samedi, 06 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Moussa Abdoulkarim

Recep Tayyip Erdoğan le choix du peuple, le choix de Dieu. C'est Dieu qui fort, c'est le peuple qui est fort.
Dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet, un coup de force contre le président turc Recep Tayyip Erdoğan a échoué grâce à la mobilisation du peuple qui a été déterminante au cours des événements. Bravos aux citoyens turcs qui ont refusé de cautionner une supercherie.

Zeyna transfert argent bis

Si comme le peuple turc, nos peuples d'Afrique sont capables de défendre les institutions démocratiquement installées, nos dirigeants ne seront plus sous l'emprise des militaires égarés aux soldes des puissances étrangères ou des opposants pseudos démocrates et travailleront à mieux satisfaire nos peuples qu'à consacrer toutes leurs énergies à assurer la survie de leurs régimes contres des coups de force. Forts de l'assurance de protection de leurs peuples, nos présidents ne sont plus soumis aux diktats des puissances étrangères par peur des déstabilisations que celles-ci peuvent leurs causer. Ainsi ces puissances comprendront que nos peuples ont fait leurs choix et qu'il faut travailler avec ces choix qu'ils soient à leurs convenances ou pas.
Et aussi les oppositions comprendront qu'il vaut mieux batailler à paraître aux yeux du peuple comme une alternative que de croiser les bras et prier qu'un coup d'État leur permette d'accéder au pouvoir ou à aller pactiser avec des puissances étrangères qui les transporteront au pouvoir dans des chars. Depuis que le vent de la démocratie a commencé à souffler en Afrique, la quasi-majorité de nos oppositions s'activent généralement à faire perdre le pouvoir aux régimes en place par des complots et des coups de force que par les urnes. Faudra-t-il dire aussi que dans certains pays africains, on nous sert beaucoup plus des élections tropicalisées que libres et transparentes. Ceci dit, la maturité démocratique des peuples d'Afrique qui s'amorce de plus en plus sonnera aussi tôt ou tard la fin de ces supercheries électorales.
Et donc on le voit bien, la force c'est le peuple.
Un ami dit avoir passé toute la nuit à suivre l'évolution de la situation en Turquie et qu'il trouve que c'est un peuple fier et courageux.
Ceux qui gouvernent ne gouvernent que parce qu'ils jouissent de la délégation du pouvoir du peuple c'est-à-dire de la majorité à l'issue des élections. Le coup d'État, on le voit donc, c'est l'utilisation des moyens de défense et de protection du le peuple contre la volonté ce peuple a librement exprimé, c'est à dire contre les institutions légalement établies. La démocratie est un jeu qui garantit un certain équilibre du pouvoir de façon à ce qu'un pouvoir peut arrêter un autre en vertu des dispositions préalablement établies et sous l'arbitrage d'autres pouvoirs fixent et neutres. Chacun de ces pouvoirs jouisse de sa parcelle de souveraineté que le peuple lui a octroyée à travers la constitution.
Donc on peut valablement jouer sur les lois et faire perdre le pouvoir à un adversaire. Mais toute prise de pouvoir par la force n'est que supercherie, usurpation et complot contre la volonté que le peuple a librement exprimé. C'est pourquoi le peuple doit apparaître et se comporter comme le protecteur farouche de la souveraineté qu'il confère en s'opposant catégoriquement à toute entreprise de confiscation de cette souveraineté. Il se doit de traiter les auteurs de coup de force comme des simples délinquants. Le citoyen conscient de sa responsabilité ne doit jamais rester inactif devant toute remise en cause du pouvoir par force.

Moussa Abdoulkarim

Commentaires  

+7 #1 ????? 17-07-2016 22:38
J'ai l'impression que vous confondez coup d'état et coup de force car un coup d'état est certes un coup de force violent mais un coup de force n'est pas forcement un coup d'état. Exemple, on peut parler de coup de force électoral et dans ce cas je suis étonné que pour vous les coups de force viennent seulement des opposants alors que les coups de force électorals sont en général l’œuvre de ceux qui gouvernent. Et les coups de force électorals se généralisent aussi en Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Hassane LAOUEL 17-07-2016 23:04
EH oui! Rien ne peut justifier un coup tas militaire ou civil.
Toutefois sachez que l'enjeu pour le peuple, c'est le développement et non pas le pouvoir des politiciens véreux qui se servent des urnes pour perpétrer la [mot censuré]lit des plus exécrables. Autant la loi " permet" aux élus d'abuser du peuple par la violation de cette même loi, autant les coups d’État militaires sont des violations des lois pour "sauver" la loi,
Par ailleurs, pourquoi, tel qu'on le voit, seuls les politiciens, auraient le droit de conquérir le pouvoir, par les urnes, pour s'enrichir uniquement et que les militaires n'auraient pas le droit de faire la chose par les armes?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Hassane LAOUEL 17-07-2016 23:04
Puisque tout laisse croire qu'on se fait élire ou on conquiert le pouvoir pour faire fortune. Eh bien à chacun ses moyens, en attendant la meilleure gouvernance inexorable, soudaine et très prochaine, qui se passera des dinosaures politiciens et des militaires effrontés, tous violeurs des lois, comme on l'a vu au Burkina. C'est à mon avis, désormais, l'alternative qu'il faut sérieusement envisager. Personne n' a l'excuse de violer ou de triturer la loi à des fins personnelles. Vive la République RÉPUBLICAINE!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Observateur 18-07-2016 06:59
Le coup d'etat en turquie a echoue du fait des divisions de derniere minutes dans l'armee, exactement comme au Burundi et ailleurs. La mobilisation des partisans du pouvoir n'y est pour rien. Cette mobilisation participe juste de la recuperation politique des autorites pour faire croire a la popularite du regime. Mais un coup d'etat surtout dans un etat aussi democratique que la turquie traduit ni plus ni moins l'echec du regime erdogan a gouverner le pays dans la justice, l'unite et la cohesion sociale. Jamais dans l'histoire de l'humanite, un peuple n'est sorti pour sauver un regime corrompu, impopulaire et dictatorial comme l'est celui de Erdogan. Ce coup d'etat en turquie n'est pas le bon example pour illustrer le titre de votre article. Vous etes tres loin du compte. Mais merci cas meme pour le debat qu'il suscite.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 VISION 18-07-2016 07:41
Tout président qui mérite le soutien du peuple,en pareille circonstance, va en avoir.Mais il faut vraiment le mériter surtout en Afrique.........
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Modibo 18-07-2016 08:20
Il faut plutôt se poser la question sur les raisons qui amènent ces hommes en tenue qui sont avant tout des citoyens prêts à donner leur vie pour la patrie- arriver à cette décision qui est certes condamnable mais parfois salutaire parce qu’elle permet d'éviter le chaos si le sens de la démocratie est dévoué par certains.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 tchimiday 18-07-2016 08:21
Je suis d'accord avec votre analyse mais à condition que nos dirigeant soient élu démocratiquement et gouvernent démocratiquement. Au Niger par exemple, Tandja durant son régime ne sait jamais inquiété d'un quelconque coup d'état et ceci parce que sa gouvernance loin d'être parfaite à cas même été moyennement démocratique. En Afrique, il est difficile de mettre fin aux coups d'état, car les élections et la gouvernance sont toujours entachées d'irrégularité et les gouvernants une fois arrivée au pouvoir sont plus préoccupés par leur l'enrichissement que par le développement du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 hakika 18-07-2016 13:56
c'est bien que la population civile se soulève pour empêcher les coups d'états. c'est une véritable leçon de démocratie. Mais comme on dit chaque pays a ses réalités. Il faut se rappeler que sans l'intervention du général Salou le peuple nigérien serait entrain de souffrir des conséquences de la folie tazartchiste du MNSD car se retrouverait dans un isolement diplomatique total.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 louispascal 18-07-2016 14:06
Chacun sait que les coups d'état sont inconstitutionnels, mais à quelque chose malheur est bon. Ca se passe toujours pour réparer des injustices, des dictatures, des mal gouvernances etc..
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 Maiga One 18-07-2016 14:17
Merci pour votre effort de réflexion mais vous semblez méconnaitre beaucoup de choses. Peut on ou doit on bannir les coups d'Etat quand le régime civil est illégitime et quand il s'est appuyé sur les résultats d'un coup d'Etat pour s'établir? Après tout qu'est ce qui compte au finish pour un pays? La démocratie pervertie ou le développement socio économique. N'oubliez surtout pas que la démocratie est une imposition de l'occident qui a triomphé sur le monde socialo-Communiste! Comprenez également qu'hier seulement dans presque tous nos Etats on ventait les vertus du socialo communisme dans les sphères des universitaires, des étudiants et des syndicats et autres structures de revendications.Enfin, essayez de méditer le fiasco des marches du 9 juillet d'une soit disant société civile. Le peuple se mobilise quand la cause est noble posée par des hommes de vertu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Dan-Aïr 18-07-2016 16:34
:lol: :lol: :lol: NIGER
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Biri da ashana 18-07-2016 18:49
Bon Dieu pourquoi voudrait on toujours que l'Afrique s'inspire des autres même quand c'est elle qui a l'apanage des choses. A mon avis c'est plutôt le peuple turc qui s'est inspiré de l'exemple burkinabé si exemple il y a cher Monsieur.
Pourquoi vous vous infantiliser. El la lutte du peuple sud africain contre l'apatheid et de toutes les autres luttes anticoloniales et de libération. Nous n'avons besoin ni des turcs ni de qui que ce soit pour nous inspirer.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 seng 19-07-2016 06:34
Par cette analyse vous légitimer le vol. Quel piètre personne
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #14 dan niger 19-07-2016 07:14
analyse pertinente mais mauvaise nouvelle pour les adeptes de la secte lumana qui n'attendent que ça pour accéder enfin au pouvoir. Du reste ou est passé l'anti kekanda gafili?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Hassane 19-07-2016 11:38
Le peuple turc a défendu le régime d'Edorgan parce que ce dernier gouverne ce pays avec droiture. Par contre, dans nos pays africains, les tares dénoncées hier sont devenues les modes de gouvernance aujourd'hui par ceux-là même qui les dénonçaient. Certains dirigeant organisent des élections truquées pour s'éterniser au pouvoir. Ils vivent derrière des forteresses, loin du peuple, en détournant le dénier public pour le placer dans des banques aux îles Caïman, un pays méconnu de plus de 90% des Nigériens. Des ministres à revenu moyen, sont devenus anormalement riches. Le peuple innocent continue d'observer impuissant.
Pensez-vous que ce peuple va mettre en péril sa vie pour défendre un tel régime?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #16 Maiga One 19-07-2016 11:43
N0 14 : soyez un peu responsable et sage. prononcez vous par rapport au contenu et non des attaques rendant les échanges de bas étages. ça donne l'impression que vous êtes payé pour cela ou vous êtes le genre ethnorégionaliste qui n'a que cela en tête. SVP veuillez contribuer à améliorer la qualité du débat car le site est universel même s'il est animé par des nigériens. Dites vous que la provocation inutile ne vous rapporte rien moins encore à l'Etat du Niger. D'autres personnalités ont dirigé ce pays mais ne se sont pas rabaissées à vouloir être les seuls citoyens au Niger. La hauteur d'esprit voudrait que celui qui soutient un régime crée les conditions de sa stabilité mais pas adopter un comportement arrogant qui est de nature à contribuer à rejeter la chose que l'on prétend défendre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 bramini 19-07-2016 15:41
Citation en provenance du commentaire précédent de dan niger :
analyse pertinente mais mauvaise nouvelle pour les adeptes de la secte lumana qui n'attendent que ça pour accéder enfin au pouvoir. Du reste ou est passé l'anti kekanda gafili?

