lundi 8 août 2022

2538 lecteurs en ligne -

fraren

Panafricain : la Fondation Issoufou Mahamadou prend officiellement son envol

lancement activite FIM BIS3

La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) a tenu, le samedi 12 juin 2021 au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi de Niamey, sa première Assemblée générale ordinaire. L’occasion pour la Fondation de l’ancien Président de la République d’adopter son plan d’action et son budget pour l’année en cours ainsi que d’annoncer son premier projet d’envergure, l’initiative « Puits carbone ».

 

C’est en présence de quelques 360 membres fondateurs que la Fondation Mahamadou Issoufou (FIM) a tenu sa première Assemblée générale ordinaire qui marque également le lancement effectif des activités de la Fondation de l’ancien chef de l’Etat. L’Assemblée générale a été ouverte à travers une cérémonie solennelle présidée par l'ancien Chef de l’Etat en présence des membres du bureau provisoire de la FIM ainsi que de nombreuses personnalités parmi lesquelles des membres du gouvernement, des responsables d’institutions et cadres de l’administration, des hommes d’affaires, des experts, universitaires, membres des partis politiques et d’association de la société civile.

Penser pour agir en faveur de l’Afrique

Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion (à lire en intégralité sur actuniger.com), le président de la FIM a tout d’abord rappelé le but ainsi que les objectifs et valeurs de la Fondation dont la création a été annoncée le 27 mars dernier et qui est légalement reconnue depuis le 09 avril 2021. Il s’agit, selon M. Issoufou Mahamadou, de promouvoir la paix, la démocratie, le panafricanisme, le capital humain et la sauvegarde du climat. « Il s’agit là d’un but ambitieux, d’autant plus ambitieux qu’il s’inscrit dans la perspective du double centenaire : celui des indépendances, en 2060 et celui de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) en 2063. Il s’agit donc d’un but de très long terme qui concerne plusieurs générations, un but qui nécessite beaucoup de réflexions et beaucoup d’actions »,  a estimé l’ancien chef de l’Etat, pour qui, c’est cela que traduit la devise de la fondation : « penser pour agir ».

lancement activite FIM BIS2

L’ancien chef de l’Etat a, ensuite, mis en exergue le contexte dans lequel la Fondation a été créée avec notamment la persistance des défis de développement en Afrique malgré les immenses potentialités et opportunités dont dispose le continent pour amorcer son émergence. « Pourquoi n’arrivons-nous pas à instaurer la paix sur le continent ? Pourquoi n’arrivons-nous pas à faire taire les armes ? Pourquoi tant de violence ? Comment promouvoir des institutions démocratiques fortes et stables ? Le panafricanisme a-t-il besoin de renouveler ses valeurs ? Quelles valeurs pour une mobilisation collective ? Que faire pour moderniser nos sociétés notamment pour réaliser les conditions de leur transition démographique ? Que faire pour moderniser la politique ? Comment diffuser et faire connaître le modèle politique nigérien ? Quelles valeurs pour la renaissance du Continent ? Comment contribuer à l’accélération de la mise en œuvre de l’agenda 2063 notamment celle de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZELECAf) et des plans de développement de l’agriculture, des infrastructures et des industries en Afrique ? Quelle contribution au débat sur la gouvernance mondiale post-covid ? », s’est interrogé, sans être exhaustif, M. Mahamadou Issoufou qui a annoncé que c’est pour contribuer à apporter des réponses à ces défis que la Fondation entend œuvrer. En ce sens, la FIM fera appel au service d’experts de renommée mondiale qui effectueront des recherches et des analyses ; produiront des études, des idées, des propositions ; organiseront des débats, des ateliers, des séminaires, des conférences, des colloques afin de contribuer à informer les citoyens et les décideurs.   Plus spécifiquement, a fait savoir l’ex chef de l’Etat, la FIM contribuera au développement du capital humain, en plus de participer à la lutte contre la désertification pour la défense et la restauration des terres, pour la protection de la biodiversité et des écosystèmes. Sur la question urgente du climat, M. Issoufou Mahamadou a annoncé que la Fondation démarrera ce vaste chantier par la mise en place d’un Puits de carbone, « une immense forêt avec une dizaine de millions d’arbres ». « La réussite de ce projet pilote permettra sa mise à l’échelle de l’ensemble du pays », a déclaré le Président de la FIM.

