NITA Fond Site Web 675 x 240

capture decran lieutenant Ondo Obiang Kelly

Vers quatre heures du matin ce lundi, des militaires ont pris le contrôle de l'antenne sur la Radio nationale gabonaise pour lire un communiqué dans lequel ils annoncent vouloir mettre en place dans les prochaines heures un «conseil national de la restauration». Le président gabonais Ali Bongo est actuellement en convalescence au Maroc, après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral fin octobre.

Zeyna commission0

Le signal de la radio gabonaise est désormais coupé, nous indique notre correspondant et des tirs ont été signalés dans le centre de Libreville, dans le quartier de la Radio nationale.

Des militaires sont arrivés à la radio vers 4 heures du matin, heure locale. C'est un lieutenant de la Garde républicaine, le lieutenant Ondo Obiang Kelly, qui a lu le communiqué. Il se proclame préalablement «président du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS).

Dans le texte, les militaires disent avoir été déçus par le message à la Nation du 31 décembre du président de la République Ali Bongo. «Le message du chef de la Nation visant à clore le débat sur sa santé a plutôt renforcé les doutes sur sa capacité à assumer les lourdes liées à sa fonction de président de la République».

L'entourage du président a organisé une mise en scène avec un président « malade et dépourvu de plusieurs de ses facultés physiques et mentales », dénonce le communiqué qui met aussi en cause la haute hiérarchie militaire. Le «spectacle désolant» d'un pays «qui a perdu sa dignité».

Ecoutez le communiqué que les militaires putschistes ont lu à la Radio nationale du Gabon ce lundi matin

{mp3}communique_putschistes{/mp3}

Appel lancé à des personnalités

Les militaires putschistes annoncent qu'ils vont mettre en place dans quelques heures un «Conseil national de la restauration».

Pour cela, ils demandent à certaines personnalités de se rendre à l’Assemblée nationale: un ancien commandant de la Garde républicaine, le général Ntumpa Lebani (qui avait fait de la prison en 2009 lors de l'arrivée d'Ali Bongo au pouvoir), le président actuel du Sénat...

Parmi les personnalités invitées il y a également des syndicalistes, des membres de la société civile, des chefs des mouvements de jeunesse de partis politiques d'opposition, et même du clergé. Plusieurs responsables sont expressement cités. Les insurgés appellent encore les militaires à prendre le contrôle des moyens de transport, des réserves de munitions, des aéroports.

Dans le communiqué, les militaires s'adressent aussi plus particulièrement à la jeunesse gabonaise. «Chers jeunes, il est temps de prendre votre destin en main !»

RFI



Commentaires

2
Nicolas Nazotin
5 années ya
C'est une tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Momo
5 années ya
Tout d'abord je f
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Samira Modi
5 années ya
Bongo est s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Ibrahim
5 années ya
Dans tout le cas c'est un opportuniste pourquoi ne pas mettre le pouvoir
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Bize
5 années ya
C'est malhonn
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bossake
5 années ya
C'est un farfelu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Elh
5 années ya
Ne font pas trac
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Le choco
5 années ya
Tout d'abord mes respects au lieutenant qui a eu l'id
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2224 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
541 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
339 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
483 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
374 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages