jeudi 18 août 2022

2448 lecteurs en ligne -

fraren

Journée Mondiale du Consommateur: déclaration du MPCR de Nouhou Arzika à l'occasion du 17e anniversaire de la marche du 15 mars 2005 contre la vie chère

Nouhou Arzika MPCR

Communiqué de presse du Mouvement pour la Promotion de la Citoyenneté Responsable (MPCR) à l’occasion du 17e  anniversaire de la Journée historique de mobilisation citoyenne du 15 mars 2005 de la Coalition Equité-Qualité contre la vie chère et de l'édition 2022 de la Journée mondiale du consommateur (JMC 2022).

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

15 mars 2005-15 mars 2022, cela fait exactement dix-septième (17) ans, jour pour jour, que le peuple nigérien a administré la preuve de sa prise de conscience citoyenne de la nécessité de lutter pour accompagner ses revendications sociales.

On se rappelle que le 4 janvier 2005, l’Assemblée Nationale avait voté de la manière la plus hâtive, la loi des finances rectificative 2005 portant élargissement de la TVA de 19% sur les  produits de première nécessité. Cette loi scélérate avait fait l’objet de promulgation le même  jour par le Président de la République.

Après avoir interpellé les autorités sur les conséquences douloureuses de cette loi tant décriée par les Nigériens et l’extérieur, devant leur refus obstiné, le mardi 15 mars 2005, à l’occasion de la Journée Mondiale des Consommateurs, des dizaines de milliers de nigériens, estimés à plus de 150.000 manifestants, sont sortis pour répondre à l’appel de la Coalition Equité/Qualité contre la vie chère au Niger en vue de contraindre le Gouvernement à abroger purement et simplement les mesures antisociales et impopulaires contenues dans la fameuse loi des finances rectificative 2005.

Cette journée historique mémorable restera à jamais gravée dans les annales des

luttes sociales au Niger. Elle aura été une grande journée de mobilisation

citoyenne, qui a révélé à n’en point douter la capacité réactive et militante de

notre peuple.

La présente journée nationale d’éveil de conscience militante de notre peuple, qui coïncide avec la Journée Mondiale des Consommateurs, intervient cette année 2022 à un moment où le peuple nigérien est confronté à des défis multiples notamment sécuritaire, sanitaire et la persistance de la cherté de la vie dans presque tous les secteurs de la vie sociale, en l’occurrence les coûts de loyer, les frais de santé, d’éducation, d’électricité, de l’eau des hydrocarbures et les prix des produits de première nécessité et de grande consommation.

C’est pourquoi, nous saisissons la présente occasion de commémoration de la Journée Mondiale des Consommateurs pour demander au Gouvernement de prendre toutes les mesures idoines pour faire face à la situation et de mettre en place le mécanisme prévus par les textes en vigueur contre la spéculation sur les prix afin de mettre fin aux abus, de même que l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de lutte contre la vie chère ainsi que l’opérationnalisation de la loi sur la protection des consommateurs.

Dans cette perspective et au regard des nouveaux défis à relever, le MPCR :

  1. Déplore et condamne le manque de respect dû aux citoyens consommateurs par les opérateurs de téléphonie mobile, qui abusent constamment des usagers de leurs services multiples par la mauvaise qualité de la prestation au rabais injustement coûteuses sous regard impuissant de l’ARCEP et du Gouvernement;
  2. Exige de tous les opérateurs en question, la réparation de tous les torts qu’ils ont commis aux usagers à cette date et que des dispositions idoines soient prises pour améliorer substantiellement la qualité de leurs différents services notamment la téléphonie et l’internet dans notre pays ;
  3. Demande à tous les opérateurs économiques de renoncer à leurs abus spéculatifs en respect aux obligations à leurs charges et au Gouvernement de prendre toutes les mesures appropriées pour réprimer les comportements cupides de tous les spéculateurs véreux surtout en cette veille du mois béni de ramadan;
  4. Demande aux Autorités d’envisager clairement les solutions concrètes pour faire respecter en république du Niger les Principes Directeurs des Nations Unies en matière de Protection des Consommateurs au regard de la situation désastreuse de la majorité écrasante de notre peuple meurtri par les vicissitudes de la vie quotidienne ;
  5. Lance un appel pressant à l’ensemble des citoyennes et des citoyens nigériens pour une mobilisation générale et permanente en vue d’obtenir des Autorités la prise en compte des aspirations légitimes du peuple à la bonne gouvernance démocratique, à la justice sociale, au bien être individuel et collectif, à l’équité dans la répartition des revenus nationaux et à la transparence dans la gestion des affaires publiques ainsi qu’au respect par tous, des lois et règlements de la République, des biens publics et leur protection contre le vandalisme et le détournement entre autres ;
  6. Félicite tous les membres, qui n’ont ménagé ni leur temps, ni leur énergie, ni leur ressource, pour permettre à notre cadre de lutte de faire tout ce que nous avons pu réaliser jusque là au bénéfice de tous les Nigériens et les encourage à persévérer davantage avec plus de détermination en vue de la réalisation de nos nobles objectifs ;
  7. Rappelle à toutes et à tous, que la lutte contre la vie chère est intimement liée à la lutte citoyenne indispensable pour le contrôle citoyen de l’action publique en vue d’amener les Autorités élues et fonctionnaires à rendre compte de leur gestion pour une meilleure redevabilité et une gouvernance de qualité accrue et à respecter les aspirations du peuple au nom de qui, ils prétendent agir ;
  8. Enfin, tient particulièrement, à remercier vivement et à faire une mention spéciale à tous les médias nationaux et internationaux et les encourage à persévérer dans leur noble travail sans lequel, l’écho de nos actions ne serait que de portée mineure.

Vive le MPCR, Excroissance de la Coalition Equité/Qualité contre la Vie Chère au Niger !

Vive la République une et indivisible, démocratique et sociale !

Vive la Démocratie et l’Etat de Droit !

Tous unis, nous vaincrons

La lutte continue !!!

Fait à Niamey, le 15 mars 2022

Pour le MPCR:

Le Président

Nouhou Mahamadou ARZIKA



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com