samedi, 28 mai 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


fds entrain de surveiller

Des individus armés non identifiés ont mené des attaques ce dimanche 21 mars contre les villages d’Intazayene, Bakorat et Akifakif, dans le département de Tillia, région de Tahoua, pas très loin de la frontière malienne. Au moins quarante (40) civils ont été tués selon un bilan provisoire fourni par des sources locales. Informé de la situation, un détachement des Forces de défense et de sécurité (FDS) s’est transporté sur les lieux de la tragédie et des accrochages ont été signalés entre les soldats nigériens et les assaillants.

 

Zeyna transfert argent bis

Les tragédies se succèdent et se ressemblent par l’ampleur de leur horreur au Niger où au moins 40 personnes ont encore été massacrées ce dimanche dans l’attaque par des individus armées non identifiés de plusieurs villages du département de Tillia, dans la région de Tahoua.

Le bilan encore provisoire est rapporté par des sources locales selon lesquelles les assaillants ont ciblé les villages d’Intazayene, de Bakorate, le puits de Wirstane ainsi que des campements vers Akifakif. Des localités situées pas très loin de la frontière malienne.

Des blessés et des dégâts matériels importants ont aussi été enregistrés au cours de ce nouveau massacre de civils qui fait suite à celui perpétré, il y a juste une semaine vers Banibangou, toujours vers la frontière malienne, et où une soixantaine de civils ont été executés.

Des renforts militaires ont été dépêchés dans la zone et d’autres sources font état d’accrochage entre les soldats nigériens et les assaillants, dans l’un des villages pris pour cible.

Ce nouveau massacre de civils vient amplifier les menaces sécuritaires dans cette zone frontalière avec le Mali où opèrent plusieurs groupes terroristes et particulièrement l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS). Des attaques terroristes qui ont fini par exacerber les conflits intercommunautaires et dont la prise en charge va indiscutablement constituer la priorité du prochain président et des nouvelles autorités du pays.

A relever que le département de Tillia, tous comme les autres situés à la frontière malienne, ont été placés sous état d’urgence depuis 2017 par le gouvernement. Depuis, les Forces de défense et de sécurité (FDS) nigériennes mènent des opérations d’envergure avec la collaboration de leurs paretenaires français et américains.

A.Y.B (actuniger.com)

 

 

Commentaires  

-3 #1 Lilwayne 22-03-2021 00:03
Toh quand on copine avec le diable...on ne sait jamais si le pacte sera respecté ou non?
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 Lilwayne 22-03-2021 00:46
Toh l'insécurité dans les 8 régions du niger en téléchargement... Ça ne fait que commencez...vous allez regrettez votre fatalisme de merde...avant la fin de son mandat on va tous clemcer...wait and see
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #3 Abdul 22-03-2021 00:54
Ou sontles differentes couches sociales du niger,silence totale,que la force d'allah reagisse contre les ennemis du niger;amine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 Sani 22-03-2021 03:09
Plus de 100 nigériens massacrés en moins de 10 jours et où sont ces charlatans de soit disant marabout qui osent prêcher la quiétude social quand ça vient aux élections mais tu ne les entends jamais quand ça vient aux massacres des nigériens. Où sont nos syndicats pour organiser les marches ? Nos militaires et policiers ne sont bons qu’à attaquer les pauvres manifestants mais jamais tu ne ne vas les voir attaquer ces bandits armés qui l’assurent les Nigériens. Il est grand temps que les nigériens se protègent eux mêmes, on a plus d’armée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #5 Nigérien 22-03-2021 03:24
Une chose est sure, la présence des bases militaires étranger au Niger ne sert à rien. Depuis qu’elles sont là, les nigériens se font tuer comme des mouches. Il n’y a jamais eu autant de nigériens massacrés qu’au temps de Mahamadou Issoufou. Le gars a vendu ce pays au diables
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Khassane AG Amidi 22-03-2021 09:14
Pourquoi on nous tue pour rien...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Aminatou Ahamat 22-03-2021 10:40
Le bilan provisoire s'élève à 70 personnes jusqu'à la ils des des portes disparu ils encore dans le même état les survivants qui ont voulu se rendre sur place pour secourir et prend soin des corps de leurs parents se sont vu refuser de s'y rendre
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Bin Mohamed 22-03-2021 10:58
je prie Allah le capable le seul pouvant changer cette situation dont nous nous retrouvons qu'il fasse en sorte que les auteurs présumes de ces attaques barbares soient revenir dans le droit chemin s'ils ont une part , s'ils n'ont pas qu’Allah nous suffire d'eux.
qu’Allah protège le Niger et son peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Taweye 22-03-2021 14:12
Qu'ALLAH SWT nous prenne en charge
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Hamed 22-03-2021 14:30
Bonjour, mes frères nigériens je vous présente toutes mes condoléances.ce qui est fait est très choqué, les citoyens meurent sans aucun preuve, ça inecebtale. Il faut que les autorités rendent -compte de comprendre les profondes sources de cette situation tragique et prendre des mesures urgentes pour arrêter ces événements pour éviter la guerre civile qui peut durer de centaines année.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Le Choix du peuple 22-03-2021 14:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Lilwayne :
Toh quand on copine avec le diable...on ne sait jamais si le pacte sera respecté ou non?