Un plan d’actions ambitieux

Le président de la FIM a terminé son allocution avec la présentation de l’ordre du jour de cette première Assemblée générale ordinaire qui consiste en l’adoption du plan d’action de la fondation, l’examen du  projet « Puits de carbone » ainsi que le projet de budget pour l’année 2021. Pour l’exécution de son budget, le président a annoncé que la fondation, comme indiqué dans ses statuts, compte mobiliser des ressources internes et externes. S’agissant des ressources externes nous avons eu déjà des rencontres avec certains partenaires et écrit à d’autres. « La montée en puissance de la fondation se fera progressivement, mais notre ambition est qu’elle atteigne son plein régime rapidement », a indiqué le président de la FIM, qui a ajouté que « chacun de nous à une expérience des questions que je viens d’évoquer. Ce sont des questions permanentes dont la solution nécessite la solidarité des générations ».

La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM), dont le siège est basé à Niamey, a comme vice-président, l’ancien premier ministre M. Brigi Raffini. Elle a été fondée autour des valeurs de diversité, d’efficacité et d’efficience, d’équité, d’intégrité, de participation et de transparence et entend promouvoir les valeurs démocratiques par le débat d’idées et la recherche, la culture de la paix, promouvoir le capital humain par l’éducation, contribuer à la renaissance culturelle et à l’intégration du continent africain. La Fondation compte également mener des actions de développement durable dans les domaines économique, politique, social, culturel et environnemental.

lancement activite FIM BIS5 lancement activite FIM BIS4  lancement activite FIM BIS

A.K.Moumouni (actuniger.com)



Commentaires  

+26 #1 Hum 13-06-2021 13:21
La folie de grandeur est entrain de le ravager , il veut se créer une mini présidence dans sa tête pour amadouer son esprit trouble.
Généralement quand les hommes fort quittent le pouvoir ils s éclipse et quant le contraire se produit ça devient du trouble fête, du gênant.
Citer | Signaler à l’administrateur
+18 #2 Naba Issoufou 13-06-2021 13:42
Issoufou may kouddi, il est heureux car il a eu ce qu'il etait venu chercher en politique : de l'argent et beaucoup d'argent. Mais l'argent peut acheter une maison et un lit mais pas le sommeil. Alors souhaitons lui plein de bonheur avec sa richesse accumulee pendant que les pauvres nigeriens crevaient de faim, de misere, d'ignorance, de maladie, de denuement, et massacres comme des mouches.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #3 Tom 13-06-2021 13:46
Je lui souhaite de gérer l'argent de sa fondation comme il a géré l'argent de l’État. J’espère aussi qu'il renverra l'ascenseur a Ibou Karadje en le nommant Trésorier de sa fondation.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Picsou 13-06-2021 14:03
Tout cette grosse fortune de issoufou ne presage rien de bon pour Bazoum et sa presidence et pour la paix et la tranquilite au Niger. Wait and see
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #5 Amadou Roufai 13-06-2021 15:07
L'acteur de la société civile Mahamadou Issoufou.
J'espère que ça ne sera pas comme les fondations des premières dames on entend parler de moins en moins.
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #6 Abdoulwahabou Sadou 13-06-2021 15:10
Ce qu'il n'a pas pu faire dans les 10 ans avec le pouvoir c est ca il veut faire maintenant qu'il ne plus président ou bien fondation c est l'Etat qui PAYE le prix de leurs programme de développent?
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #7 Shafeeu Musa 13-06-2021 15:17
C'est ça on appelle "Médecin après la mort" :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #8 Sodja 13-06-2021 18:19
Il veut continuer a exister tout en sachant que les Nigériens l'ont enterre a jamais. Il peut gesticuler, crier, donner des coups, mais il restera toujours inaudible a moins qu'il ne choisisse de faire les conférences de presse de sa boite a paris chez lui sur les medias francais qu'il a toujours prefere aux medias nigeriens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #9 Juda 13-06-2021 18:20
Issoufou Mahamadou est une blessure physique et morale pour le Niger et son peuple. Il nous rendrait un immense service en restant cache de notre vue et de nos oreilles.
Citer | Signaler à l’administrateur
-18 #10 lilwayne 13-06-2021 19:36
vraiment vos commentaires sont pathetiques....laissez le tranquille...c'est ca meme un ancien PR...respects pour sa personne
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #11 Alphaga 13-06-2021 21:56
#10 lilwayne

Le respect ne se donne pas, il se mérite.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #12 TOTO A DIT 13-06-2021 22:49
:o :D :lol: TOTO A DIT a t il mal lu ou compris le titre .....

Panafricain : la Fondation Issoufou Mahamadou prend officiellement son envol ?

Est il fait cas de Panafricain?

