mercredi, 16 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

photo illustration fichier electoral

Au Mali, à quelques jours de l’élection présidentielle, la polémique continue autour du fichier électoral et des risques de fraude. Vendredi 20 juillet, l’URD, le parti du principal candidat de l’opposition Soumaïla Cissé annonçait l’existence d’un fichier électoral parallèle, avec potentiellement des électeurs et des bureaux de vote fictifs. Le lendemain, en coulisses, les rencontres et les tractations se sont poursuivies. Ce samedi, le camp présidentiel dénonce une surenchère de l'opposition.

 

Au lendemain de son annonce retentissante, Tiébilé Dramé, le directeur de campagne du principal candidat de l’opposition a notamment rencontré l’Union africaine. La mission d’observation est venue chercher des détails techniques, des preuves de l’existence d’un fichier électoral parallèle. Des preuves que l’URD, le parti de Soumaïla Cissé assure posséder.

Dans les rangs d’autres partis politiques, ces révélations intriguent. Ce samedi, plusieurs candidats à la présidentielle ont pris contact avec l’URD.

De son côté, le directeur général de l’élection Siaka Sangaré a lui aussi multiplié les rendez-vous ce samedi, en recevant notamment les missions d’observation de l’Union africaine et de l’Union européenne. La Direction générale des élections (DGE) a d’ailleurs convoqué une large rencontre ce lundi avec les représentants des candidats et les observateurs internationaux.

Les experts de l’AGETIC, l’agence qui a mis en ligne le fichier – et qui a fait des erreurs techniques reconnaît la DGE – « sont prêts à rencontrer les experts de tous les candidats » comme le précisait un communiqué de la primature ce vendredi.

De son côté, l'Alliance pour la solidarité au Mali (ASMA, mouvance présidentielle), le parti du Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga a organisé ce samedi un meeting de campagne qui a regroupé environ 5 000 personnes au Palais des Sports de Bamako, en présence du président de la République, candidat à sa propre succession. L'occasion pour répondre à l'URD, sans le citer nommément.

Soumeylou Boubèye Maïga, Premier ministre du Mali : « Tout le monde sait toutes les facilités que nous avons créées pour qu’il y ait des élections apaisées, crédibles et transparentes »

 

 

RFI

Commentaires   

0 #1 MOUSSA BELKO AMADOU 24-07-2018 16:30
MAIS MES AMIS DU MALIEN VOUS ALLEZ INSPIRER LE PNDS TARRAYA AU NIGER.PRET A TOUT POUR DES ELECTIONS TRUQUEES ILS VIENDRONT EN VOYAGE D'ETUDES LE COMITE chargé de reussir une election truquée aux fins de garder encore pour un temps le pouvoir.
ISSOUFOU ALLAH YA ISSA
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda

15 janvier 2019
Affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda

Dans une décision rendue oralement ce matin, deux des trois juges de la Chambre de première instance I de la Cour dans l'affaire contre Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont...

La Chambre de première instance I de la CPI acquitte Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges

15 janvier 2019
La Chambre de première instance I de la CPI acquitte Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges

Aujourd'hui, le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour »), à la majorité, Mme la juge...

Explosion à Ouaga :1 mort, des blessés et d’importants dégâts matériels

14 janvier 2019
Explosion à Ouaga :1 mort, des blessés et d’importants dégâts matériels

L’on en sait un peu plus sur ce qui s’est passé ce lundi matin à Ouagadougou. L’explosion qui s’est produite à Silmiyiri dans l’arrondissement 9  dans une villa a fait...

Présidentielle au Sénégal : Karim Wade et Khalifa Sall écartés par le Conseil constitutionnel, cinq candidats confirmés

14 janvier 2019
Présidentielle au Sénégal : Karim Wade et Khalifa Sall écartés par le Conseil constitutionnel, cinq candidats confirmés

Les sept sages ont publié, ce 14 janvier, la liste des cinq candidatures validées pour la présidentielle. Khalifa Sall et Karim Wade n'y figurent pas. Le Conseil constitutionnel sénégalais a...

Insécurité en Afrique de l’Ouest : pour Buhari, le responsable c’est Kadhafi

11 janvier 2019
Insécurité en Afrique de l’Ouest : pour Buhari, le responsable c’est Kadhafi

Le président nigérian a de nouveau accusé l’ancien guide libyen d’être le principal responsable de la dégradation de la situation sécuritaire dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et centrale. Pour...

RD Congo : l’opposant Félix Tshisekedi proclamé vainqueur de la présidentielle (résultats provisoires )

10 janvier 2019
RD Congo : l’opposant Félix Tshisekedi proclamé vainqueur de la présidentielle  (résultats provisoires )

La commission électorale (CENI) de la République démocratique du Congo (RDC) a fait durer le suspense avant de proclamer le nom du successeur du président Joseph Kabila, dans la nuit...