dimanche, 22 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA actu Niger 2 min

ouagadougou lors de l attaque du 02 mars 2018

Plusieurs attaques armées ont eu lieu vendredi dans le centre de Ouagadougou, notamment près de l’ambassade de France et de l’Institut français…

Une trentaine de personnes ont été tuées vendredi dans une attaque menée contre l’état-major des forces armées du Burkina Faso à Ouagadougou, où l'ambassadede France et l’institut français ont également été visés. 20 Minutes fait le point sur la situation.

Combien de victimes sont recensées ?

Au moins 28 personnes ont été tuées dans l’attaque contre l’état-major, selon plusieurs sources sécuritaires. Il y a également au moins 85 blessés, selon des sources des services de santé de Ouagadougou. Aucun ressortissant français n’a été tué ou blessé dans l’attaque contre l’ambassade de France, a-t-on appris de source diplomatique française.

Le gouvernement a donné un bilan provisoire de « six assaillants abattus, sept décès côté Forces de défense et de sécurité, six blessés dont deux civils ». « Quatre assaillants ont été neutralisés » à l’ambassade de France où la « situation » était « maîtrisée », a indiqué le ministre burkinabè de l’Information Rémis Fulgance Dandjinou à la télévision d’Etat RTB. Une autre source gouvernementale parle de neuf « terroristes » tués.

Quelles étaient les cibles ?

Les attaques par plusieurs groupes d’hommes armés ont débuté dans la matinée et ont visé plusieurs endroits du centre de la capitale burkinabè, dont l’ambassade de France, l’Institut français et l’état-major des forces armées. Le Service d’information du gouvernement burkinabè a parlé dans un communiqué « d’attaque terroriste perpétrée (…) par des hommes lourdement armés non identifiés ».

À l’état-major, « il y a eu une attaque à l’explosif qui a détruit un pan » du bâtiment. L’explosion a causé « un certain nombre de blessés parmi les gendarmes et militaires en faction », a ajouté Rémis Fulgance Dandjinou.

Devant l’ambassade de France, un correspondant de l’AFP a entendu au matin des échanges de tirs intenses et vu un véhicule, celui des assaillants selon des témoins, en feu sur la chaussée. Selon des témoins, cinq hommes armés sont sortis d’une voiture et ont ouvert le feu sur des passants avant de se diriger vers l’ambassade de France dans le centre de la capitale du Burkina Faso. Selon une source à l’intérieur de l’ambassade, cinq hommes armés auraient essayé de pénétrer dans le bâtiment, sans y parvenir. Ils ont alors ouvert le feu sur l’ambassade.

Quelle est la réaction des autorités ?

La situation est « sous contrôle » à l’ambassade de France et à l’Institut français, a précisé l’entourage du chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour tentative d’assassinats terroriste.

Ces attaques ont un « relent terroriste très fort », a déclaré le ministre burkinabè Rémis Fulgance Dandjinou. Il a indiqué que des militaires français sont intervenus contre les assaillants en « collaboration » avec les forces de sécurité burkinabè. « Les forces françaises au Burkina sont intervenues en soutien à l’action de l’armée burkinabé, elles n’ont pas pris part directement à l’action », a affirmé le porte-parole de l’Etat-major de l’armée française, le colonel Patrick Steiger.

20 Minutes avec AFP

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

22 juillet 2018
Mali: la présidentielle agitée par les accusations de fichier électoral parallèle

Au Mali, à quelques jours de l’élection présidentielle, la polémique continue autour du fichier électoral et des risques de fraude. Vendredi 20 juillet, l’URD, le parti du principal candidat de...

Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

17 juillet 2018
Mali : une dizaine de civils tués dans une attaque près de la frontière nigérienne

Des « hommes armés » ont ouvert le feu sur la foule, dimanche, dans la localité d’Injagalane, indiquent les autorités locales. Une dizaine de civils ont été tués par des djihadistes présumés,...

Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

17 juillet 2018
Homme d'expérience, le général Hanena ould Sidi prend la tête du G5 Sahel

Le général mauritanien Hanena ould Sidi a été nommé commandant de la forceG5 Sahel. Il remplace le général malien Didier Dacko, remercié après l'attaque qui a détruit le poste de...

Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

16 juillet 2018
Mali: Nouvelle attaque meurtrière à la frontière avec le Niger

Au Mali, les groupes armés dirigent de plus en plus leurs attaques contre les communautés et les villageois pour maintenir une tension permanente dans le pays, à l’image de l’attaque...

Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

13 juillet 2018
Cameroun : Paul Biya annonce sa candidature à l’élection présidentielle

L’actuel chef de l’Etat brigue un septième mandat consécutif à la tête de ce pays d’Afrique centrale. Le président camerounais Paul Biya, 85 ans, dont bientôt trente-six au pouvoir, a annoncé...

Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

13 juillet 2018
Images d’exactions de soldats contre des civils : le gouvernement camerounais réfute les allégations mais ouvre une enquête

A la suite de la publication sur les réseaux sociaux, de choquantes images montrant des hommes en arme, supposés être des soldats camerounais, qui commettaient des exactions sur des civils...