mercredi, 08 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


abubakar shekau leader du groupe boko haram

Des combats opposent depuis quelques semaines deux factions rivales du groupe jihadiste Boko Haram au Nigeria, déchiré par une lutte pour le pouvoir, selon des témoignages d'habitants et de miliciens.

Zeyna transfert argent bis

Il y a un mois, l'organisation Etat islamique (EI), auquel Boko Haram s'était affilié, avait annoncé la nomination d'un nouveau chef pour le groupe nigérian, en remplacement d'Abubakar Shekau, apparemment contesté pour son ultra-violence.

Mais Shekau avait immédiatement démenti son remplacement par cet homme de 22 ans, Abou Mosab Al Barnaoui, identifié par les experts comme le fils du fondateur historique de Boko Haram, Mohamed Yusuf.

Plusieurs affrontements meurtriers ont depuis opposé les deux factions du groupe jihadiste, qui subit par ailleurs une forte pression de l'armée nigériane.

Jeudi dernier, plusieurs combattants du camp Shekau ont été tués par le camp rival dans deux affrontements armés dans la zone de Monguno, dans l'Etat de Borno (nord-est du Nigeria).

"La faction Barnaoui a lancé une offensive contre la faction Shekau qui occupait les villages de Yele et Arafa", a témoigné un habitant, Mele Kaka. "A Yele, les assaillants ont tué trois hommes du camp Shekau" et ils en ont tué aussi "plusieurs à Arafa".

Les habitants d'Arafa ont pris la fuite, selon lui.

La veille, les combattants du clan Barnaoui avaient attaqué leurs rivaux dans le village de Zuwa, plus au sud, en tuant un nombre indéterminé, toujours selon Mele Kaka.

"Après chaque attaque, les combattants de Barnaoui ont dit aux villageois que leurs rivaux du clan Shekau s'étaient éloignés du vrai "jihad" (guerre sainte), qu'ils tuaient des innocents, pillaient leurs biens et brûlaient leurs maisons", "des actes contraires aux enseignements de l'islam", a rapporté Mele Kaka.

L'insurrection menée par Shekau, qui souhaite l'instauration d'un Etat islamique rigoriste, s'est en effet caractérisée par sa violence extrême contre les habitants, principales victimes du conflit : villages rasés, hommes massacrés, femmes et enfants capturés dans les campagnes, et dans les villes attentats-suicides sanglants contre mosquées, marchés ou gares routières.

- Attaques indiscriminées contre les civils -

Le conflit a fait 20.000 morts et 2,6 millions de réfugiés en sept ans, principalement dans le nord-est du Nigeria et les régions avoisinantes, y compris dans les pays voisins, Tchad, Niger et Cameroun.

Le "coup médiatique" le plus fort de Boko Haram a été l'enlèvement de plus de 200 lycéennes à Chibok en 2014, un rapt massif qui a suscité une condamnation internationale.

Mais la direction de Shekau est contestée en interne, selon des experts, en raison de sa brutalité, de son caractère "dictatorial" - il n'aurait pas hésité à liquider plusieurs de ses commandants - et de ses attaques indiscriminées contre les civils, pourtant majoritairement musulmans.

D'après un membre d'une milice civile qui aide l'armée contre le groupe jihadiste, d'autres combats se sont produits il y a deux semaines dans le secteur d'Abadam (Etat de Borno), près de la frontière du Niger.

"Il y a eu des morts, les combattants de Shekau ont dû fuir", selon ce milicien, Babakura Kolo.

Des centaines de villageois pris en otage avec leur bétail par les combattants de Shekau en fuite ont été libérés par les hommes de Barnaoui, selon le milicien.

Abubakar Shekau avait prêté allégeance à l'Etat Islamique en mars 2015, transformant le nom de son groupe en "Province de l'Afrique de l'Ouest de l'Etat islamique".

