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina : 43 civils tués et six blessés dans le nord du pays (Officiel)

BargaBF

Le gouvernement burkinabé a annoncé ce lundi que 43 civils ont été tués hier dimanche et six autres blessés, quand des individus armés ont attaqué deux villages de Yatenga, dans le nord du pays.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon le gouvernement, cette attaque a été perpétrée par des « individus armés non identifiés » contre les villages de Diguila et Barga et elle a fait 43 morts et 6 blessés. « Les blessés ont été référés au centre hospitalier régional de Ouahigouya où ils sont pris en charge. Les forces de défense et de sécurité ont été immédiatement déployées sur les lieux pour sécuriser les villages attaqués ».

Selon la presse locale, ce sont principalement des villages peuls qui ont été ciblés par l’attaque.

Deuil national de 48H

Suite à cette nouvelle tragédie, un deuil national de 48 h a été décrété, du mardi 10 mars à 00h au mercredi 11 mars 2020 à 24h, sur l'ensemble du territoire national, « en mémoire des victimes de l'attaque perpétrée par des individus armés non identifiés des villages de Dinguila Peul, Barga Peul et Ramdola Peul situés dans le département de Barga, province du Yatenga, le dimanche 08 mars 2020 », selon un décret signé par le président Roch Kaboré ce lundi 9 mars 2020. « Durant cette période, les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l'étranger. Les réjouissances populaires et les manifestations à caractère récréatif sont interdites »,  précise le décret.

BF8mars

Ikali (actuniger.com)



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com