NITA Fond Site Web 675 x 240

campagne agricole

A Maradi, alors que la dernière décade du mois d’Août a été d’une pluviométrie très abondante, chose qui a permis une bonne évolution des différentes cultures, les ennemis de cultures telles que les sautereaux, les chenilles et divers insectes floricoles sont entrain de causer d’énormes dommages aux cultures dans tous les départements.

 

Zeyna commission0

 

Selon le service régional des statistiques agricole à la Direction régionale de l’Agriculture de Maradi, à ce stade de la campagne agricole, le cumule mil+ sorgho varie de l’étalage (10%), la maturité 1% et le stade qui domine au niveau de la région est l’épiaison. Pour ce qui est des cultures de rente, le stade varie pour l’arachide et le niébé de la ramification à la maturité. Pour le sésame et le souchet, le stade varie de la levée avancée à la fructification.

En cette période où les récoltes vont bientôt commencer, annonçant ainsi la fin du calvaire pour les paysans après un long moment de soudure, les ennemis de cultures font leur apparition.  «Pour ce qui est de la situation phytosanitaire, elle est caractérisée par la persistance des attaques des insectes floricoles sur le mil dans tous les départements. On note l’apparition des sautereaux dans les départements de Dakoro, Mayahi et Tessaoua » a expliqué  M. Moustapha Moumouni, du service régional des statistiques agricole à la Direction régionale de l’Agriculture de Maradi, à l’ANP.

Les départements de Guidan Roumdji, Aguié, Madarounfa, et Gazaoua  ne sont pas épargnés par des chenilles sur le niébé, a-t-il indiqué. Il a ajouté qu’un début de la chenille mineuse est observé dans les départements de Guidan Roumdji et Mayahi.

Le département de Dakoro n’a pas non plus été épargné par les affres de ces ennemis de culture. "Nous sommes en train d'assister impuissants à la perte la production agricole suite aux infestations des sautereaux dans la Commune Rurale de Tagriss et ce, malgré tous les efforts que nous sommes en train de fournir avec l'appui de l'État", a annoncé le Directeur départemental de l'agriculture de Dakoro sur les réseaux sociaux.

Des équipes ont été dépêchées sur le terrain pour des interventions phytosanitaires. L’ampleur de la situation était telle que des renforts de Maradi et Niamey ont été dépêchés sur place pour contenir cette invasion. Selon de Directeur de l’Agriculture de Dakoro, la menace s'étendrait également sur les autres communes avoisinantes.

AbdoulWahab Issaka (actuniger.com)



Commentaires

0
Souroundou
1 année ya
Comme quoi, un malheur ne vient jamais seul
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
BAGOBIRI
1 année ya
Entre les exactions des groupes arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2091 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
534 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
332 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
366 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
366 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages