lundi, 17 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Khalifa Sall saluant ses partisans

La condamnation de l'ancien maire de Dakar, Khalifah Sall, a été confirmée en appel à la mi-journée ce jeudi 30 août : cinq ans de prison ferme et 5 millions de francs CFA (7600 euros) d'amende pour escroquerie sur deniers publics. Les chances de participer à la présidentielle pour le maire de Dakar se réduisent. Mais tous les recours devant la justice ne sont pas épuisés pour autant. Sa défense va désormais se pourvoir en cassation.

 

C’est un coup dur certainement mais ce verdict était prévisible, affirme des proches du maire de Dakar, venus au tribunal bien moins nombreux que d'habitude. D’ailleurs Khalifa Sall n’était pas présent dans la salle d’audience.

Quelques-uns de ses avocats avaient fait le déplacement mais ils ne portaient pas leur robe en guise de protestation. Ils estiment que ce procès en appel est une mascarade, une mascarade destinée à écarter Khalifa Sall de l’élection présidentielle.

Il y a quand même une bonne nouvelle dans ce verdict en appel, c’est du côté de l’Etat sénégalais. La Cour a jugé recevable sa constitution en tant que partie civile et réclame de fait 1,830 milliard de francs CFA de dommages et intérêts, que doivent payer collectivement Khalifa Sall et deux de ses coaccusés.

Il reste désormais un dernier recours juridique et c’est celui du recours en cassation. Khalifa Sall veut désormais gagner du temps avant une condamnation définitive, ce qui l’exclurait définitivement de la course à la présidentielle. Il s’est déclaré candidat, le 26 juillet dernier.

 

 

RFI

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

Orange Bonus 300

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida offre de partir en juin

13 décembre 2018
Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida offre de partir en juin

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida, le Malien Michel Sidibé, a offert jeudi de quitter son poste en juin, après la publication d'un rapport accablant sur sa...

RDC: près de 80% des machines à voter de Kinshasa détruites dans un incendie

13 décembre 2018
RDC: près de 80% des machines à voter de Kinshasa détruites dans un incendie

Les dégâts sont énormes. Selon la CENI (Commission électorale nationale indépendante de la République Démocratique du Congo, NDLR), 77% de l'équipement qui devait être utilisé dans la capitale pour l'élection présidentielle du 23...

RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa

13 décembre 2018
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa

Le principal entrepôt de la commission électorale pour la ville de Kinshasa a pris feu cette nuit, à Kinshasa, à dix d’une élection que les Congolais attendent depuis deux ans....

Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

11 décembre 2018
Togo : au moins quatre morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre

Une coalition de l’opposition, qui boycotte les législatives prévues le 20 décembre, avait appelé à des manifestations pour exiger l’arrêt du processus électoral. Deux personnes ont été tuées à Sokodé, fief...

Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

5 décembre 2018
Des sénateurs américains accusent MBS d'avoir «ordonné» le meurtre de Khashoggi

Des sénateurs républicains américains ont affirmé mardi, après avoir été informés à huis clos des conclusions de la CIA, n'avoir « aucun doute » sur le fait que le prince héritier saoudien...

«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

5 décembre 2018
«Gilets jaunes»: «si on ne trouve pas de solution, on renoncera» à la hausse des taxe (porte-parole du gouvernement)

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a réaffirmé mercredi que si l’exécutif «ne trouve pas de solution» à l’issue de la concertation menée jusqu’au 1er mars, il «renoncera» à la...