dimanche, 27 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Moussa Faki Mahamat

Le choix du Tchadien, qui remplace la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, consacre la montée en puissance de N’Djaména sur la scène continentale.

 L’élection du successeur de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma était l’un des grands enjeux du 28e sommet de l’Union africaine. Cet été, les pays membres avaient échoué à se mettre d’accord sur le nom du futur président de la Commission de l’UA, le bras exécutif de l’organisation. Ce lundi, à Addis-Abeba, c’est finalement le Tchadien Moussa Faki Mahamat qui a été préféré, par 39 voix sur 54, à la ministre des Affaires étrangères kényane, Amina Mohamed.

Zeyna transfert argent bis

Cet ancien Premier ministre du Tchad (2003-2005) de 56 ans est un «homme de confiance du président Idriss Déby», décrit Jérôme Tubiana, chercheur indépendant spécialiste du Tchad. Il fut le directeur de cabinet (1999-2000) et le directeur de campagne (2001) du chef de l’Etat. Depuis 2008, il occupait le poste de ministre des Affaires étrangères. «C’est un nordiste, de l’ethnie zaghawa comme Déby, mais il n’a pas vraiment d’influence sur le plan communautaire, précise Jérôme Tubiana. Il a grandi dans un milieu arabe, c’est un intellectuel. Donc ce n’est pas un rival pour le Président.»

Son élection consacre en tout cas la montée en puissance de N’Djaména sur la scène continentale. Géographiquement situé au centre de toutes les crises régionales – Mali, Libye, Soudan, Nigeria, Centrafrique –, le Tchad est intervenu militairement à plusieurs reprises ces dernières années, notamment aux côtés de des soldats français pendant l’opération Barkhane. L’efficacité de son armée en fait un acteur redouté. «Avant son intervention au Mali, en 2013, le Tchad était invisible, rappelle le chercheur. De 2014 à 2015, il a eu un siège pendant deux ans au Conseil de sécurité de l’ONU, et en 2016, il a présidé l’Union africaine. C’est désormais un poids lourd.»

Moussa Faki Mahamat a déjà déclaré que les priorités de son mandat de quatre ans seraient le développement et la sécurité. Il a la réputation d’un homme pragmatique, qui connaît bien les dossiers régionaux. «Je pense que l’Union africaine a besoin d’un leadership affirmé, expliquait-il sur RFI la semaine dernière. Qui trop embrasse mal étreint. Je crois qu’il faut recentrer sur l’essentiel. Par exemple, depuis 2002, nous avons adopté aux alentours de 1 800 décisions et résolutions. Moins de 15% ont été réellement mises en œuvre.» Sur ce plan, la présidente sortante, Nkosazana Dlamini-Zuma, en poste depuis 2012, a en effet beaucoup déçu. «Elle ne voyait pas beaucoup plus loin que l’Afrique australe», commente Jérôme Tubiana.

La désignation du Tchadien, après sept tours de scrutin, est aussi une victoire pour le camp francophone, dans la lutte d’influence – toujours sous-jacente – avec l’Afrique anglophone. Moussa Faki Mahamat s’est, par ailleurs, déjà prononcé en faveur du retour du Maroc au sein de l’organisation panafricaine, après trente-deux ans d’absence. C’est l’autre dossier brûlant du sommet d’Addis-Abeba. Il devrait être tranché dans les prochaines vingt-quatre heures.

 

Liberation 

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+2 #1 Maiga One 31-01-2017 16:36
Bonne chance à Moussa. Deby fait là preuve de clairvoyance. La diplomatie ce n'est pas des discours creux mais de actes que l'on pose et dont on tire le profit de façon concrète. Les prises de positions tous azimuts sans calcul de gain pour son pays est une diplomatie d'étudiant. Quand aurons nous la présidence de l'UEMOA que nous devrions avoir depuis 2015 et derrière la quelle nous courrons toujours?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 1niger1en 31-01-2017 17:32
ok ce qui veut dire que bientot on dira aurevoir au cfa :-)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Maïgani 31-01-2017 18:50
Bravo au voisin tchadien. Vous le méritez avec votre engagement dans la sécurisation du Sahel qui vous a couté du sang et de l'argent. Par contre j'attire l'attention de actuniger sur le fait de faire "copier-coller". Tout article cache un objectif. Le titre est illustratif. Il veut remettre en cause ce choix en le salissant de suppositions cachées. Pour libération, il ya relation entre etre fidele au président Déby et l'élu. Dans un prochain article il parlera de ce président comme dictateur. Du coup le vote sera percu comme une machination. ATTENTION A CE QUE VOUS NOUS FAITES LIRE.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...