lundi 28 novembre 2022

5179 lecteurs en ligne -

fraren

Education et Santé: la Banque Mondiale accorde un nouveau financement de 191, 5 millions de dollars au Niger

Logo_Banque_Mondiale

La Banque mondiale a approuvé, le mercredi 29 juin 2022 à Washington, un financement de 191,5 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) pour appuyer le Niger à améliorer la gestion des dépenses publiques et des ressources humaines dans les secteurs de la santé et de l'éducation.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le Programme pour la Gestion de la Dépense Publique par le Résultat pour le Capital Humain (PGRC) d’une durée de six ans, est basé sur la performance (PforR en anglais) et sera la première opération de cette nature mise en œuvre au Niger. Il soutiendra le programme national de gestion des dépenses publiques par les résultats pour le capital humain 2022-2028 -récemment approuvé par le gouvernement de la République du Niger– qui vise à consolider les réformes de la gestion des finances publiques pour améliorer le capital humain sur toute l’étendue du territoire. Le programme appuiera également les améliorations structurelles des fonctions gouvernementales essentielles, en améliorant directement la prestation de services dans les zones insuffisamment desservies et en développant le capital humain à long terme.

«Les programmes axés sur la performance tels que celui-ci sont des instruments phares de la Banque mondiale pour faire avancer les réformes structurelles clés et renforcer les capacités du système national pour un pays comme le Niger», a déclaré Aissatou Maisha Dicko, responsable des opérations par intérim de la Banque mondiale pour le Niger. «Le recours à cet instrument de financement est une première au Niger et contribuera à relever les défis qui affectent négativement l'accès, la qualité et l'équité dans l'enseignement primaire et la santé, et à améliorer la gestion de la chaîne des dépenses d'éducation et de santé avec une approche beaucoup plus axée sur les résultats.», a-t-elle ajouté.

Le nouveau programme inclut une composante d’assistance technique pour un meilleur accompagnement dans la mise en œuvre des activités du programme y compris les moteurs non techniques de la réforme, tels que les initiatives à résultats rapides et le leadership collaboratif, qui se sont avérés utiles pour la mise en œuvre harmonieuse de diverses réformes dans le cadre du projet PCDS (Projet de Capacités et de Performance du Secteur Public pour la Prestation de Services) clôturé en décembre2021.   

Cette opération est ancrée au nouveau Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026 adopté le 10 juin 2022 et dont l’axe 1 concerne le développement du capital humain, l’inclusion et la solidarité.

L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis. L’IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 76 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l’IDA permettent d’apporter des changements positifs dans la vie de 1,6 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l’IDA a soutenu des activités dans 113 pays. Le volume annuel des engagements est en constante augmentation et s’est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.

Source: Banque mondiale

 

.

Commentaires  

0 #1 Aboubacar Mahamane 23-07-2022 19:11
C'est un bon jour
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Aboubacar Mahamane 23-07-2022 19:12
Bonsoir tout le monde
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com