Les informations sur la lutte de factions au sein de Boko Haram ont mis du temps à faire surface à cause de la destruction des infrastructures de télécommunication dans le nord-est du pays, dont l'accès est très difficile.

Contacté par l'AFP, l'armée nigériane se refuse à tout commentaire sur ces luttes intestines de Boko Haram.

 

AFP

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+2 #1 bmh 08-09-2016 05:58
Bien fait pour ces idiots
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 lenigerien 08-09-2016 21:40
Des gens qui se disent qu'ils combattent au nom de l'islam. La vérité n'a pas tardé à venir. Que Dieu nous maudisse davantage. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 lenigerien 08-09-2016 21:43
Que Dieu leurs maudissent davantage
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 DIT QUELQUE PART... 09-09-2016 09:55
Psychologues et psychiatres, à vos marques! Selon Zakhs Kab et Tarana Bamaradtché qui étudient le comportement violent de ces jeunes Bokoharamistes; il est apparut que ces actes démentiels se produisent généralement, chez des adolescents qui ont le souvenir d'actes d'impudicité de la part de leurs mères mariées pour des plaisirs extra conjugaux avec d'autres hommes => INFIDÉLITÉ, FORNICATION, TRAHISON ou tout ce qui ressemble à ces interdits par Dieu et l'Islam. Le frère Zakhs racontait: "Me félicitant d'être engagé comme chauffeur dans une famille aisée où j'aurais les moyens d'étudier et louer un logement décent; l'inimaginable se produisit quand le patron propose de me doubler le salaire si j'accepte de satisfaire sexuellement, son épouse chaque fois qu'elle le désire". UN VRAI MUSULMAN FIDÈLE AU PROPHÈTE MOHAMED (rsaws) et SINCÈRE CROYANT À ALLAH (swt), NE PEUT JAMAIS COMMETTRE CETTE PIRE DES IGNOMINIES". Se rappelant du récit de Joseph/Yussuf face à la femme au pays du Pharaon...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 DIT QUELQUE PART... 09-09-2016 09:58
...le frère Zakhs, démissionna; et, les h+ypocrites du fuyard terré en France, se moquèrent de lui tel des femmes voilées qu'ils qualifient:"MALAM, KABAR BAN'ZA". En général, les adolescents qui connurent ces cauchemardesques obscénités chez leur infidèle mère avant de découvrir la LUMIÈRE DE L'ISLAM, pensent qu'il vaille mieux de la punir sur terre afin de l'alléger du fardeau sur l'infaillible Balance à la Barre du Tribunal de la Justice d'Allah (swt); d'où, leur état psycho-démentiel. L'ISLAM VEUT QUE TOUT HOMME/FEMME QUITTE LE STATUT ANIMAL AVEC LEQUEL, IL EST VENU SUR TERRE OÙ, ALLAH (swt) LUI INSTALLE LE LOGICIEL DE LA RAISON PILOTANT SON ESPRIT, AFIN QU'IL PASSE AU STATUT HUMAIN. Dieu veut que le couple des humains, produise sa progéniture raisonnable et humaine qu'Allah (swt) le Créateur Suprême agréera au Paradis où, seuls les produits purifiés par de bons actes de dévotion, y sont admis. Autrement, c'est l'enfer aux mauvais serviteurs invités par Satan à lui tenir compagnie.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 zorro 13-09-2016 18:54
A 22 ans chef d'une bande d'abrutis assassins sans aucune pitié pour les êtres humains. Pire formé et encadré par satan qui porte le nom de shekau, dont il veut se défaire de la tutelle maintenant. Il a tué combien d'innocents ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Uastm rentree 2020

