mardi, 22 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


MAMADOU DIOP Finance triangle

Mamadou Diop, ministre des Finances

En dépit de l’impact du Covid-19 sur l’économie nationale, le gouvernement a revu à la hausse le budget général de l’Etat pour l’année 2020. Ainsi, suite à un collectif budgétaire adopté par le conseil des ministres ce vendredi 8 mai 2020, le budget passe de 2.266,15 milliards à 2.405,53 milliards, soit une augmentation de 139,38 milliards.

Zeyna transfert argent bis

Contrairement à la plupart des pays qui révisent leur budget à la baisse pour tenir compte de l’impact du Covid-19 sur leurs économies, le Niger a décidé de revoir à la hausse son budget pour l’année 2020. Réuni en conseil des ministres ce vendredi 8 mai 2020 sous la présidence du chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, le gouvernement a adopté un projet de loi portant première rectification de la loi de finances pour l’année budgétaire 2020. Selon le communiqué publié à l’issue du conseil, le budget général de l’Etat pour l’année 2020, après cette première rectification passe d’un montant de 2.266,15 milliards à 2.405,53 milliards, soit une augmentation de 139,38 milliards, correspondant à 6,15%.

Selon les explications du gouvernement nigérien, la crise sanitaire mondiale, due à la pandémie du COVID-19 engendre des conséquences néfastes sur le plan socio-économique. « Ces conséquences engendrent notamment des pertes de recettes et des augmentations de dépenses qui rendent nécessaire une modification des prévisions budgétaires initiales », poursuit le communiqué du conseil des ministres qui ajoute que «  les ajustements apportés au titre du présent collectif portent sur certaines mesures fiscales, des annulations et des ouvertures additionnelles de recettes, ainsi que des annulations et des ouvertures de crédits ».

Une hausse à contre-courant de l’impact de la pandémie du Covid-19

Le gouvernement n’a pas détaillé les ajustements apportés à la loi des Finances et qui expliquent cette hausse du budget, laquelle  n’est pas sans soulever des interrogations au regard de la situation économique mondiale et nationale avec la baisse des cours du pétrole, la fermeture des frontières ainsi que les mesures de soutien aux entreprises et opérateurs économiques prises par le gouvernement. En mars, au tout début de l’apparition de la pandémie au Niger, le ministre des Finances Mamadou Diop (photo) avait d’ailleurs reconnu que la pandémie du covid-19 va sérieusement impacté l’économie nationale et freiner la dynamique de croissance prévue cette année avec notamment « un ralentissement, voire, un arrêt des activités économiques ; un gel des investissements publics et privés ainsi qu’une baisse de l’emploi, des salaires, des revenus et de la consommation des ménages ». Pour faire face à cette situation, le gouvernement avait adopté un plan national de riposte qui a été réévalué, en l’espace d’un mois,  de 597 milliards à plus de 1.400 milliards de francs CFA.

En dépit de ce contexte des plus moroses, le gouvernement a donc décidé de revoir à la hausse son budget pour 2020. Il va falloir certainement attendre la présentation et la discussion du projet de rectification de la loi des finances à l’Assemblée nationale pour en savoir davantage sur les ajustements opérés par l’exécutif, qui compte beaucoup sur l’appui des partenaires techniques et financiers pour traverser cette zone de turbulences.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 gazere 09-05-2020 09:36
Et vous allez financer cette rallonge en faisant encore la manche?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Mallam 09-05-2020 14:18
Cest normal avec les dépenses du coronavirus. Allah nous protège de ce fléau.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...

Dans la même Rubrique

Finances : Coris Bank International finance le plan d’investissement d’Orange Niger à hauteur de 31 milliards de FCFA

31 août 2020
Finances : Coris Bank International finance le plan d’investissement d’Orange Niger à hauteur de 31 milliards de FCFA

Coris Bank International (CBI) et la société de télécommunication Orange Niger ont paraphé, le jeudi 27 août 2020 à Niamey, un accord à travers lequel le groupe bancaire va financer...

Banque Africaine de Développement (BAD) : le Dr Akinwumi Adesina, réélu à l'unanimité à la présidence du Groupe

27 août 2020
Banque Africaine de Développement (BAD) : le Dr Akinwumi Adesina, réélu à l'unanimité à la présidence du Groupe

Le nigérian Akinwumi A. Adesina a été réélu pour un second mandat de cinq ans à la présidence du Groupe de la Banque africaine de développement, le jeudi 27 août...

BAD : ouverture à Abidjan des Assemblées annuelles avec un engagement réitéré pour la résilience économique de l’Afrique

27 août 2020
BAD : ouverture à Abidjan des Assemblées annuelles avec un engagement réitéré pour la résilience économique de l’Afrique

La 55ème Assemblée annuelle de la Banque Africaine de Développement (BAD) et la 46ème réunion du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD) ont débuté ont débuté le...

Niger : 100 millions de dollars pour améliorer les services décentralisés et la gestion du secteur extractif sur fond de COVID-19 (communiqué de presse)

5 août 2020
Niger : 100 millions de dollars pour améliorer les services décentralisés et la gestion du secteur extractif sur fond de COVID-19 (communiqué de presse)

  Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un financement de l’Association internationale de développement (IDA) composé d’un prêt et d’un don d’un montant global de...

Mines : le Niger se dote d’une politique minière pour les 10 prochaines années

4 juillet 2020
Mines : le Niger se dote d’une politique minière pour les 10 prochaines années

Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet a adopté un projet de décret relatif à la politique minière du Niger pour la période allant de 2020 à 2029. Selon...

Eco: après les inquiétudes de Buhari, le Nigeria et la Cédéao tentent d’aplanir les divergences

27 juin 2020
Eco: après les inquiétudes de Buhari, le Nigeria et la Cédéao tentent d’aplanir les divergences

Le chef de la diplomatie nigériane et son homologue des finances ont rencontré, jeudi 25 juin, le président de la Commission de la Cédéao. Au menu des échanges, aplanir les...