jeudi 1 décembre 2022

2850 lecteurs en ligne -

fraren

Mohamed Bazoum veut assurer la sécurité pétrolière de son pays

petrole Niger

Le Niger ne cache pas son intention de compter parmi les plus grands pays producteurs de pétrole du continent africain. Cet état d’Afrique de l’Ouest s’est donc doté d’une équipe de choc, qui devra relever des défis majeurs, à commencer par la sécurité pétrolière et la lutte contre les hydrocarbures de contrebande. Décryptage.

 

Le Niger annonce la couleur, et ce sera celle du pétrole. Le pays ambitionne de devenir l’un des plus grands pays producteurs de pétrole du continent africain, et ce dès 2025. L’État souhaite faire des hydrocarbures le levier principal de l’économie, au point de générer jusqu’à la moitié des recettes fiscales du pays. Il vise la production de 500 000 barils quotidien à horizon 2025-2030. La marche est haute, puisqu’il n'en produit que 20 000 actuellement. Conscient du chemin à parcourir, le Niger doit d’abord franchir un palier intermédiaire de 110 000 barils par jour d’ici 2023.A terme, l’État espère que le pétrole contribue à hauteur de 25% au PIB en 2025, contre 4% en 2017.

 

Le président s'entoure des plus grands experts du secteur

 

Reste à réunir les moyens techniques et humains pour atteindre cet objectif. Le président Mohamed Bazoum, élu en avril 2021,est déjà sur tous les fronts et soigne son entourage. D’après Africa Intelligence, ce dernier suit de près les négociations d’importance :telles celles avec Sipex (branche internationale de l’entreprise pétrolière et gazière algérienne Sonatrach), ou encore les discussions qui ont trait aux nouveaux contrats de partage de production avec Savannah Energy, société énergétique britannique indépendante axée sur l’Afrique.

Pour mener sa politique pétro compatible, le dirigeant du Niger s’appuie également sur Mahamane Sani Mahamadou, son ministre du Pétrole et de l’Énergie, et sur Mamadou Sougou Dikouma, son conseiller sur les dossiers pétroliers et miniers. Un trio devenu quatuor, avec la nomination d’Ibrahim Mamane à la tête de la Société nigérienne du pétrole (Sonidep) : celui-ci avait œuvré auparavant comme chef du projet de construction de la mine de charbon de Salkadalma, dans la région de Tahoua, au nord-ouest du pays.

Du côté du ministère de l’Énergie, les troupes sont aussi en rang de bataille : Mahamane Sani Mahamadou a constitué son équipe de confiance,comptant, entre autres, Mahamadou Abara, ancien directeur de cabinet de l'ex-ministre du Pétrole (Pierre FoumakoyeGado),aujourd’hui conseiller technique, etBoubéHamani, directeur des hydrocarbures. Le ministère a également reconduit la société française de conseil Drake&Bart, qui suivra de près les dossiers hydrocarbures.


Des solutions techniques afin d'assurer la traçabilité du pétrole
 

 

Pour atteindre l’objectif des 25% du PIB, cette équipe va devoir se pencher sur un dossier sensible : celui de la contrebande de pétrole provenant du Nigéria voisin. « Ce carburant frauduleusement importé coûte souvent deux fois moins cher qu'à la pompe, où l'essence est vendue au Niger 540 francs CFA (82 centimes d'euros) le litre », rappelle un article de la BBC. Pour tenter de couper la pompe, des actions coups de poing sont régulièrement menées. On se souvient de la saisie à Niamey de 300 000 litres de carburant introduits illégalement depuis le Nigéria, lors de l’opération « Zéro point de vente illégal ». Pourtant, le problème perdure et les pertes pour le Trésor nigérien sont estimées à plusieurs milliards de francs CFA par an, en taxes et impôts. D'ailleurs, le commerce illicite de carburant coûterait, chaque année, à l'économie mondiale la bagatelle de 133 milliards de dollars.

Pour tenter de remédier au problème, le gouvernement a choisi d’intégrer, courant 2021,une technologie de marquage moléculaire des hydrocarbures destinée à un usage domestique. Cette solution permet de suivre légalement le carburant taxé (essence et diesel) dans le pays. Par ce biais, l’État espère réduire la fraude de manière significative et en un temps record, afin de reprendre la main sur l’ensemble des enjeux financiers liés à la fiscalité associée aux produits pétroliers.

 

Les bénéfices du marquage

 

L’État nigérien fonde de grands espoirs sur cette technique car non seulement le carburant introduit illégalement dans la chaine d'approvisionnement entraîne des pertes fiscales considérables mais représente également un danger majeur pour l'environnement et la santé des citoyens. Grâce à la société suisse SICPA et à son partenaire sur place Bureau Veritas, le Niger pourrait commencer à s'attaquer au fléau de la contrebande.

