mercredi, 08 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


En Suisse, la police a interpellé, ce jeudi matin, à Berne, Ousman Sonko, ex-ministre de l'Intérieur et homme de main de l’ex-président de Gambie. La veille, l’ONG Trial International avait « dénoncé pénalement » l’ex-ministre de l’Intérieur, qui avait demandé l’asile en Suisse en novembre.

Trial, dont le siège est à Genève, estime que l’ancien « numéro un » de la police gambienne doit faire l’objet d’une enquête aux termes du droit international, notamment la Convention contre la torture. L’homme, qui dirigeait la police et les prisons de l’ex-président Yahya Jammeh, ne pouvait pas ignorer les tortures qui s’y pratiquaient contre les dissidents et journalistes, selon Philip Grant, directeur de Trial.

Ousman Sonko, ministre de 2006 à 2016, était en cavale depuis son limogeage, à la mi-septembre. Après un passage au Sénégal, en Espagne et en Suède, il a atterri, le 10 novembre dernier, en Suisse, où il vivait dans un foyer pour demandeurs d’asile dans le canton de Berne.

Vu les soupçons qui pèsent sur l’ancien ministre, l’ONG a demandé une ouverture rapide d’une procédure à son encontre. En vertu de ses obligations internationales, la Suisse a l’obligation d’enquêter sur les suspects de crimes contre l’humanité ou de torture présents sur son territoire. Selon la Convention contre la torture, les Etats doivent, lorsqu’une personne soupçonnée d'avoir commis un acte de torture, doit même procéder à une enquête préliminaire en vue d'établir les faits « immédiatement ».

« A ce jour, les crimes du gouvernement Jammeh n’ont jamais été jugés, et les bourreaux jouissent d’une impunité totale, estime Philip Grant de Trial. On n’est pas dans une situation politique où, tout à coup, il faudrait une intervention d’une autorité pour dire qu’il faut poursuivre tel ou tel individu. Non, le Code pénal suisse prévoit que les crimes internationaux peuvent et doivent être poursuivis à partir du moment où l’intéressé se trouve en Suisse ».

Des opposants à l’ex-président Jammeh se réjouissent de cette arrestation, notamment Amadou Scattred Janneh, un ancien ministre de l’Information, qui a été condamné à la prison à vie pour trahison, en 2011, après avoir distribué des T-shirts où il était écrit : « End Dictatorship Now » (A bas la dictature !). « Son arrestation est une excellente nouvelle pour la Gambie et pour les gens qu’il a fait souffrir » a-t-il confié à RFI. Amadou Scattred Janneh, un politologue binational (gambien et américain), a été tenu à l’isolement pendant 15 mois, menotté et entravé, à la tristement célèbre prison Mile 2 de la National Intelligence Agency (NIA, services de renseignements gambiens). Il a connu, notamment, sa plus célèbre cellule, surnommée Bambadinka (l’Etang aux crocodiles), où de nombreux dissidents et journalistes auraient été torturés.

Ousmane Sonko devrait être interrogé, notamment sur l’assassinat, en 2004, du journaliste gambien, Deyda Hydara, correspondant de l’AFP, auquel il aurait été mêlé, selon Amadou Scattred Janneh.

L’enquête doit être diligentée au plus vite aux yeux de Philip Grant de Trial: « Il a atterri dans un pays (la Suisse) qui est très respectueux de ses engagements internationaux, qui se veut à la pointe du combat contre l’impunité pour de tels crimes ».

Le sort de l’ex-président Jammeh, pour l’instant à l’abri en Guinée équatoriale, reste dans la balance. L’entente négociée par l’ONU, l’UA et la Cédéao ne prévoit aucune amnistie pour l’ex-homme fort en échange de son départ, ce qui serait illégal pour des crimes internationaux.

