dimanche, 27 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Paolo Gentiloni min

Le Parlement italien a approuvé mercredi l'intensification de sa présence militaire en Libye ainsi que le déploiement de soldats au Niger, afin de lutter contre le flux de migrants et le trafic d'êtres humains.

Zeyna transfert argent bis

Une partie des troupes actuellement déployées en Irak, où les victoires enregistrées contre le groupe Etat islamique rendent leur présence moins nécessaire, vont être transférées, comme l'avait annoncé le président du Conseil, Paolo Gentiloni, en fin d'année dernière.

Cette mission a pour objectif de "garantir la stabilité dans la région et de combattre le trafic illégal de migrants", précisait Gentiloni.

Le Parlement, qui avait été fermé en vue des élections législatives du 4 mars, a été exceptionnellement convoqué pour procéder au vote.

Soutenue par Forza Italia, le parti d'opposition de Silvio Berlusconi, le texte n'a pas été approuvée par le Mouvement 5 Etoiles dont les dirigeants estiment qu'elle empêcherait le futur vainqueur des élections législatives de choisir ses priorités en matière de politique extérieure.

Alors que l'Italie a prévu de dépenser 1,5 milliard d'euros pour ses missions à l'étranger, seule une partie du financement a été validée dans le budget. Des fonds supplémentaires devront être trouvés d'ici la fin du mois de septembre.

L'Italie va déployer jusqu'à 470 soldats au Niger et porter à environ 400 le nombre de soldats présents en Libye, contre près de 370 actuellement.

Par ailleurs, 60 soldats vont être envoyés en Tunisie afin d'améliorer le contrôle aux frontières et de lutter contre le terrorisme, conformément aux engagements pris en soutien au G5 Sahel lors du sommet organisé par Emmanuel Macron près de Paris le 13 décembre dernier.

Environ 200 soldats vont quitter l'Irak, tandis que le nombre de soldats présents en Afghanistan va être réduit de moitié, à hauteur de 750 soldats environ.

L'Italie chercher à endiguer les flux de migrants venus d'Afrique. Plus de 600.000 migrants ont rejoint les côtes italiennes lors des quatre dernières années.

Mardi, environ 1.400 migrants ont été secourus en mer Méditerranée, au large de la Libye, lors d'une opération menée par les garde-côtes italiens avec la mission navale de l'Union européenne et organisations humanitaires.

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

-1 #1 Weidaren 18-01-2018 05:23
Kaytcho !!! Niger Allah ya karey ki.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 JMJ 18-01-2018 06:26
Un certain ministre de l’intérieur a récemment affirmé que le NIGER n’a pas consulté l’assemblée nationale vue que ce n’est ppas s un accord de défense et que même les alliés européens n’ont pas consultés leurs parlement pour envoyer leur troupes au Niger...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 ganaize 18-01-2018 07:18
Citation en provenance du commentaire précédent de JMJ :
Un certain ministre de l’intérieur a récemment affirmé que le NIGER n’a pas consulté l’assemblée nationale vue que ce n’est ppas s un accord de défense et que même les alliés européens n’ont pas consultés leurs parlement pour envoyer leur troupes au Niger...

Tout depend du respect que les dirigeants ont pour les institutions de leur pays et pour les peuples qui les ont elu, meme si dans le cas du niger ce sont des putchistes de 2016 qui decident.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 moi mm 18-01-2018 07:38
Citation en provenance du commentaire précédent de JMJ :
Un certain ministre de l’intérieur a récemment affirmé que le NIGER n’a pas consulté l’assemblée nationale vue que ce n’est ppas s un accord de défense et que même les alliés européens n’ont pas consultés leurs parlement pour envoyer leur troupes au Niger...

quelle assemblée voulez vous qu'on consulte? les marionnettes là assissent à ne rien faire que chanter le refrain du gouvernement? ne vous étonnez pas à l'assemblée ils savent que ce texte passera , c'est à vous qu'on montre la force. on va vous imposer des choses dont vous ne connaissez pas le contenu, car au moins à l'assemblée le contenu sera divulgué. ku yi ta hakuri. komai da lokacin sa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 IB 18-01-2018 14:11
Apparemment le Niger est devenu une base arrière au service des troupes militaires étrangeres.
Eh Dieu Ou es ce que ce bateau nous aménera?

Le changement ne viendra pas si nous attendons qu’il vienne d’une autre personne ou à un autre moment. Nous sommes les seuls sur qui nous pouvons compter. Nous sommes le changement que nous voulons voir...
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 ZAINAF KANEWAR IBRAH YACOUBA 19-01-2018 01:49
Au lieu du chemin de ferroviaire Arlit~Agadès~Tahoua => Dosso~Parakou / la préhistorique Transsaharienne Agadès~Tassaoua~Port Harcourt (Nigeria); et, ne pas rester soumis aux épreuves cyclique de la famine; puis, transformer les bords du Fleuve Niger en des espaces cultivables rendant le peuple nigérien autosuffisant au plan alimentaire jusque satisfaire la sous-régio ; ce fut un faux consultant occidental qui convainquit le patron du CMS, pour la route RTA mal réalisée. Et; dans son besoin crucial d'activer les grands travaux de l'ONAHA en extendant le périmètre agricole de Saga pour sauver les nigériens de la famine (cause franc-maçonnique du coup d’État de 1974), le Pdt Kountché avait dit être prêt à vendre l'uranium même au Diable. N'est-ce pas pour nous protéger de toute vicissitude? SI LES ARMÉES DU MONDE PEUVENT NOUS ASSISTER EN NOUS ÉPARGNANT DE SUBIR LA DAMNATION DE L'OR NOIRE, POURQUOI NE PAS VOULOIR D'ELLES? NE MANGEANT NI BUVANT L'URANIUM, SI L'OCCIDENT NE S'EN SERT PAS; À QUOI ÇA NOUS SERVIRA-T-IL? CES SOUCIEUX DE NOTRE PEUPLE, SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU (HOMME DU DOMAINE) ET S.E LE PM BRIGI RAFINI, SAVENT CE QU'ILS FONT. SOYONS CONSÉQUENTS AVEC NOUS-MÊMES.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...