Car le marquage des produits pétroliers a déjà fait ses preuves ailleurs : de l'autre côté du continent, de nombreux pays d’Afrique de l’Est, comme la Tanzanie, le Mozambique ou l'Ouganda, ont fait les frais de la contrebande de pétrole. Mais en Ouganda, la vente d’essence trafiquée aurait chuté de 29% à moins de 1% grâce à l'introduction d'un système de marquage, d'après un rapport de l’Atlantic Council.

Le Niger pourrait ainsi, grâce à de nouvelles recettes fiscales, être en mesure d'assurer sa sécurité pétrolière mais aussi de relever les nouveaux défis humanitaires qui l'attendent à ses frontières, compte tenu de l'instabilité grandissante des États voisins, comme le Burkina Faso, ou le Mali...

Guy-Victoire SANBENA, Analyste géopolitique 

 

.

Commentaires  

+13 #1 Tidite 22-02-2022 19:25
Que Dieu accompagne le Niger dans cette voie du développement dans la sagesse et la paix pour tirer le meilleur pour tous. Amine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #2 Manzo 22-02-2022 19:35
Faites bon usage pour éviter la malédiction du pétrole. Mettez en place une plus grande commission pour réfléchir sur cette problématique et faire d'excellentes propositions.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #3 Mani 22-02-2022 19:41
Bonne chance mon PR
Protection divine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 Hayatu 22-02-2022 19:49
Bonne usage pour la somme
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #5 TOTO A DIT 22-02-2022 20:39
Quand TOTO A DIT la merveille d'un palindrome et un ambigramme.....et partage et depuis quand partager devient du plagiat , wiwi depuis quand et aller à la ligne n'est pas obligatoire.....

La date de ce mardi 22 février 2022 (22/02/2022) est un peu particulière au vu de certaines caractéristiques qu'elle a et que les autres dates n'ont pas ou ne peuvent pas avoir à l'exception d'une infime partie. Certains de ses s lecteurs se demandent sûrement pourquoi cette spécificité. Eh bien, nous avons affaire à une date qui constitue en même temps un palindrome et un ambigramme.

On va alors se poser la question de savoir ce que c'est qu'un palindrome et un ambigramme. Dans la langue française, on appelle "palindrome", un mot ou groupe de mots qui peut se lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche en gardant le même sens comme "radar" et "Elu par cette crapule".



Quant à "ambigramme", c'est une figure graphique d'un mot dont la représentation suscite une double lecture. Les ambigrammes doivent pouvoir se lire selon différents points de vue, en particulier par symétrie centrale ou par symétrie axiale. Pour faire simple, retournez votre téléphone, votre phablette ou votre ordinateur mentionnant la date 22/02/2022, vous aurez la même date.


Voilà une des beautés de cette langue qui ne cesse de nous créer des misères. Le 03/02/2030, on verra et on parlera certainement de cette même "magie".
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #6 TOTO A DIT 22-02-2022 20:39
Quand TOTO A DIT la merveille d'un palindrome et un ambigramme.....et partage et depuis quand partager devient du plagiat , wiwi depuis quand et aller à la ligne n'est pas obligatoire.....

La date de ce mardi 22 février 2022 (22/02/2022) est un peu particulière au vu de certaines caractéristiques qu'elle a et que les autres dates n'ont pas ou ne peuvent pas avoir à l'exception d'une infime partie. Certains de ses s lecteurs se demandent sûrement pourquoi cette spécificité. Eh bien, nous avons affaire à une date qui constitue en même temps un palindrome et un ambigramme.

On va alors se poser la question de savoir ce que c'est qu'un palindrome et un ambigramme. Dans la langue française, on appelle "palindrome", un mot ou groupe de mots qui peut se lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche en gardant le même sens comme "radar" et "Elu par cette crapule".



Quant à "ambigramme", c'est une figure graphique d'un mot dont la représentation suscite une double lecture. Les ambigrammes doivent pouvoir se lire selon différents points de vue, en particulier par symétrie centrale ou par symétrie axiale. Pour faire simple, retournez votre téléphone, votre phablette ou votre ordinateur mentionnant la date 22/02/2022, vous aurez la même date.


Voilà une des beautés de cette langue qui ne cesse de nous créer des misères. Le 03/02/2030, on verra et on parlera certainement de cette même "magie".
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #7 Sarki 23-02-2022 00:27
Bel espoir de voir le pays profiter suffisamment de son pétrole. Une implication plus importante de toutes les couches sociales du pays me paraît pertinente dans la réflexion. Sinon c'est bon signe pour le Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #8 Zomo 23-02-2022 00:42
La réflexion avant la manne est bonne nous éviter effectivement la malédiction du pétrole qui la caractéristique de l'Afrique subsaharienne.
Prenez le modèle norvégien svp dans la répartition et les investissements socio-économiques.
Investir massivement dans l'éducation, la santé, les infrastructures, la formation professionnelle et la sécurité durant 10 sans discontinuer et sans oublier les autres secteurs bien sûr. Vous serez impressionné par le saut qualitatif que le pays fera. Bonne chance
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #9 TOTO A DIT 23-02-2022 15:43
:o :sigh: :roll: De quel pétrole, BOUZOUM LE FAUSSAIRE , cas là même ???