vous avez dû écorcher sérieusement maiga one le N0 16 .ne citez plus des noms svp
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 Guida 19-07-2016 15:42
Mr Moussa Abdoulkarim vous confondez vitesse et precitation. Un coup d'etat est different d'un coup de force.
Si ce coup de force servir d 'exemple aux africains, moi je dirais que ca doit servir d'exemple surtout aux dirigeants africains specialement aux princes qui nous gouvernement ici au Niger. Tout le monde sait que ce regime a force son 2eme mandat. Des elections entachees d'irrigularites, emprisonnement et intimidation des opposants, malgouvernance, detournement de biens publics et impunite, division etc... Un gouverment de 43 ministres, un parlement de 173 de[mot censuré]s .....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 juste 19-07-2016 16:15
un bon effort de réflexion et je crois que les peuples d'Afrique se devront vraiment de se reveiller. Nous peuples devrons prendre conscience que nous sommes detenteurs de la souverainété que nous donnons et que nous devrons defendre cette souvairéneté
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 dan niger 19-07-2016 16:40
Maiga One merci pour les conseils. Mais si le peuple a donné un 2è mandat à IM c'est parce qu’il estime qu'il est moins mauvais que hamma+. Je crois que nous sommes d'accord jusqu'ici. J'en veux pour preuve le ralliement des autres candidats à la cause du PR sortant. Sauf si vous allez m'apprendre que tous sont des idiots pour avoir soutenu IM. Demandez au COSMO pourquoi il a décidé de ne pas soutenir HAMMA+. Le sort a facilité les choses à IM en l'opposant au tristement célèbre fugitif. Si c'était SEYNI ça allait être difficile pour IM
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #21 Maiga One 20-07-2016 16:50
Postes 17 et 20 Rectificatifs/ Maiga One n'est point écorché mais estime que nous nigériens pouvons mener des débats de niveau élevé que de s'insulter ou s'accuser faussement.
Le peuple nigérien n'a pas accordé un 2ème mandat à IM mais il s'est "débrouillé" pour avoir ce 2e mandat: Elections truquées partout!!! Certains pensent que c'est parce que Seyni n'a pas encore une stature qui puisse lui permettre de faire peur à vous autres que vous SOUHAITEZ QU'IL SOIT FASSE A IM. Avouez que vous avez peur de HAMA+. On connait le passé de tous nos hommes politiques c'est une histoire récente.Rappelez vous à la conférence nationale Hama + était fasse à toute la coalition opposée au régime MNSD d'antan. Mais la vie est ainsi faite: CHACUN VA CONNAITRE DES HAUTS ET DES BAS.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Hama 21-07-2016 11:39
En Afrique, c'est les régimes dictatoriaux qui leur conviennent puisque la démocratie ne fais que notre malheur au lieu de nous apporter le bonheur tant prôné par cette dernière. Parce qu'en Afrique la démocratie ne fait qu'encourager les acteurs à détourner l'argent des contribuables, à nous diviser parce que la justice est manipulée comme une marionnette...malheureusement nous ne sommes pas prêts à cette affaire à nous imposer par l'Europe...imaginez ce qui se passe actuellement en RDC, Burundi, au Niger tout récemment, en Libye, en Egypte, tout cela au nom de la démocratie, ou meme au Gabon ou certains opposants osent dire le Ali Odimba n'est pas Gabonnais, c'est quoi cette affaire...c'est maintenant qu'ils vont nous dire qu'il n'est pas Gabonais, non????
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

SG ACTU NIGER 800 800 pixels V1 Plan de travail

Top de la semaine

Publier le 06/03/2021, 00:24
trafic-de-drogue-a-niamey-une-nouvelle-saisie-record-de-17-tonnes-de-cannabis-a-niamey-en-provenance-du-liban L'Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS) vient de saisir une...Lire plus...
Publier le 05/03/2021, 16:02
insecurite-saisie-d-armes-et-de-munitions-dans-un-campement-a-tibiri-maradi Deux (2) AK 47, un arc et deux (2) carquois plein de flèches, des couteaux, une hache ainsi que 5...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 16:53
processus-electoral-l-itn-condamne-les-violences-et-interpelle-la-cour-constitutionnelle-sur-ses-responsabilites-devant-l-histoire  Dans un communiqué rendu public ce mercredi 4 mars, l’Intersyndicale des travailleurs du Niger...Lire plus...
Publier le 04/03/2021, 07:18
observatoire-du-processus-electoral-opele-deuxieme-tour-des-elections-presidentielles-entre-violences-et-trafic-de-voix-un-hold-up-electoral-rapport Le second tour de l'élection présidentielle a connu une mobilisation exceptionnelle des citoyens...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 22:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-26-fevrier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni, le vendredi 26 février 2021, dans la salle habituelle des...

Dans la même Rubrique

NATION : Quel bilan pour issoufou ? (Par Kaougé Mahamane Lawaly)

3 février 2021
NATION : Quel bilan pour issoufou ? (Par Kaougé Mahamane Lawaly)

Arrivé au pouvoir en 2011, Issoufou Mahamadou, après deux mandats successifs, s’apprête à passer le flambeau à un « successeur démocratiquement élu ». Nul doute qu’il tiendra parole ! A quelques mois de...

Lettre interpellative à Mohamed Bazoum, candidat à l’élection présidentielle 2020-2021 relative à son intervention sur Africa 24 (Par Djibrilla Mainassara Baré)

29 janvier 2021
Lettre interpellative à Mohamed  Bazoum, candidat à l’élection présidentielle 2020-2021 relative à son intervention sur Africa 24 (Par Djibrilla Mainassara Baré)

  M.Mohamed Bazoum, J’ai suivi avec intérêt votre passage dans l’émission « L’Invité du jour», de la chaîne internationale Africa 24, notamment vos propos relatifs aux dispositions de la constitution relatives à...

LA POLITIQUE EN PHASE CRITIQUE AU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

15 janvier 2021
LA POLITIQUE EN PHASE CRITIQUE AU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

Une fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point spécialiste mais où chaque citoyen peut dire son mot. Il s’agit bien...

Il était une fois, Alpha Condé prédisait la mort de l’opposition politique (Par Moussa Diabate)

6 janvier 2021
Il était une fois, Alpha Condé prédisait la mort de l’opposition politique (Par Moussa Diabate)

Élu en 2010 avec des conditions criardes, une crise née du fait de l’inexpérience des commis de l’État remodelés en politiciens du jour. Alpha Condé a souffert de l’environnement politique...

20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

20 novembre 2020
20 Novembre 2020 - Journée Mondiale de l’Enfance : Réinventons l’avenir pour chaque enfant (Par Ilaria Carnevali, Représentante a.i. de l’UNICEF au Niger)

Le 20 novembre de chaque année marque la journée mondiale de l’enfance. Cette journée vise à rappeler l’importance de garantir et faire respecter les droits de chaque enfant, aujourd’hui plus...

Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

22 octobre 2020
Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs  provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances (Par Djibril Baré)

Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de l’Hôtel des Finances devant abriter tous les services relevant du Ministère des Finances érigé en plein...