Est ce une ignorance ou méconnaissance du vocable...
Pour quelqu'un qui prétend etre Panafricain comment a t il accepté ou toléré l'expulsion du journaliste BABA ALFA au Mali au motif que son père ne soit pas né au Niger alors que lui est né ...
C'est quoi ce bordel de compréhension
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #13 Bermin 13-06-2021 22:55
@#10 lilwayne
Qui y-a-t-il de pathétique si ce n'est vous qui pas plus tard qu'hier dans un passé récent faisaient la pluie et le beau temps, adeptes mordicus de Charlie l'adepte des athées de France, chef prébendiers des voleurs de la secte rose des voleurs.
Plus pathétique qu'Issoufou, le megalo narcissique tu meurs. S'il y a quelqu'un de pitoyable aujourd'hui c'est bien Charlie qui s'est incrusté entre quatre murs, prisonnier de son état.
Le bien mal acquis ne profite jamais.
S'il a la nostalgie des voyages, à défaut de Mont Greboun, Air France est là non! Wane mutun!
Tu feras mieux de faire profil bas et de te casser que de réagir dans une cascade de réactions où tu te fais minoritaire. Ce qui est dit de Charlie est dit. Saï daï haoushi. Ayi hankuri mana.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #14 Jim 13-06-2021 23:00
Comment être un panafricaniste en étant eth no dans son pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 Jim 13-06-2021 23:02
Ghountoun ga ta ri
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #16 Jim 13-06-2021 23:04
"Penser pour agir" un slogan creux
"Penser et agir" c'est encore mieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #17 Jim 13-06-2021 23:19
Une fondation pourquoi faire?
Pour quelqu'un qui a dirigé un pays en 10 ans et qui l'a conduit au dernier rang année après année au plan du développement humain, que peut-on attendre de lui après qu'il ait vu dans son imaginaire que désormais les nigériens nourrissent les nigériens, tout est rose.
Que peut-on attendre du plus gros menteur de tous les présidents que le Niger ait connu.
Oui on a vu les ponts, les échangeurs, des hôpitaux de référence hors pair, des viles rénovées. Ainsi, de par ces réalisations, les nigériens sont sortis de la pauvreté.
C'est le constat rose non?
Que dire de cette catastrophe de gâchis de chemin de fer, de central de goroubanda, de "gate" sans précédent : uraniumgate, Eximbankgate, ARTPgate, Montgreboungate, MDNgate, Africacardgate...?
Qu'attendre de quelqu'un versé dans une telle hérésie ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #18 Sani Saley 14-06-2021 01:36
Il ne faut insulter le monde entier panafricanisme. Ce gars a trahis l’Afrique. Il est juste un negre de maison. Qu’Allah débarrasse le Niger et l’Afrique des gens comme lui. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #19 Almctar Bonkananta 14-06-2021 05:23
Rare sont les commentaires positifs pour Issouf ppreuve des 10ans de sa mauvaise gouvernance ,
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #20 Tarzan 14-06-2021 08:19
Par cette fondation, Issoufou veut faire croire aux nigeriens et au monde entier qu'il a un coeur qui bat a la place du caillou que ses maitres francais lui ont greffe. Issoufou doit savoir et saura sans doute que les nigeriens ne veulent ni de lui et encore moins de sa fondation. Mais si il veut faire oeuvre utile pour attenuer ses remords, alors qu'il reverse tout l'argent qu'il a eu au fond d'aide aux familles des soldats tombes sur le front par sa seule faute. Ce geste ne le guerrira pas du mal qui le hante mais soulagerait au moins les voeuves et les orphelins de nos braves soldats qui ont sacrifie leur vie pour la patrie que lui issoufou a choisi de trahir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #21 Dogon Loma 14-06-2021 08:24
Une pareille fondation ne se lance pas dans un hotel huppé mais dans un lieu public. Mais vu que ca n'a pas d'interet public mais vise plutot l'interet personnel de son promoteur, alors l'hotel 5 etoiles est le lieu indique pour une telle ceremonie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #22 Balzac 14-06-2021 12:31
Tout ce que Issoufou mahamadou a fait a ce jour, c'est dans son seul et unique interet. Si il a laisse ses amis piller l'etat nigerien c'est pour servir ses seuls interets. Si il a invite les occidentaux a deployer des bases militaires au Niger, c'est pour servir ses seuls interets. Si il a garde brigi rafini comme PM pendant tout son triste et malheureux regne durant lequel le Niger a ete classe dernier au monde en terme de qualite de vie, c'est juste pour servir ses seuls interets. Si il a impose Bazoum a la tete du Niger c'est pour servir ses seuls interets. Jamais le pays et ses habitants n'ont compte pour lui. Sa fondation tout comme celles de ses femelles n'ont aucune vocation humanitaire mais juste pour promouvoir sa sinistre personne. Qu'avons nous fait de mal a Dieu pour compter un issoufou mahamadou parmi nous?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #23 prinssos 14-06-2021 15:49
En général les fondations sont crées par des gens de bien, des gens qui ont pitié des pauvres. Quand des bandits massacrent des nigériens, le type sans cœur d'émotion prend l'avion pour aller se promener alors que ailleurs les présidents annulent ou écourtent leur mission pour compatir.
De l'argent sale.
Ce n'est pas à comparer à une fondation Mandela, Bill et Melinda gate, Obama, Raoul Follereau, Clinton.
Ce ne sont pas des gens qui laissent impunis des voleurs de déniers.
Mo Ibrahim a réussi dans les affaires de téléphonie entre autres et à juger nécessaire de partager une partie de sa fortune.
Copier des illustres personnalités de ce genre avec des biens mal acquis est une hérésie d'une personnalité mégalomaniaque.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #24 Kaitcho 14-06-2021 17:01
hum! il cree un gouvernement parallèle pour mobiliser les partenaires a financer ses activités au detriment du gouvernement légitime. pour ne pas avoir modifier la constitution et briguer un 3e mandat illégitime, il se croit être le sauveur du Niger et de l'Afrique!!! Quel culot!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #25 HARAKOY 14-06-2021 17:11
:P ISSOUFOU, UN MINABLE QUI A TRAHI LA POPULATION QUI L'A ELU ET QUI S'EST ENRICHI SUR SON DOS, VEUT NOUS JETER DE LA POUDRE AUX YEUX ET SE CACHER DERRIERE UNE FONDATION BIDON ET SE RACHETER UNE CONDUITE!
C 'EST PATETHIQUE VRAIMENT!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #26 Rantanplan 14-06-2021 17:39
"...La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM), dont le siège est basé à Niamey, a comme vice-président, l’ancien premier ministre M. Brigi Raffini. ..."

