mardi, 17 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA actu Niger 2 min

Sebastien au milieu

L’ancien directeur des mines d’Areva a été mis en examen à Paris pour « corruption » dans l’enquête sur le rachat désastreux pour le spécialiste du nucléaire de la compagnie minière Uramin en 2007, a annoncé l’AFP hier samedi 7 avril, citant de sources proches du dossier.

Sébastien de Montessus a été mis en examen le 29 mars pour « corruption d’agent public étranger », « corruption privée » et « abus de confiance », des faits qu’il conteste.

Areva, devenu Orano, avait déboursé 1,8 milliard d’euros pour acquérir le canadien Uramin, mais l’exploitation des trois gisements de la société en Namibie, Afrique du Sud et Centrafrique s’était révélée beaucoup plus difficile que prévu. L’opération s’était transformée en gouffre financier et avait contraint Areva, fin 2011, à provisionner 1,5 milliard d’euros.

L’affaire est au coeur de deux informations judiciaires. Un volet comptable, dans lequel l’ex-patronne emblématique d’Areva, Anne Lauvergeon (2001-2011), a été mise en examen ainsi que deux ex-responsables, soupçonnés d’avoir présenté des comptes inexacts pour masquer l’effondrement de la valeur d’Uramin. L’autre enquête, dans laquelle « Atomic Anne » est témoin assistée, porte sur des soupçons d’escroquerie et de corruption lors de l’acquisition de la compagnie minière.

« Les juges s’interrogent notamment sur plusieurs opérations »

C’est dans ce volet que Sébastien de Montessus vient d’être mis en examen. « Les juges s’interrogent notamment sur plusieurs opérations cherchant à savoir si elles auraient pu dissimuler d’éventuels détournements de fonds », a indiqué une des sources proches du dossier. Notamment deux contrats dans lesquels Areva a déboursé au total près de 6,9 millions de dollars en 2009 et 2010 en faveur du groupe minier namibien United Africa Group (UAG).

Les magistrats s’interrogent également sur des versements mensuels de 10.000 dollars en 2008 et 2009 au ministre namibien du Commerce et de l’Industrie de l’époque, l’actuel président Hage Geingob. Sébastien de Montessus est aussi suspecté d’avoir joué les intermédiaires dans la vente d’un luxueux yacht, le Cape Arrow, pour laquelle il aurait perçu un virement de 750.000 euros.

Dans ce volet, Olivier Fric, mari d’Anne Lauvergeon, est mis en examen pour délit d’initiés, soupçonné d’avoir spéculé sur le titre Uramin lors de son rachat en profitant d’informations privilégiées. Ses liens avec un financier belge Daniel Wouters sont également au coeur des investigations. Ce dernier, recruté en 2006 par Areva comme responsable du développement et des acquisitions de sa division mines, a joué un rôle clé dans le rachat d’Uramin. Placé en garde à vue cette semaine, il devrait être convoqué prochainement par les juges d’instruction financiers, selon une des sources.

Sources AFP ET Challenges.fr

Commentaires   

-1 #1 harouna 08-04-2018 19:56
"il n'a pas de corrompus sans corrupteurs.. debarassez-vous des corrupteurs et ll n'y aura plus de corrompus" (Thomas Sankara)
n'est-ce pas ce meme type et ses semblables corrompus d'Areva qui avait sequestrer Massaoudou Hassoumi dans le bar d'un hotel a Paris au debut du 1er mandat de Issoufou et lui faire signer des papiers annulants les acquis du Vieux Tandja sur les ressources que Areva doit au Niger?. le meme qui avait fait transiter les 200 milliards illicites vers Dubai par le biais du Tresor Nigerien sous le couvert de Hassaoumi Massaoudou.. debarassez-vous des corrupteurs et il n'y aura plus de corrompus
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C CDM Niger 1

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

16 juillet 2018
Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

Au Mali, les groupes armés dirigent de plus en plus leurs attaques contre les communautés et les villageois pour maintenir une tension permanente dans le pays, à l’image de l’attaque...

Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

13 juillet 2018
Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

L’actuel chef de l’Etat brigue un septième mandat consécutif à la tête de ce pays d’Afrique centrale. Le président camerounais Paul Biya, 85 ans, dont bientôt trente-six au pouvoir, a annoncé...

Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

13 juillet 2018
Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

A la suite de la publication sur les réseaux sociaux, de choquantes images montrant des hommes en arme, supposés être des soldats camerounais, qui commettaient des exactions sur des civils...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara dissout le gouvernement et reconduit son PM Gon Coulibaly

4 juillet 2018
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara dissout le gouvernement et reconduit son PM Gon Coulibaly

Le chef de l’État Alassane Ouattara a reconduit le 4 juillet Amadou Gon Coulibaly et l’a chargé de former une équipe composée de membres du RHDP et de la société...

Mali : au moins six morts dans une attaque contre le QG de la force militaire G5 Sahel

29 juin 2018
Mali : au moins six morts dans une attaque contre le QG de la force militaire G5 Sahel

Il s’agit de la première attaque contre ce quartier général de la force conjointe regroupant le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Mauritanie et le Tchad, lancée en 2017 pour...

Nigeria : un camion citerne explose à Lagos, 9 morts au moins et 54 véhicules incendiés

29 juin 2018
Nigeria : un camion citerne explose à Lagos, 9 morts au moins et 54 véhicules incendiés

L’ explosion d’un camion citerne a causé la mort d’au moins neuf personnes et de nombreux dégâts matériels à Lagos , capitale économique du pays , comme relayé par les...