lundi 8 août 2022

3743 lecteurs en ligne -

fraren

Une mission d'administrateurs de la Banque mondiale en visite au Niger du 27 février au 1er mars

World Bank siege

Du 27 février au 1er mars 2022, une délégation d’administrateurs du Groupe de la Banque mondiale effectuera une visite de travail au Niger. L’objectif de cette visite est de discuter des priorités de développement du pays avec le gouvernement et les autres partenaires clés. La mission effectuera également des visites sur le terrain en vue d'échanger avec les entrepreneurs ainsi que de s'enquérir de l'avancement de certains projets financés par la Banque mondiale au Niger.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon un communiqué de la Banque mondiale publié à la veille du début de la visite, la délégation qui est composée de sept (07) membres représentant 57 pays, se rendra également sur le site de la station d'épuration de Goudel ainsi que le site énergétique de Gorou Banda, en périphérie de Niamey, la capitale du pays. Les administrateurs auront également l'occasion de visiter la Maison de l'Entreprise qui soutient la création d'entreprises au Niger ainsi que le Centre Incubateur des Petites et moyennes entreprises du (CIPMEN) et l'Agence Nationale pour la Société de l'Information (ANSI) où elle rencontrera les responsables et les jeunes entrepreneurs.

Le Groupe de la Banque mondiale est l'un des principaux partenaires au développement du Niger. Le  volume et  la qualité du portefeuille actif des projets et programmes du Gouvernement, soutenus par la Banque Mondiale témoignent  de l'importance de cet engagement du groupe à travers ses principales institutions notamment l'IDA ou la SFI. Ce portefeuille est actuellement de trente quatre (34) projets pour un montant cumulé d'engagement de 4,04 milliards de dollars US, soit plus de 2 328 milliards de FCFA que soutient la Banque Mondiale dans le pays.  Ce montant se répartit en 2,73 milliards de dollars US pour le financement de 21 projet nationaux et 1,31 milliards de dollars US alloués à 13 projets régionaux. Les engagements de la Banque mondiale au Niger sont principalement destinés au financement des opérations dans des secteurs prioritaires notamment le développement rural, le développement du capital humain, l'énergie, la communication, la gouvernance et les transports. "Des opérations qui ont contribué à l'amélioration des conditions de vie des populations notamment en milieu rural, malgré de multiples défis liés à la mise en œuvre opérationnelle des projets", comme l'a récemment souligné le ministre du Plan, Dr Rabiou Abdou.

Il convient de noter que cette visite intervient quelques jours après la tenue, le 14 février dernier à Niamey, de  la Revue Annuelle Conjointe de la Performance du Portefeuille des Opérations financées par la Banque Mondiale au Niger qui a été placée cette année sous le thème: "améliorer la mise en œuvre, pour une meilleure performance des projets et programmes financés par la Banque Mondiale au Niger".

Rappelons enfin qu'avant cette visite des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale, la Directrice des Opérations de la Banque Mondiale pour le Niger, Madame Clara de Souza, a effectué une visite de travail d'une semaine au Niger, début février. Du 25 mai au 03 juin 2021, le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, Ousmane Diagana, a aussi effectué une visite au Sahel au cours de laquelle il a séjourné au Niger.

actuniger.com

 



Commentaires  

-13 #1 Souley Nouhou Alhassane 27-02-2022 07:48
Souvent je constate très mal les choses.
Lorsque je me rends compte que des milliers de dollars sont financés par la banque mondiale dans mon pays depuis que je suis petit, et que je me vois toujours privée de ce que je désire chez moi , ne c'est reste l'eau, l'électricité et manger au moins trois fois dans 24h ,cela me pousse vraiment à décliner de nos jours tous les financement de la banque mondiale dans mon pays , et surtout avec des sommes colossales noté je me demande même est-ce que c'est vrai ?
La banque mondiale, n'est elle pas une scroc ?
Ou , c'est ses partenaires frères qui sont scroc ?
Alors que j'ai constaté une scroqueri juste du dollars et l'euro sur notre monnaie, les chiffres qu'ils avancent, pourraient bien finaliser certains travaux en matériaux définitifs.
Vraiment je n'apprécie pas bien les financement de cette banque mondiale de nos jours encore car je n'avais toujours pas témoigné d'une de ses satisfactions .

Changeaons de vision avec la banque mondiale et ses partenaires.
À partir d'aujourd'hui moi c'est ça ma vision
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com