Des voix se sont élevées en Suisse, à l’extrême-droite, pour demander l’expulsion d’Ousmane Sonko vers l’Espagne en vertu de l’accord de Dublin, qui prévoit qu’un étranger doit demander l’asile dans le premier pays européen, dont il a foulé le sol.
Aux yeux de Trial, les obligations internationales de la Suisse ont préséance sur ce traité. L’inaction des autorités pourrait aussi représenter une violation du droit pénal suisse.

Jammeh, longtemps au cœur du dispositif répressif gambien, pourrait fournir aux enquêteurs des informations précieuses sur les années Jammeh, mais il ne peut pas, au regard du droit suisse, demander une impunité s’il décidait de « passer à table », ce qui serait, encore là, illégal en Suisse.

Human Rights Watch a publié, en 2015, un rapport qui assurait que Jammeh avait, depuis 1994, réprimé impitoyablement toute forme de contestation : « Les forces de sécurité de l'État et des groupes paramilitaires semi-clandestins commettent des exécutions extrajudiciaires, des arrestations et des détentions arbitraires, et font disparaître des personnes de force, poussant des centaines de Gambiens à fuir ce petit pays, connu surtout à l’étranger en tant que destination touristique ».

RFI

Ajouter un Commentaire

Uastm rentree 2020

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 08/07/2020, 07:37
operation-moov-tabaski-2020-des-moutons-pour-les-demunis-et-les-fideles-clients L’opérateur Moov Niger a lancé, mardi 7 juillet à Niamey, l’opération Moov Tabaski 2020. Jusqu’au 24...Lire plus...
Publier le 08/07/2020, 07:32
douanes-annulation-des-concours-pour-les-recrutements-directs-de-septembre-2018-et-janvier-2019-ministere-des-finances  Le Ministère des Finances porte à la connaissance du public que suite aux irrégularités...Lire plus...
Publier le 07/07/2020, 23:10
covid-19-un-1-nouveau-cas-importe-enregistre-ce-mardi-08-juillet-2020 Un (1) nouveau cas importé positif à la Covid-19 a été enregistré ce mardi  08 juillet par le...Lire plus...
Publier le 07/07/2020, 11:44
guerison-de-la-covid-19-le-niger-premier-pays-en-afrique-de-l-ouest-ins En termes de guérison à la pandémie de la Covid-19, le Niger est premier en Afrique de l’Ouest à la...Lire plus...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...
Publier le 04/07/2020, 07:49
mines-le-niger-se-dote-d-une-politique-miniere-pour-les-10-prochaines-annees Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 03/07/2020, 19:40
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-03-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 03 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...

Dans la même Rubrique

Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

3 juillet 2020
Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

Sept (7) soldats maliens ont été tués le jeudi 2 juillet aux environs de 20H00 lorsqu’une patrouille de l’armée est tombée dans une embuscade à Gouari, dans le cercle de...

Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

1 juillet 2020
Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

Le Conseil de sécurité a décidé, lundi 29 juin 2020, de proroger pour un an, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali...

Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

28 juin 2020
Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

Seul candidat en lice, le président Nana Akufo-Addo a été investi ce samedi 27 juin à Accra, candidat de son parti, le New Patriotic Party (NPP), pour les élections présidentielles...

Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

27 juin 2020
Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

Les députés tchadiens ont élevé, vendredi 26 juin, le président Idriss Déby Itno au grade honorifique de Maréchal de l’armée. Une distinction qui vient récompenser « ses victoires militaires » dont le...

Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

22 juin 2020
Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a annoncé que le chef du commando qui a mené l’attaque terroriste de Kafolo, dans la nuit du 10 au 11 juin...

G5 Sahel : très attendu dans la Zone des trois frontières, le déploiement des soldats tchadiens n’est pas pour demain

21 juin 2020
G5 Sahel : très attendu dans la Zone des trois frontières, le déploiement des soldats tchadiens n’est pas pour demain

Annoncé en décembre dernier à Niamey puis confirmé en janvier lors du Sommet de Pau, en France, le déploiement des soldats tchadiens dans la Zone dite des trois frontières (Niger,...