Deux miserables dechets humains pour perpetuer la mediocrite et le mensonge. Si issoufou etait serieux avec sa soi disante fondation il l'aurait confie a des nigeriens capables et ambitiex pour le pays pas a un autre looser comme lui en la personne de brigi qui a manque du patriotisme et de la descence morale de demissionner quand il a su qu'il avait echoue dans sa mission de PM.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #27 Sani Saley 15-06-2021 04:10
Citation en provenance du commentaire précédent de HARAKOY :
:P ISSOUFOU, UN MINABLE QUI A TRAHI LA POPULATION QUI L'A ELU ET QUI S'EST ENRICHI SUR SON DOS, VEUT NOUS JETER DE LA POUDRE AUX YEUX ET SE CACHER DERRIERE UNE FONDATION BIDON ET SE RACHETER UNE CONDUITE!
C 'EST PATETHIQUE VRAIMENT!

Le peuple ne l’a pa élu. Il le sait aussi et c’est pour cela il a détruit le Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #28 Blackmarket 15-06-2021 11:44
Expert in money laundring. On connait ca
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #29 bagague 15-06-2021 23:24
De la même façon que Brigi et lui avaient dirigé pendant dix(10) ans ce pays ,sans rien faire de concret,cette fondation ne fera rien de tangible. Juste tourner en rond et tenir des rencontres inutiles
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 Kaitcho 17-06-2021 20:24
Sarkozi a été condamne pour enrichissement illicite. Qu'est ce que la HALCIA attend pour investiguer MI? peut être ce n'est pas un enrichissement illicite 1.000.000.000 en 1 an en plus de maison en construction a 800.000.000? c'est du ciment ou du marbre utilisé pour cette maison?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 Nigérien 18-08-2021 08:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Jim :
Une fondation pourquoi faire?
Pour quelqu'un qui a dirigé un pays en 10 ans et qui l'a conduit au dernier rang année après année au plan du développement humain, que peut-on attendre de lui après qu'il ait vu dans son imaginaire que désormais les nigériens nourrissent les nigériens, tout est rose.
Que peut-on attendre du plus gros menteur de tous les présidents que le Niger ait connu.
Oui on a vu les ponts, les échangeurs, des hôpitaux de référence hors pair, des viles rénovées. Ainsi, de par ces réalisations, les nigériens sont sortis de la pauvreté.
C'est le constat rose non?
Que dire de cette catastrophe de gâchis de chemin de fer, de central de goroubanda, de "gate" sans précédent : uraniumgate, Eximbankgate, ARTPgate, Montgreboungate, MDNgate, Africacardgate...?
Qu'attendre de quelqu'un versé dans une telle hérésie ?

N'importe quoi. Il faut chercher les vrai dan Allah avant de juger. C'est cet état d'esprit qui maintient le Niger en arrière
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com