vendredi, 18 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Des militaires senegalais a Thies

Le directeur de l'Information et des Relations Publiques des forces armées sénégalaises (DIRPA) a déclaré à la BBC que les opérations de planification en vue d'une intervention militaire ont commencé.

Zeyna transfert argent bis

"C'est le général François Ndiaye, chef d'Etat major de l'armée de terre qui dirigera les troupes sénégalaises", a indiqué M. Ndiaye, le directeur de la DIRPA.

Le Sénégal a été désigné par la CEDEAO pour diriger l'intervention militaire contre Yahya Jammeh qui refuse de céder le pouvoir après sa défaite du 1er décembre.

L'armée de l'air nigériane a annoncé avoir envoyé 200 hommes et des avions au Sénégal, dans le cadre du mandat régional ouest-africain conféré à Abuja, pour faire appliquer en Gambie la victoire du président élu Adama Barrow, face au sortant Yahya Jammeh.

Dans le même temps, des colonnes de l’armée sénégalaise ont pris la direction de la frontière avec la Gambie où le président sortant Yahya Jammeh refuse de céder le pouvoir à Adema Barrow, vainqueur de la présidentielle de 1er décembre, selon les résultats de la commission électorale.

"Nous sommes en train d’avancer vers là", a déclaré à Reuters une source militaire à Dakar.

"Nous nous sommes trés sérieusement préparés", a-t-elle poursuivi.

Les habitants des villages de Diouloulou et de Ziguinchor, dans le sud du Sénégal confirment constater les mouvements des troupes vers la frontière depuis minuit.

"Depuis tôt le matin il y a des centaines des militaires sénégalais qui sont emmenés à bord des camions en direction de la frontière de la Gambie", a soutenu une source à Ziguinchor.

"L'armée de l'air nigériane (NAF) a envoyé un contingent de 200 hommes, ainsi qu'une flotte d'aviation comprenant un avion de combat, des cargos, un hélicoptère et un avion de surveillance et de reconnaissance à Dakar", indique un communiqué de la NAF publié sur son compte Facebook, ajoutant qu'il était prévu "qu'ils opèrent en Gambie".

Zeyna transfert argent bis

BBC / VOA

 

Commentaires  

+3 #1 Dan Niger 19-01-2017 06:51
Vous avez tous ça mais vous ne pouvez pas finir avec Boko Haram. Foutaise
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 hankali 19-01-2017 07:47
oh l'injustice quand tu nous tiens . Je pense que lorsque buhari du grand Nigéria refusera un jour de quitter la même force sera utilisée pour le déloger . C'est dire que la précipitation c'est juste pour la faiblesse et la petitesse de ce pays .DONC faisons attention pour ne pas créer le désordre dans nos Etats .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 dan dawra 19-01-2017 07:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Niger :
Vous avez tous ça mais vous ne pouvez pas finir avec Boko Haram. Foutaise

Vraiment,le nigeria qui ne peut meme pas vaincre Boko Haram en six ans,sa fait honte.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 citoyen 19-01-2017 10:23
C'est très malheureux ou alors Boko haram=Armée du Nigeria.
Sinon comment comprendre que le Nigéria déploie cette impressionnante armada pour affronter la petite armée sous-équipée et mal entraînée de gambie alors qu'il n'a rien pu faire contre Boko haram.
Si les militaires nigérians sont puissants et surarmés qu'ils le prouvent à boko haram.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 shippsy 19-01-2017 14:17
je ne comprend pas peut être que je suis sur une autre planète.

honte a vous pays africain vous avez tout sa et Sarko es venu tuer kadafi et maintenant vous faite le gros dos pour aller finir avec un autre de vos frère mois je ne savais pas que le senegal avait une armée. l'hypocrisie a atteint un niveau terrible.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Hassane L L 20-01-2017 16:51
La persistance de chefs d’ état de la CEDEAO n’est pas à la dimension du problème de la Gambie mais plutot plus proche d’une vengeance émotive personnelle. S’il y a à choisir entre un Yahaya jameh au pouvoir et une déstabilisation de la Gambie pour tout simplement investir un autre président, élu soit-il, la sagesse recommanderait le statut quo. Les dits chefs sont si obnubilés, qu’ils n’ont aucune attention, au dilatoire pourtant juridiquement fondé de Jameh. La démocratie c’est le triomphe du droit par le droit, différente de la révolution qui consacre le triomphe du droit par la force, je ne dis pas la violence. La Tunisie et la libye actuelles sont illustratifs des ces deux procédés antinomiques. Il vaut mieux donner plus de chances au droit sans excès ni faiblesse dans le cas gambie ou l’option militaire n’est ni la démocratie , ni la révolution. De la violence gratuite en perspective sans calculs objectifs en faveur du peuple de Gambie.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...

Dans la même Rubrique

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...

Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

28 août 2020
Sommet de la CEDEAO sur le Mali : la levée des sanctions conditionnée à une transition civile de 12 mois

A l’issue de leur second sommet extraordinaire sur la situation sociopolitique au Mali, qui s’est tenu par visioconférence ce vendredi 28 août, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris...