mercredi, 16 janvier 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

 Captain-Maxwell-Adam-Mahama

Au Ghana, une sordide affaire secoue le pays depuis quelques jours. En effet, Maxwell Mahama, un capitaine de l'armée a été lynché par une foule en furie qui le prenait pour un voleur armé.

Il aura été au mauvais endroit au mauvais moment. Maxwell Mahama, neveu de l’ancien président John Mahama (selon la presse ghanéenne) n’est plus. Tragiquement assassiné par la population qu’il servait fidèlement en tant que capitaine de l’armée.

Le déroulé de l’événement qui a conduit à l’assassinat de Maxwell Mahama

Détaché dans la région de Denkyira pour assurer la sécurité d’une zone minière, le jeune militaire était sorti ce lundi pour une séance de footing. Habillé en tenue civile, mais équipé de son arme de fonction, Maxwell allait vivre ses derniers moments. Il fut pris pour un voleur et lynché sauvagement par la foule malgré ses justifications.

En effet, d’après les témoins, le jeune homme a plusieurs fois clamé ne pas être un malfrat. Hélas, sans suite. Tué sur place, son corps fut brûlé par les badauds.

Le débat sur la vindicte populaire ouvert

Un crime incompréhensible pour la plupart des ghanéens et qui a créé l’émoi au sein de la population, et sur la toile. Il faut dire que la vindicte populaire reste très pratiquée en Afrique, y compris au Ghana. Mais cette fois-ci le peuple réclame justice pour le jeune militaire accusé et tué injustement.

Plusieurs personnalités du pays ont réagi, y compris le président Nana Akufo-Addo, et l’ancien président John Mahama.

L’armée a depuis envoyé plusieurs officiers dans la région pour aider la police à retrouver les auteurs de ce massacre. Et ce pour que justice soit faite!

Condoléances donc à la famille de Maxwell!

 

La Nouvelle Tribune

Commentaires   

-2 #1 isso 02-06-2017 09:39
c'est déplorable! les porteurs nigériens zélés doivent en tirer les leçons de se massacre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 DANLADI 03-06-2017 07:16
Ce sont tout simplement des sauvages,ces villageois.On doit dépêcher un bataillon de mort aussitôt pour qu'il rase tout ce village,afin que de telle barbarie ne se reproduise plus jamais.
Qu'ALLAH lui pardonne et l'agrée dans son paradis éternel
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 bramini 05-06-2017 16:58
on ne doit pas se laisser massacrer par des sauvages en ayant sur soi une arme à feu chargée.il aurait abattu deux malabars,il aurait la vie sauve.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda

15 janvier 2019
Affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda

Dans une décision rendue oralement ce matin, deux des trois juges de la Chambre de première instance I de la Cour dans l'affaire contre Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont...

La Chambre de première instance I de la CPI acquitte Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges

15 janvier 2019
La Chambre de première instance I de la CPI acquitte Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges

Aujourd'hui, le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour »), à la majorité, Mme la juge...

Explosion à Ouaga :1 mort, des blessés et d’importants dégâts matériels

14 janvier 2019
Explosion à Ouaga :1 mort, des blessés et d’importants dégâts matériels

L’on en sait un peu plus sur ce qui s’est passé ce lundi matin à Ouagadougou. L’explosion qui s’est produite à Silmiyiri dans l’arrondissement 9  dans une villa a fait...

Présidentielle au Sénégal : Karim Wade et Khalifa Sall écartés par le Conseil constitutionnel, cinq candidats confirmés

14 janvier 2019
Présidentielle au Sénégal : Karim Wade et Khalifa Sall écartés par le Conseil constitutionnel, cinq candidats confirmés

Les sept sages ont publié, ce 14 janvier, la liste des cinq candidatures validées pour la présidentielle. Khalifa Sall et Karim Wade n'y figurent pas. Le Conseil constitutionnel sénégalais a...

Insécurité en Afrique de l’Ouest : pour Buhari, le responsable c’est Kadhafi

11 janvier 2019
Insécurité en Afrique de l’Ouest : pour Buhari, le responsable c’est Kadhafi

Le président nigérian a de nouveau accusé l’ancien guide libyen d’être le principal responsable de la dégradation de la situation sécuritaire dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et centrale. Pour...

RD Congo : l’opposant Félix Tshisekedi proclamé vainqueur de la présidentielle (résultats provisoires )

10 janvier 2019
RD Congo : l’opposant Félix Tshisekedi proclamé vainqueur de la présidentielle  (résultats provisoires )

La commission électorale (CENI) de la République démocratique du Congo (RDC) a fait durer le suspense avant de proclamer le nom du successeur du président Joseph Kabila, dans la nuit...