Jusqu'à vouloir evoquer de sécurité pétrolière du Niger ....??

A moins que TOTO A DIT ne soit dans l'erreur , n'est ce le même BOUZOUM et son parti de socialistes moisis parvenus et transformés milliardaires qui se moquaient du Soldat TANDJA, lors de l'inception exploratrice à Zinder , allant jusqu'à dire qu'il n'a que de l'eau d'un regard narquois ???

Quel monde à l'envers avec des gens éhontés qui semblent oublier vite .....

Une question et une seule a l'endroit de toutes et tous .....quelle est la valeur ajoutée de l'exploitation de ce pétrole pour le commun du Nigerien quand le Niger qualifié de producteur de pétrole , et que ce pétrole coûte plus cher que dans des pays qui ne le produisent pas.....?

Quand aujourd'hui à la pompe , le litre d'essence au Nigeria à la pompe coûte entre 232.21 Naira à 236.49 Naira.....

Est ce à comprendre que les autorités nigerianne ont une très bonne maîtrise de la gestion de cette ressource , ou s'avèrent plus pragmatiques et intelligentes que les couillons politiques du Niger , ou que ces décideurs du Niger en terme de pétrole ne sont que des novices et moutons...
TOTO A DIT croit avoir lu que le Nigerian ALI DANGOTE entertainait et planifiait de proceder a la RAFFINERIE DU PÉTROLE au Nigeria même....: TOTO A DIT dit CHAPEAU à lui et ..... CHAMEAU aux autres oooo.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 TOTO A DIT 23-02-2022 15:57
:zzz lire
FAIT cas là même ?

:o :-? Autant pour TOTO A DIT c'est plutôt .....
232.21 FCFA à 236.49 FCFA .....
ou 167 à 170 NAIRA...
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #11 TOTO A DIT 23-02-2022 17:56
:o :-? POURQUOI BARKHANE tant décriée, contestée refuse de faire ses valises, traîne des pieds à rentrer chez.... elle ? :sigh: :roll:

Dans sa prétendue lutte antiterroriste , anti djihadiste, cette même Barkhane en errance ne trouvera pas refuge au Bénin....

Quand TOTO A DIT partage et aller à la ligne n'est pas forcé, et depuis quand partager du plagiat , HEIN?? :P :-*

Les attaques djihadistes prennent de l’ampleur au nord du Bénin, notamment dans les zones frontières Bénin – Burkin Faso. Il y a quelques jours, la France a annoncé que la force Barkhane a neutralisé des terroristes ayant opéré sur le sol béninois. Le Parti Communiste du Bénin (PCB) prend cette information avec pincette et soupçonne la France de vouloir étendre la force Barkhane vers le Bénin.

Les rumeurs sur l’installation prochaine d’une base militaire au Bénin deviennent insistante. Dans la foulée, un communiqué de l’Etat-Major français vient conforter les porteurs de ces rumeurs.
En effet, la France dit avoir tué par le biais de la force Barkhane au moins 40 djihadistes impliqués dans les dernières attaques survenues au parc W au Bénin. Cette promptitude et efficacité intriguent le PCB qui pense que la France cherche les moyens d’installer une base militaire au Bénin.

On sait que les dirigeants français font toutes pressions, font feu de tout bois pour imposer l’installation de Barkhane au Bénin.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #12 TOTO A DIT 23-02-2022 17:59
Suite 1
L’acceptation par le Président Talon du déploiement des troupes militaires de « Barkhane » (ou autres forces d’occupation sous noms divers), sur notre Terre, le Bénin, Terre Sacrée, serait constitutive de Haute Trahison qu’aucune Contrition ultérieure ne saurait effacer.

Extrait du communiqué du PCB
Le PCB dans une logique de prévention et d’anticipation proteste et exprime son opposition contre une éventuelle présence des militaires français au Bénin dans le cadre de la lutte anti-djihadiste. « Barkhane en errance ne trouvera pas refuge au Bénin ! Cela, notre Peuple ne l’acceptera jamais, quoi qu’il en coûte », lit-on dans le communiqué en date du 15 février 2022.

Des questions sur la neutralisation de 40 djihadistes par l’armée française
Le PCB doute fortement de la neutralisation de 40 djihadistes impliqués dans les attaques au Bénin les 8 et 10 février, par la France. Selon cette formation politique radicale, le communiqué de l’Etat-major français est « un gros montage digne de grands scénarios de films hollywoodiens contre notre pays et son peuple ».

