jeudi, 06 mai 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Niger patrouille FAN 

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes vendredi dernier à Chinagoder, dans la région de Tillabéri et pas très loin de la frontière malienne. Interpellés quelques jours plutôt alors qu’ils préparaient une attaque au marché de Banibangou, les présumés terroristes avaient tenté une évasion massive lors de leur transfert vers un centre de détention sécurisée de la zone.

  

Zeyna transfert argent bis

Dans un communiqué publié dimanche soir, le gouvernement a confirmé la « neutralisation » de vingt-quatre (24) « présumés terroristes» ce weekend à Chinagoder, dans la région de Tillabéri, pas très loin de la frontière malienne. Selon les détails donnés par les autorités, les victimes ont été capturées mercredi dernier par l'armée. De sources sécuritaires, les renseignements ont exploité des informations faisant état de la préparation d’une attaque armée de grande envergure à Banibangou, le jour du marché hebdomadaire, par des hommes armés appartenant aux différents groupes terroristes actifs dans la zone et qui mènent régulièrement des raids meurtriers contre les forces de défense et de sécurité ou les civils.

Avant que les assaillants passent à l’offensive, une opération militaire a permis de neutraliser le groupe et à la suite d’intenses échanges de tirs, le 28 avril dernier, vingt-six (26) « présumés terroristes » ont été capturés et transférés au camp militaire de Chinagoder pour les besoins de l’enquête.  C’est au cours de leur transfèrement vers un autre centre de détention plus sécurisé, qu’ils ont tenté une évasion massive. La tentative a été vite étouffée dans l’œuf avec la riposte énergique des forces de sécurité qui ont pu abattre vingt-quatre (24) « présumés terroristes ».

 « Le 28 avril 2021, des renseignements sûrs et concordants faisant état d’un regroupement de présumés terroristes au nord de Chinégodar dans la région de Tillabéri, en vue de projeter une attaque sur la localité de Banibangou, les Forces armées nigériennes ont très rapidement dépêché une unité d’appui dans la zone afin de contrer le plan des terroristes. Après des échanges de coups de feu, 26 présumés terroristes ont été interpellés dont  un blessé par balles qui a succombé à ses blessures le 29 avril 2021. Dans l’attente de leur transfert dans la ville de Banibangou, proche de Chinégodar,  les détenus ont tenté de s’enfuir dans la nuit du 29 au 30 avril aux environs de 04h00 du matin et ont réussi à désarmer une sentinelle et à s’emparer de son arme. N’ayant pas obtempéré aux tirs de sommation, 24 prisonniers ont été mortellement atteints et l’un d’entre eux a pu s’échapper. Une enquête approfondie est ouverte  pour en situer les responsabilités ». Extrait du communiqué du gouvernement 

Il faut noter qu’une embuscade tendue par des hommes armés le même jour dans la zone d’Agando, dans le département de Tillia (Région de Tahoua), s’est soldée par la mort de seize (16) éléments de la Garde nationale (GNN). Plusieurs assaillants ont été également tués lors des combats qui ont pris fin avec le repli des assaillants vers le Mali à l’arrivée en renfort d’un détachement des Forces armées nigériennes (FAN).

Ikali (actuniger.com)

 

Commentaires  

+8 #1 Nigerien 03-05-2021 23:18
Bravo aux fds pour la promptitude de la reaction. Bon courage .
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Abdul 04-05-2021 02:21
Bazoum prend immediatement une bonne decision car la saison de pluie approche
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 04-05-2021 04:35
Qu'on le veuille ou pas .... Heureusement que les FAN sont là pour venir secourir les FDS..
SODJE WOUTA!!!!!!

S'il s'agissait de crâner en villes où gazer lacrymogènement les civils , les FDS , spécialement la POLICE.... Elle est championne :
MERCI LES FAN..... N'est pas militaire qui peut .... sur le terrain des opérations oooooo...

Et ceux là qui mitraillent TOTO A DIT avec leurs yeux rouges .... TOTO A DIT t'a fait quoi la même ou dit quoi la même de contre vérité vérifiée 8)

Surtout la POLICE au lieu de faire les Rambo derriere les Pick up en ville avec PA et lacrymogène en ville , montez au front pour aller appuyer les FAN qui se demerdent et défendent comme des diablotins contre ces fous confus de Dieu .....
N'en demeure pas moins que TOTO A DIT souhaite prompte rétablissement aux blessés et ses pensées les sincères en concert avec les familles des éplorées .....
Le conseil aux forces de sécurisation ... face à ces cons confus de DIEU ..... pas de prisonniers .... Il faut simplement les ZIGOUILLER..
C'est injustice que de les nourrir avec l'argent du contribuables déjà Pauvres ...
Ou bien ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Moctar 04-05-2021 04:58
Ces malfrats ne doive pas être gardé dans une prison , ils ne méritent pas cela. Ils doivent tout simplement être brûlé vif une fois capturé. Je pense que c'est cela qu'ils méritent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Paf 04-05-2021 05:00
Présumés terroristes?ça m'étonne que l'on essaie d'être poli avec des criminels barbares
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Rommel 04-05-2021 08:00
Ces assassins ne meritent pas d'etre traites comme des prisonniers de guerre. Ils doivent etre abattus sur place et leur cadavre abandonnes a la faune sauvage.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #7 okasha Hasan 04-05-2021 11:06
Ya des civils de la communauté daoussahak qui ont été enlevés a Bana une vingtaine de personnes par l'armée nigérienne tous retrouvés morts
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #8 Moral 04-05-2021 11:06
#Niger: D’horribles images de corps sans vie d’un peu moins d’une trentaine d’individus sur lesquels ont peut constater des marques d’exécutions sommaires, circulent sur les réseaux sociaux.

Les victimes essentiellement membres de la Communauté tamasheq (Doushak), sont depuis quelques jours annoncées arrêter par une patrouille des forces armées nigérienne dans un village situé à proximité de la bande frontalière avec ce pays.
Le Ministère de la Defense du Niger dans un Communiqué vient confirmer la détention de ces individus en indiquant qu’ils ont étés tués au cours d’une tentative d’évasion.

Une telle situation exige une attention immédiate de toutes les autorités étatiques où non du Sahel. Elle vient renforcer l’hypothèse d’une violation grave du DIH par des forces régulières d’un Etat à l’encontre de personnes désarmées et détenues.

La condamnation doit être systématique et l’ouverture d’enquête immédiate ceci au risque de venir compliqué les choses dans cette région déjà fragilisée.

À suivre

Attaye Ag Mohamed.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #9 Moral 04-05-2021 11:17
Lu pour vous sur le mûr de M. Moussa AG Acharatoumane, SG du Mouvement de Salut pour l'Azawad-MSA
-------------------------------------
Qui est derrière ce massacre réellement?
-----------------
C'est avec une grande tristesse et une profonde émotion que la communauté IDAKSAHAK a appris l’assassinat lâche de 20 de ses membres enlevés à Bana, localité située à 28km d’Anderamboukane et conduits vers le village de Chinagodra au Niger.

Il s'agit de :

1- Ousmane Ag Ifadite,
2- Alhassane Ag Amoumene: 60 ans
3- Talibou Ag Adiwi,
4- Iba Ag Ahmoudou,
5- Alhassane Ag Ibni
6- Malick Ag Adiwi
7- Mahamadou Ag Altanine
8- Eglasse Ag Amoumene
9- Bilal Ag Fackraye
10- Ahmad Ag Ijina
11- Alkou Ag Wadaye
12- Tamoul Ag Idrakane : 67 ans
13- Gazere Ag Tamou
14- Ahmad Ag Aboubacrine
15- Goumar Ag Gouzoule
16- Hali Ag Maissadje
17- Amzague Ag Taneyte
18- Agali Adiwi
19- Ali Ag Maissadje
20- Goumar Ag Ousmane

La 21ème Ahmad Ag Ahmid (blessé par balle pendant l’enlèvement et pris pour Mort, a été abandonné sur les lieux ).
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #10 Moral 04-05-2021 11:19
Suite...
Ces paisibles civils issus de la communauté noire Idaksahak ont été exécutés le 30 avril 2021 près de Chinagodra (Niger) par des militaires nigériens.

Un autre rescapé de la tuerie est actuellement à ANDERAMBOUKANE et le 21eme qui était blessé pendant l’enlèvement est à Gao où il reçoit des soins.

La communauté Idaksahak est horrifiée par cette nouvelle exécution de masse qui relève d’une barbarie innommable.
En cette douloureuse circonstance, la Communauté Idaksahak exprime ses condoléances attristées et toute sa compassion aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement au blessé.

La communauté Idaksahak condamne fermement cette exécution qui vient une fois encore l’endeuillée.

Elle rappelle que ces mêmes militaires nigériens sont les auteurs de l’exécution de 10 civils de la communauté le 23 et 24 février 2020 et de deux autres le 4 Mars 2020.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #11 Moral 04-05-2021 11:19
Suite...
La communauté Idaksahak demande aux Gouvernements malien et nigérien de prendre des mesures pour que ces assassinats cessent et de tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur ces exécutions sommaires de civils. Elle fait appel aux organisations des droits de l’homme opérant au Niger et à la MINUSMA de tout mettre en œuvre pour identifier les militaires auteurs de ces tueries.

Ménaka, le 03 Mai 2021

Pour la communauté

La cellule de Communication
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Ib 04-05-2021 12:24
Inutile l'applaudir l'armée et rejeté d'autres veillant combattants car du point de vue armement ils sont mal équipés mais malgré l'insuffisance il engagent de lourd bataille et réussissent a battre l'ennemi . mon sois pas ingrat . Diffa est témoin de l'incapacité de ses Fan que tu qualifie des invincibles . l'honneur revient au éléments. De la garde Républicains et chanté par la reconnaissante
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Ib 04-05-2021 12:28
Chanté par la population très reconnaissante
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #14 Zoom 04-05-2021 14:29
Lumiere doit etre faite sur ces allegations d'enlevement suivi de meurtre de civils. De telles pratiques ne doivent pas etre tolerees.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #15 Wone 04-05-2021 15:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Moral :
#Niger: D’horribles images de corps sans vie d’un peu moins d’une trentaine d’individus sur lesquels ont peut constater des marques d’exécutions sommaires, circulent sur les réseaux sociaux.

Les victimes essentiellement membres de la Communauté tamasheq (Doushak), sont depuis quelques jours annoncées arrêter par une patrouille des forces armées nigérienne dans un village situé à proximité de la bande frontalière avec ce pays.
Le Ministère de la Defense du Niger dans un Communiqué vient confirmer la détention de ces individus en indiquant qu’ils ont étés tués au cours d’une tentative d’évasion.
Elle vient renforcer l’hypothèse d’une violation grave du DIH par des forces régulières d’un Etat à l’encontre de personnes désarmées et détenues.

À suivre
Attaye Ag Mohamed.



Va te faire foutre!!!!
Donc ces criminels s'ils réussissent leur forfaiture et retournent en paix c'est pour toi des terroristes, mais s'ils ratent et qu'on les capture ce sont des civils???
On devait les attacher derrières des pickup et trainer leur maudits corps dans les rues avant de les bruler.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #16 Passant 04-05-2021 16:11
Wone, ne soit pas plus bete que tu ne l'es deja. Meme dans la guerre, il y'a des normes et des valeurs a respecter. Tuer des civiles innoncents n'est pas acceptable, sinon y'a plus aucune difference entre les FDS et les assassins qu'elles combattent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Sani Ali 05-05-2021 01:33
Citation en provenance du commentaire précédent de Passant :
Wone, ne soit pas plus bete que tu ne l'es deja. Meme dans la guerre, il y'a des normes et des valeurs a respecter. Tuer des civiles innoncents n'est pas acceptable, sinon y'a plus aucune difference entre les FDS et les assassins qu'elles combattent.


Mais les terroristes sont aussi des civiles, donc selon toi on ne doit pas les tuer ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #18 Wone 05-05-2021 04:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Passant :
Wone, ne soit pas plus bete que tu ne l'es deja. Meme dans la guerre, il y'a des normes et des valeurs a respecter. Tuer des civiles innoncents n'est pas acceptable, sinon y'a plus aucune difference entre les FDS et les assassins qu'elles combattent.


Justement c'est parce qu'il y'a cette différence entre FDS et terroristes que certains préfèrent collaborer ou même agir pour le compte des terroristes. Parce qu'ils se disent que les FDS doivent respecter certaines règles (ils ne vont pas les égorger) contrairement aux terroristes écrasent tout sur leur passage.
Plus jamais cela. Il faut combattre les terroristes, leurs complices qui parfois agissent pour le compte des terroristes, au même titre.
Si ces bandits sont pris, ils sont civils et s'ils tuent et disparaissent ils sont terroristes.
Monsieur ces gens ont été pris et les FDS ont agit par anticipation et d'ailleurs ce sera cela la meilleure lutte, que d'attendre qu'ils commettent leur forfait et les poursuivre.
Nous encourageons nos FDS à multiplier ce genre de méthode anticipative pour mettre hors d'état de nuire ces bandits armés.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 Moulou 05-05-2021 09:35
Nous ne cesserons d'égrener nos morts tant que nous ne revenons à Dieu. Nous sommes capables de prendre 500f pour vendre ce qui nous est cher, notre dignité et notre droit de libre choix de nos dirigeants.
Et comme nous avons opté que de voleurs nous gouvernent autrement, continuer à pleurer.
Quand un noir de peau noir dit musulman se verse dans la haine pour appartenance à telle où telle banche de la société. Nous sommes divisés dans le fond par des intellectuels égarés et c'est dommage.
De quoi devons-nous nous plaindre alors? De ce "président" usurpateur? Non et non!
La vie est un choix et nous avions opté pour le non-droit, l'arbitraire, le faux et usage de faux!
Et puis nous ne cessons de vociférer pour des attaques par-ci et par-là.
C'est cela la continuité. Pour ce qui se complaisent dans une gouvernance usurpée eh bien jouissez-bien pour les biens de ce monde.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 Moulou 05-05-2021 09:41
Curieux, vraiment ! C'est d'un président usurpateur que vous attendez un sauvetage, une baraka!
D'un esprit malsain reposant sur des faussetés et de surcroît posant la main sur le Saint Coran.
Soyons sérieux en nous-mêmes.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Banks Baraka

B4_WHH.jpg

WhatsApp_Image_20H21-04-21_at_16.49.08.jpeg

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 05/05/2021, 20:35
attaque-d-intoussan-banibangou-15-militaires-tues-et-4-autres-blesses-ministere-de-la-defense-nationale  Quinze (15) militaires ont été tués et quatre (4) autres blessés dans une nouvelle attaque armée...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 19:24
dialogue-social-le-president-bazoum-echange-avec-les-partenaires-sociaux Le chef de l’Etat a rencontré ce mercredi 05 mai 2021 à son cabinet pour une séance de travail, les...Lire plus...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...Lire plus...
Publier le 04/05/2021, 14:36
medias-et-migrations-au-niger-lancement-d-une-initiative-pour-une-information-de-qualite-dans-un-contexte-de-covid-19 Le lundi 03 mai 2021, jour de la célébration de la Journée mondiale de la Presse, s’est ouvert à...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...Lire plus...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...
Publier le 03/05/2021, 04:41
insecurite-16-soldats-tues-dans-une-embuscade-dans-la-zone-de-tillia-tahoua Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une...
Publier le 03/05/2021, 21:21
lutte-contre-le-terrorisme-24-presumes-terroristes-abattus-lors-d-une-tentative-d-evasion-a-chinagoder-tillaberi  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes...
Publier le 01/05/2021, 07:34
education-la-therapie-de-choc-du-president-bazoum-pour-faire-renaitre-le-grand-corps-malade Le chef de l’Etat a présenté ce vendredi au Centre des conférences Mahatma Ghandi de Niamey, les...
Publier le 30/04/2021, 18:10
le-president-bazoum-l-education-ne-doit-pas-etre-seulement-une-affaire-de-l-etat-et-des-enseignants-mais-de-toute-la-societe-discours Allocution du Président Mohamed Bazoum, lors de la Rencontre de présentation de la Politique Educative...
Publier le 05/05/2021, 16:56
insecurite-une-vingtaine-de-soldats-tues-suite-a-une-attaque-vers-banibangou-tillaberi Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur...

Dans la même Rubrique

Attaque d’Intoussan (Banibangou) : 15 militaires tués et 4 autres blessés (Ministère de la Défense nationale)

5 mai 2021
Attaque d’Intoussan (Banibangou) : 15 militaires tués et 4 autres blessés  (Ministère de la Défense nationale)

  Quinze (15) militaires ont été tués et quatre (4) autres blessés dans une nouvelle attaque armée contre une position de l’armée, le mardi 04 mai à Intoussan près de...

Insécurité : une vingtaine de soldats tués suite à une attaque vers Banibangou (Tillabéri)

5 mai 2021
Insécurité : une vingtaine de soldats tués suite à une attaque vers Banibangou (Tillabéri)

Une vingtaine de militaires nigériens ont été tués, hier mardi, suite à une attaque contre leur position par des individus armés à Intoussan, à une vingtaine de kilomètres de Banibangou,...

Médias et migrations au Niger : lancement d’une initiative pour une information de qualité dans un contexte de Covid-19

4 mai 2021
Médias et migrations au Niger : lancement d’une initiative pour une information de qualité dans un contexte de Covid-19

Le lundi 03 mai 2021, jour de la célébration de la Journée mondiale de la Presse, s’est ouvert à Niamey, un Forum d’échanges entre les journalistes et responsables des médias...

Lutte contre le terrorisme : 24 présumés terroristes abattus lors d’une tentative d’évasion à Chinagoder (Tillabéri)

3 mai 2021
Lutte contre le terrorisme : 24 présumés terroristes abattus lors d’une tentative d’évasion à Chinagoder (Tillabéri)

  Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont neutralisé une vingtaine de présumés terroristes vendredi dernier à Chinagoder, dans la région de Tillabéri et pas très loin de...

Célébration de la 28e édition de La Journée Mondiale de la Liberté de la Presse : message de M. Zada Mahamadou, ministre de la Communication

3 mai 2021
Célébration de la 28e édition de La Journée Mondiale de la Liberté de la Presse : message de M. Zada Mahamadou, ministre de la Communication

Message du ministre de la Communication, chargé des relations avec les Institutions, M. Zada Mahamadou, à l’occasion de la célébration, ce lundi 3 mai 2021, de la 28e édition de...

Insécurité : 16 soldats tués dans une embuscade dans la zone de Tillia (Tahoua)

3 mai 2021
Insécurité : 16 soldats tués dans une embuscade dans la zone de Tillia (Tahoua)

Seize (16) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une embuscade tendue par des individus armés vers Agando, dans le département de...