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 07/07/2020, 23:10
covid-19-un-1-nouveau-cas-importe-enregistre-ce-mardi-08-juillet-2020 Un (1) nouveau cas importé positif à la Covid-19 a été enregistré ce mardi  08 juillet par le...Lire plus...
Publier le 07/07/2020, 11:44
guerison-de-la-covid-19-le-niger-premier-pays-en-afrique-de-l-ouest-ins En termes de guérison à la pandémie de la Covid-19, le Niger est premier en Afrique de l’Ouest à la...Lire plus...
Publier le 07/07/2020, 11:09
societe-civile-pas-de-liberte-provisoire-pour-maikoul-zodi-moudi-moussa-et-mounkaila-halidou La justice a encore rejeté, en appel, la demande de mise en liberté provisoire formulée par les...Lire plus...
Publier le 06/07/2020, 19:56
covid-19-aucun-cas-enregistre-sur-86-tests-realises-et-aucun-deces-ce-lundi-6-juillet-2020 Le ministère de la Santé publique a annoncé qu’aucun cas positif au Covid-19 sur 86 tests réalisés ce...Lire plus...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...
Publier le 04/07/2020, 07:49
mines-le-niger-se-dote-d-une-politique-miniere-pour-les-10-prochaines-annees Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique...
Publier le 06/07/2020, 19:45
permis-de-conduire-biometrique-le-president-issoufou-se-met-en-regle Le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait son permis de conduire biométrique ce lundi 6...
Publier le 03/07/2020, 19:40
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-03-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 03 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 06/07/2020, 00:01
religion-cheikh-djibril-ismael-karanta-elu-nouveau-president-de-l-association-islamique-du-niger-ain Le Cheikh Djibril Soumaila Karanta a été élu ce dimanche à Niamey, président de l'Association...
Publier le 03/07/2020, 13:11
covid-19-le-non-respect-du-port-de-la-bavette-sera-desormais-sanctionne-au-niger-premier-ministre Au Niger, le non-respect du port de la bavette, prévu dans le cadre des mesures barrières contre la...
Publier le 04/07/2020, 14:06
elections-la-ceni-propose-un-report-des-locales-pour-le-17-janvier-2021-et-des-legislatives-partielles-pour-la-diaspora Dans l’incapacité d’organiser les élections locales le 1er novembre prochain comme prévu dans son...

Dans la même Rubrique

Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

3 juillet 2020
Mali : 7 soldats et une trentaine de civils tués dans le centre (région de Mopti)

Sept (7) soldats maliens ont été tués le jeudi 2 juillet aux environs de 20H00 lorsqu’une patrouille de l’armée est tombée dans une embuscade à Gouari, dans le cercle de...

Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

1 juillet 2020
Mali : le mandat de la Minusma prorogé jusqu’au 30 juin 2021

Le Conseil de sécurité a décidé, lundi 29 juin 2020, de proroger pour un an, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali...

Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

28 juin 2020
Ghana : le président Nana Akufo-Addo investi par son parti pour briguer un second mandat

Seul candidat en lice, le président Nana Akufo-Addo a été investi ce samedi 27 juin à Accra, candidat de son parti, le New Patriotic Party (NPP), pour les élections présidentielles...

Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

27 juin 2020
Tchad : élevé au grade de Maréchal, le président Idriss Déby distingué pour ses victoires militaires

Les députés tchadiens ont élevé, vendredi 26 juin, le président Idriss Déby Itno au grade honorifique de Maréchal de l’armée. Une distinction qui vient récompenser « ses victoires militaires » dont le...

Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

22 juin 2020
Côte d’ivoire : le chef du commando de l’attaque terroriste de Kafalo capturé par l’armée (Ministre de la Défense)

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a annoncé que le chef du commando qui a mené l’attaque terroriste de Kafolo, dans la nuit du 10 au 11 juin...

G5 Sahel : très attendu dans la Zone des trois frontières, le déploiement des soldats tchadiens n’est pas pour demain

21 juin 2020
G5 Sahel : très attendu dans la Zone des trois frontières, le déploiement des soldats tchadiens n’est pas pour demain

Annoncé en décembre dernier à Niamey puis confirmé en janvier lors du Sommet de Pau, en France, le déploiement des soldats tchadiens dans la Zone dite des trois frontières (Niger,...