Pour le Parti communiste, « la soudaineté et la concomitance des événements – agression terroriste les 8 et 10 février, action de la force Barkhane dès le 10 – avec à la clé la « neutralisation », de 40 djihadistes interpelle et fait se poser les questions ci-après :
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #13 TOTO A DIT 23-02-2022 17:59
Suite 1
L’acceptation par le Président Talon du déploiement des troupes militaires de « Barkhane » (ou autres forces d’occupation sous noms divers), sur notre Terre, le Bénin, Terre Sacrée, serait constitutive de Haute Trahison qu’aucune Contrition ultérieure ne saurait effacer.

Extrait du communiqué du PCB
Le PCB dans une logique de prévention et d’anticipation proteste et exprime son opposition contre une éventuelle présence des militaires français au Bénin dans le cadre de la lutte anti-djihadiste. « Barkhane en errance ne trouvera pas refuge au Bénin ! Cela, notre Peuple ne l’acceptera jamais, quoi qu’il en coûte », lit-on dans le communiqué en date du 15 février 2022.

Des questions sur la neutralisation de 40 djihadistes par l’armée française
Le PCB doute fortement de la neutralisation de 40 djihadistes impliqués dans les attaques au Bénin les 8 et 10 février, par la France. Selon cette formation politique radicale, le communiqué de l’Etat-major français est « un gros montage digne de grands scénarios de films hollywoodiens contre notre pays et son peuple ».

Pour le Parti communiste, « la soudaineté et la concomitance des événements – agression terroriste les 8 et 10 février, action de la force Barkhane dès le 10 – avec à la clé la « neutralisation », de 40 djihadistes interpelle et fait se poser les questions ci-après :
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #14 TOTO A DIT 23-02-2022 18:12
Suite 2 et fin

Les forces Barkhane s’attendaient-elles déjà à ces attaques au Bénin pour dépêcher une telle armada et opérer avec autant de rapidité et d’efficacité ?

Pourquoi ne l’avaient-elles pas fait avant à titre préventif et c’est seulement après le massacre au Parc W que leur zèle s’est déployé ?

Qu’est-ce qui prouve que des djihadistes (et à ce nombre 40) ont été tués ?

Enfin et surtout, si les forces Barkhane avaient une telle efficacité, pourquoi ne l’ont-elles pas démontré au Mali après neuf ans de présence dans ce pays au point d’obliger les Maliens à en exiger le départ ?

:-* 8) :roll: :sigh: Et quand TOTO A DIT se gratte et se dit des valables questions toutes aussi pertinentes qu'importantes..... Qu'il s'est lui même posé .....

Cette merdique France ,dans son habituelle méthode de vouloir créér le bordel pour trouver un prétexte pour se installer va débiter des fabulations d'avoir tués des Terroristes , pour que les Béninois , paniqués vont lui , PARDON FRANCE, il faut venir Il faut vous s'y installer ..... seulement BARKHANE et FRANCHIE, les AFRICAINS vous VOIENT NUES OOOOOOO, Ils ont compris vos manigances mensongères......

Et pourquoi n'êtes vous pas venus à bout des Terroristes au Niger, Mali , Burkina après 10 ans de présence si au Bénin d'un seul coup vous pouvez tuer 40 dits TERRORISTES d'un seul coup .... Avaient ils le mot terroriste sur leur FRONT ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Zaroumeye abdoudou saley 24-02-2022 00:32
Vraiment cette information a beaucoup beaucoup va sur le projet de mon président merci merci que le bon Dieu nous guider dans le droit chemin merci merci je pas de mots pour féliciter l'excellence et ce travaux la va ce démarré quand ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Nigerien 25-02-2022 15:36
Pour le moment seulement la Chine, Mahamadou Issoufou et son fils et les autres voleurs du PNDS profite du petrole Tanja s'es sacrifie pour les nigeriens, mais helas, seulement la chine et un gropuscle des nigeriens profiten, la preuve on est toujours dernier et nos enfnas meurts par centaine brules dans les classes en paillote
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Nigerien 25-02-2022 15:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Zomo :
La réflexion avant la manne est bonne nous éviter effectivement la malédiction du pétrole qui la caractéristique de l'Afrique subsaharienne.
Prenez le modèle norvégien svp dans la répartition et les investissements socio-économiques.
Investir massivement dans l'éducation, la santé, les infrastructures, la formation professionnelle et la sécurité durant 10 sans discontinuer et sans oublier les autres secteurs bien sûr. Vous serez impressionné par le saut qualitatif que le pays fera. Bonne chance

Tu demandes a des voleurs d'investir ? :lol: :lol: :lol: Tu ne peux pas comparer les norvegiens a ces negres qui ne pensent qu'a leur ventre et leur instinct animal de satisfaire leur desire.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com