mardi, 02 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS

GIM UEMOA



En Suisse, la police a interpellé, ce jeudi matin, à Berne, Ousman Sonko, ex-ministre de l'Intérieur et homme de main de l’ex-président de Gambie. La veille, l’ONG Trial International avait « dénoncé pénalement » l’ex-ministre de l’Intérieur, qui avait demandé l’asile en Suisse en novembre.

Trial, dont le siège est à Genève, estime que l’ancien « numéro un » de la police gambienne doit faire l’objet d’une enquête aux termes du droit international, notamment la Convention contre la torture. L’homme, qui dirigeait la police et les prisons de l’ex-président Yahya Jammeh, ne pouvait pas ignorer les tortures qui s’y pratiquaient contre les dissidents et journalistes, selon Philip Grant, directeur de Trial.

Ousman Sonko, ministre de 2006 à 2016, était en cavale depuis son limogeage, à la mi-septembre. Après un passage au Sénégal, en Espagne et en Suède, il a atterri, le 10 novembre dernier, en Suisse, où il vivait dans un foyer pour demandeurs d’asile dans le canton de Berne.

Vu les soupçons qui pèsent sur l’ancien ministre, l’ONG a demandé une ouverture rapide d’une procédure à son encontre. En vertu de ses obligations internationales, la Suisse a l’obligation d’enquêter sur les suspects de crimes contre l’humanité ou de torture présents sur son territoire. Selon la Convention contre la torture, les Etats doivent, lorsqu’une personne soupçonnée d'avoir commis un acte de torture, doit même procéder à une enquête préliminaire en vue d'établir les faits « immédiatement ».

« A ce jour, les crimes du gouvernement Jammeh n’ont jamais été jugés, et les bourreaux jouissent d’une impunité totale, estime Philip Grant de Trial. On n’est pas dans une situation politique où, tout à coup, il faudrait une intervention d’une autorité pour dire qu’il faut poursuivre tel ou tel individu. Non, le Code pénal suisse prévoit que les crimes internationaux peuvent et doivent être poursuivis à partir du moment où l’intéressé se trouve en Suisse ».

Des opposants à l’ex-président Jammeh se réjouissent de cette arrestation, notamment Amadou Scattred Janneh, un ancien ministre de l’Information, qui a été condamné à la prison à vie pour trahison, en 2011, après avoir distribué des T-shirts où il était écrit : « End Dictatorship Now » (A bas la dictature !). « Son arrestation est une excellente nouvelle pour la Gambie et pour les gens qu’il a fait souffrir » a-t-il confié à RFI. Amadou Scattred Janneh, un politologue binational (gambien et américain), a été tenu à l’isolement pendant 15 mois, menotté et entravé, à la tristement célèbre prison Mile 2 de la National Intelligence Agency (NIA, services de renseignements gambiens). Il a connu, notamment, sa plus célèbre cellule, surnommée Bambadinka (l’Etang aux crocodiles), où de nombreux dissidents et journalistes auraient été torturés.

Ousmane Sonko devrait être interrogé, notamment sur l’assassinat, en 2004, du journaliste gambien, Deyda Hydara, correspondant de l’AFP, auquel il aurait été mêlé, selon Amadou Scattred Janneh.

L’enquête doit être diligentée au plus vite aux yeux de Philip Grant de Trial: « Il a atterri dans un pays (la Suisse) qui est très respectueux de ses engagements internationaux, qui se veut à la pointe du combat contre l’impunité pour de tels crimes ».

Le sort de l’ex-président Jammeh, pour l’instant à l’abri en Guinée équatoriale, reste dans la balance. L’entente négociée par l’ONU, l’UA et la Cédéao ne prévoit aucune amnistie pour l’ex-homme fort en échange de son départ, ce qui serait illégal pour des crimes internationaux.

Des voix se sont élevées en Suisse, à l’extrême-droite, pour demander l’expulsion d’Ousmane Sonko vers l’Espagne en vertu de l’accord de Dublin, qui prévoit qu’un étranger doit demander l’asile dans le premier pays européen, dont il a foulé le sol.
Aux yeux de Trial, les obligations internationales de la Suisse ont préséance sur ce traité. L’inaction des autorités pourrait aussi représenter une violation du droit pénal suisse.

Jammeh, longtemps au cœur du dispositif répressif gambien, pourrait fournir aux enquêteurs des informations précieuses sur les années Jammeh, mais il ne peut pas, au regard du droit suisse, demander une impunité s’il décidait de « passer à table », ce qui serait, encore là, illégal en Suisse.

Human Rights Watch a publié, en 2015, un rapport qui assurait que Jammeh avait, depuis 1994, réprimé impitoyablement toute forme de contestation : « Les forces de sécurité de l'État et des groupes paramilitaires semi-clandestins commettent des exécutions extrajudiciaires, des arrestations et des détentions arbitraires, et font disparaître des personnes de force, poussant des centaines de Gambiens à fuir ce petit pays, connu surtout à l’étranger en tant que destination touristique ».

RFI

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-26-fevrier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni, le vendredi 26 février 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...Lire plus...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 24/02/2021, 19:10
tensions-postelectorales-interpellation-du-general-tchanga-ancien-chef-d-etat-major-de-l-armee Les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont procédé ce mercredi dans l’après-midi à...
Publier le 24/02/2021, 13:08
niger-internet-bloque-suite-a-de-violentes-manifestations-postelectorales Les nigériens se sont réveillés ce mercredi sans accès à internet. Un black out qui concerne tous les...
Publier le 24/02/2021, 12:56
presidentielle-le-candidat-de-l-opposition-mahamane-ousmane-revendique-sa-victoire-avec-50-3-des-voix C’est depuis Zinder où il avait installé son QG après la fin de sa camapgne électorale, que le...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...

Dans la même Rubrique

La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, nouvelle directrice de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC)

15 février 2021
La nigériane Ngozi Okonjo-Iweala, nouvelle directrice de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC)

L’ancienne ministre nigériane a été confirmée ce lundi 15 février 2020, nouvelle Directrice de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).  A 66 ans, elle est la première femme et la première...

Sénégal : heurts à Dakar sur fond de plainte pour viol contre un leader d'opposition

9 février 2021
Sénégal : heurts à Dakar sur fond de plainte pour viol contre un leader d'opposition

Des heurts ont mis aux prises lundi à Dakar policiers et sympathisants d'Ousmane Sonko, figure de l'opposition sénégalaise, visé par une plainte pour viol et qui crie au "complot" ourdi...

Libye: élection surprise au poste de Premier ministre intérimaire

5 février 2021
Libye: élection surprise au poste de Premier ministre intérimaire

Les participants au dialogue interlibyen réunis sous les auspices de l'ONU en Suisse ont désigné vendredi, lors d'un vote surprise, Abdel Hamid Dbeibah comme Premier ministre intérimaire, qui aura pour...

UNION AFRICAINE : le Sénégal va assurer la présidence en 2022

3 février 2021
UNION AFRICAINE : le Sénégal va assurer la présidence en 2022

Le Sénégal va assurer la présidence tournante de l’Union africaine (UA) en 2022-2023, a annoncé mardi le président sénégalais, Macky Sall  sur son compte Twitter. 

Sabotage jihadiste au Nigeria : la grande ville de Maiduguri privée d'électricité

3 février 2021
Sabotage jihadiste au Nigeria : la grande ville de Maiduguri privée d'électricité

Maiduguri, principale ville du nord-est du Nigeria, est privée d'électricité depuis une semaine après l'attaque d'une ligne à haute tension par des jihadistes, compliquant encore la vie de ses habitants...

USA : Joe Biden officiellement investi 46e président des États-Unis

20 janvier 2021
USA : Joe Biden officiellement investi 46e président des États-Unis

Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris qui a prêté serment en tant que première femme vice-présidente. Donald Trump, quant à...