NITA Fond Site Web 675 x 240

ouagadougou lors de l attaque du 02 mars 2018

Plusieurs attaques armées ont eu lieu vendredi dans le centre de Ouagadougou, notamment près de l’ambassade de France et de l’Institut français…

Une trentaine de personnes ont été tuées vendredi dans une attaque menée contre l’état-major des forces armées du Burkina Faso à Ouagadougou, où l'ambassadede France et l’institut français ont également été visés. 20 Minutes fait le point sur la situation.

Zeyna commission0

Combien de victimes sont recensées ?

Au moins 28 personnes ont été tuées dans l’attaque contre l’état-major, selon plusieurs sources sécuritaires. Il y a également au moins 85 blessés, selon des sources des services de santé de Ouagadougou. Aucun ressortissant français n’a été tué ou blessé dans l’attaque contre l’ambassade de France, a-t-on appris de source diplomatique française.

Le gouvernement a donné un bilan provisoire de « six assaillants abattus, sept décès côté Forces de défense et de sécurité, six blessés dont deux civils ». « Quatre assaillants ont été neutralisés » à l’ambassade de France où la « situation » était « maîtrisée », a indiqué le ministre burkinabè de l’Information Rémis Fulgance Dandjinou à la télévision d’Etat RTB. Une autre source gouvernementale parle de neuf « terroristes » tués.

Quelles étaient les cibles ?

Les attaques par plusieurs groupes d’hommes armés ont débuté dans la matinée et ont visé plusieurs endroits du centre de la capitale burkinabè, dont l’ambassade de France, l’Institut français et l’état-major des forces armées. Le Service d’information du gouvernement burkinabè a parlé dans un communiqué « d’attaque terroriste perpétrée (…) par des hommes lourdement armés non identifiés ».

À l’état-major, « il y a eu une attaque à l’explosif qui a détruit un pan » du bâtiment. L’explosion a causé « un certain nombre de blessés parmi les gendarmes et militaires en faction », a ajouté Rémis Fulgance Dandjinou.

Devant l’ambassade de France, un correspondant de l’AFP a entendu au matin des échanges de tirs intenses et vu un véhicule, celui des assaillants selon des témoins, en feu sur la chaussée. Selon des témoins, cinq hommes armés sont sortis d’une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l’ambassade de France dans le centre de la capitale du Burkina Faso. Selon une source à l’intérieur de l’ambassade, cinq hommes armés auraient essayé de pénétrer dans le bâtiment, sans y parvenir. Ils ont alors ouvert le feu sur l’ambassade.

Quelle est la réaction des autorités ?

La situation est « sous contrôle » à l’ambassade de France et à l’Institut français, a précisé l’entourage du chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour tentative d’assassinats terroriste.

Ces attaques ont un « relent terroriste très fort », a déclaré le ministre burkinabè Rémis Fulgance Dandjinou. Il a indiqué que des militaires français sont intervenus contre les assaillants en « collaboration » avec les forces de sécurité burkinabè. « Les forces françaises au Burkina sont intervenues en soutien à l’action de l’armée burkinabé, elles n’ont pas pris part directement à l’action », a affirmé le porte-parole de l’Etat-major de l’armée française, le colonel Patrick Steiger.

Zeyna commission0

20 Minutes avec AFP



Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1679 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
338 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages