jeudi, 21 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Khalifa Sall

Le maire de Dakar a été entendu mardi 21 février par une brigade de la police. Khalifa Sall, membre du Parti socialiste, a été convoqué pour s'expliquer sur la gestion d'un fonds public accordé à sa mairie, mise en cause par l'inspection générale d'Etat. Ses soutiens, venus en nombre au tribunal de Dakar, ont dénoncé un acharnement du pouvoir.

Khalifa Sall est arrivé tôt dans la matinée du mardi 21 février au tribunal de Dakar pour y être auditionné. Il n'en est pas ressorti avant la soirée.

Des agents de la ville, ses sympathisants, des maires lui étant favorables, mais aussi des leaders de l'opposition ont donc patienté de longues heures dans la cour du tribunal. Certains arboraient des brassards et des boubous blancs sur lesquels était écrit « Touche pas à Khalifa Sall ».

« Depuis que Khalifa Sall a pris l’initiative de faire les listes aux élections législatives et d’être candidat en 2019, les déboires judiciaires ont commencé, explique Moussa Taye, conseiller politique du maire de Dakar. Mais nous restons serrés et confiants quels que soient les obstacles, quelles que soient les difficultés, nous irons jusqu’au bout ».

Le maire de la capitale sénégalaise, candidat probable à la présidentielle de 2019, est le premier élu convoqué dans le cadre d'une enquête sur la gestion par sa mairie d'un fonds d'appui. « Nous ne sommes pas des voleurs, nous ne sommes pas des corrompus », a-t-il affirmé à la sortie du tribunal.

Ses proches dénoncent une instrumentalisation de la justice par le pouvoir. Pour les autorités, il n’y a aucun acharnement politique derrière cette convocation puisque Khalifa Sall doit répondre aux enquêteurs comme n'importe quel citoyen.

Le maire de Dakar est de nouveau convoqué par la police ce mercredi matin.

 

RFI

Commentaires   

0 #1 project-investors@ou 10-03-2017 05:45
La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a s'avoir: L'agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres.
Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via:
E-mail: /
Tel: 00 44 74 13 36 90 13
Sit web: www.projectinvestorgroup.com
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BULLETIN REJEA N°12

Rejea Bulletin Info min

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

IMG 20190108 WA0002

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Mali: un forum contre le franc CFA organisé à Bamako

18 février 2019
Mali: un forum contre le franc CFA organisé à Bamako

Au Mali, une conférence s’est tenue ce dimanche à Bamako contre le franc CFA. Vieux serpent de mer des relations franco-africaines, le débat a été ravivé par le gouvernement populiste...

Burkina Faso: cinq morts dans l'attaque d'un poste de douane

16 février 2019
Burkina Faso: cinq morts dans l'attaque d'un poste de douane

Au Burkina Faso, un poste de douane situé entre les villes de Bittou et Cinkanse, région du centre-est a subi une attaque dans la soirée du vendredi 15 février 2019....

Nigeria : la présidentielle et les législatives sont reportées au 23 février

16 février 2019
Nigeria : la présidentielle et les législatives sont reportées au 23 février

À quelques heures de l'ouverture des bureaux de vote, la Commission nationale électorale indépendante du Nigeria a annoncé que les élections générales de samedi étaient reportées au 23 février pour...

66 personnes tuées dans une attaque criminelle au Nigeria

15 février 2019
66 personnes tuées dans une attaque criminelle au Nigeria

Soixante-six personnes ont été retrouvées mortes dans le nord-ouest du Nigeria, à la suite d'une attaque criminelle, a annoncé vendredi le gouverneur de l'État de Kaduna, à la veille de...

Présidentielle au Sénégal : Abdoulaye Wade persiste dans sa stratégie incendiaire

14 février 2019
Présidentielle au Sénégal : Abdoulaye Wade persiste dans sa stratégie incendiaire

Arrivé il y a une semaine dans la capitale sénégalaise, l’ancien président sénégalais a multiplié les rencontres avec des représentants de l’opposition. Mais mercredi soir, Abdoulaye Wade a réitéré ses...

Frontière Niger-Benin: plus de 40 disparus dans un naufrage sur le Niger

14 février 2019
Frontière Niger-Benin: plus de 40 disparus dans un naufrage sur le Niger

Au moins 43 personnes, en majorité des Béninois, sont "portées disparus" et plus de 60 autres ont pu être sauvées après le naufrage d'une pirogue surchargée sur le fleuve Niger,...