mercredi, 17 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 1 min

Abbas Byakagaba

En Ouganda, lors d'une opération conjointe, la police, l’armée et le contre-terrorisme ont fait une découverte suspecte. 94 enfants et 18 femmes ont été découverts  détenus dans une mosquée de la capitale. 36 suspects ont été arrêtés. Des munitions ont été saisies. Cette opération coup de poing semble n’en être qu'à ses débuts et soulève de nombreuses questions.

 

La nouvelle a été annoncée ce samedi matin par le ministre des Affaires intérieures accompagné des représentants de la police, de l’armée et du contre-terrorisme. 94 enfants de différentes nationalités (ougandaise, rwandaise, burundaise et kenyane) ainsi que 18 femmes, ont été découverts dans une mosquée, détenus contre leur gré. Des munitions et des machettes ont été saisies. Au cours de l’intervention, deux personnes ont été tuées. 36 suspects ont été interpellés.

Les autorités étaient sur la piste des assassins de Susan Magara, kidnappée et finalement retrouvée morte en février dernier. « Il y avait un suspect clé dans cette affaire, que nous suivions. Il est allé à la mosquée Usafi. Nous avons trouvé là-bas des enfants sur qui nous enquêtons encore. Mais nous croyons qu'ils ont été kidnappés et qu'ils étaient détenus par ces gens », explique Abbas Byakagaba, directeur du contre-terrorisme ougandais.

« Nous allons continuer cette enquête. Je voudrais souligner que même si vous avez une longueur d'avance les agences de sécurité vont vous chercher et nous vous aurons », a prévenu le ministre des Affaires intérieures, Jeje Odongo.

La mosquée Usafi est connue pour être d'obédience tabligh - un mouvement rigoriste islamique dont s'inspire notamment le groupe rebelle ADF. Le quartier de la mosquée est lui-même fréquenté par de nombreux Somaliens, souvent stigmatisés et considérés comme complices du groupe al Shebab.

Peu de détails ont été donnés. Cette mosquée est-elle un centre de recrutement ou de radicalisation ? Est-elle au centre d’un trafic d’enfants ? Ou bien une simple école coranique ? La question reste en suspe

 

RFI

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

NIGERIA: une humanitaire exécutée par une faction de Boko Haram

17 octobre 2018
NIGERIA: une humanitaire exécutée par une faction de Boko Haram

C’est le gouvernement nigérian qui a annoncé la mort d'une infirmière du Comité international de la Croix rouge, lundi 15 octobre. Hauwa Leman, 24 ans, faisait partie des trois humanitaires...

ELECTIONS LOCALES EN COTE D'IVOIRE: large victoire du parti présidentiel

17 octobre 2018
ELECTIONS LOCALES EN COTE D'IVOIRE: large victoire du parti présidentiel

Après les élections municipales et régionales de samedi, les Ivoiriens connaissent le nom de leurs maires et de leurs conseillers régionaux. La CEI a achevé de proclamer les résultats complets...

Burkina Faso: raid de la force Barkhane après l'attaque d'une gendarmerie

4 octobre 2018
Burkina Faso: raid de la force Barkhane après l'attaque d'une gendarmerie

Selon un communiqué de l'état-major français, la force Barkhane a mené un raid aérien dans la nuit du 3 au 4 octobre dans le nord du Burkina Faso. L'opération faisait...

Recrudescence des attaques de Boko Haram au Tchad

30 septembre 2018
Recrudescence des attaques de Boko Haram au Tchad

  Une attaque d'éléments de Boko Haram dans la nuit de vendredi 28 à samedi 29 septembre a fait six morts sur la rive nord du lac Tchad, et dix-sept...

Migrations : la mission militaire italienne au Niger débute finalement

27 septembre 2018
Migrations : la mission militaire italienne au Niger débute finalement

La mission militaire italienne au Niger, visant à aider les autorités locales à contrôler les flux migratoires, va finalement débuter, huit mois après avoir été votée par le Parlement italien,...

Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

17 septembre 2018
Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

Les policiers brésiliens ont saisi ce vendredi un impressionnant magot dans les bagages de la délégation qui accompagnait Teodorin Obiang Mangue Nguema… La saisie est d’importance. Plus de 16 millions de dollars...