Apparemment Lilwayne vous semblez vous réjouir du massacre des pauvres civils
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Le Choix du peuple 22-03-2021 14:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Lilwayne :
Toh l'insécurité dans les 8 régions du niger en téléchargement... Ça ne fait que commencez...vous allez regrettez votre fatalisme de merde...avant la fin de son mandat on va tous clemcer...wait and see
Ça ne fait que commencer ? Donc vous êtes complice ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Khassane AG Amidi 22-03-2021 19:00
Le bilan provisoire s'élève à 83 personnes jusqu'à la ils des des portes disparu ils encore dans le même état les survivants qui ont voulu se rendre sur place pour secourir et prend soin des corps de leurs parents se sont vu refuser de s'y rendre...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Khassane AG Amidi 22-03-2021 19:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Lilwayne :
Toh quand on copine avec le diable...on ne sait jamais si le pacte sera respecté ou non?

Que veux tu dire....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Khassane AG Amidi 22-03-2021 19:17
[quote name="Lilwayne"]Toh l'insécurité dans les 8 régions du niger en téléchargement... Ça ne fait que commencez...vous allez regrettez votre fatalisme de merde...avant la fin de son mandat on va tous clemcer...wait and see[/
Idiots
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 TOTO A DIT 23-03-2021 08:15
:sad: :sad: À toutes ces personnes assassinées dans la fleur par des balles de bandits armés, pour être au mauvais moment et à la mauvaise place , TOTO A DIT présente ses condoléances les sincères à leurs familles biologiques et à la Nation Nigérienne .... l'Afrique continue à pleurer ses fils....
Que leur âme repose en paix , que la terre leur soit légère...

Et aux blessés , TOTO A DIT leur souhaite un prompt rétablissement .....

Aux FAN et éléments des FDS, continuez à protéger les Nigériens ...... Le peuple Nigérien vous supporte dans votre noble mission ....
TOTO A DIT ......dit : MERCI!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 TOTO A DIT 23-03-2021 08:16
Lire dans la fleur de l'âge
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 DANHAUSA NIJAR 25-03-2021 13:13
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
Lire dans la fleur de l'âge

Yes
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 26/05/2022, 18:40
burkina-une-cinquantaine-de-civils-tues-par-des-hommes-armes-dans-l-est-du-pays  Une cinquantaine d’habitants de plusieurs villages de la commune de Madjoari ont été tués hier...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 15:13
burkina-saisie-record-de-115kg-de-cocaine-d-une-valeur-de-plus-de-7-milliards-de-cfa Dans une annonce faite hier mercredi, les douanes burkinabé ont annoncé avoir opéré une saisie record...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:19
viols-meurtres-et-complicite-avec-les-rebelles-ce-que-fait-l-onu-en-rca Le déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:07
rafpro-la-problematique-de-la-formation-professionnelle-et-de-l-apprentissage-en-afrique-au-coeur-de-la-13e-ag-qui-se-deroule-du-25-au-27-mai-a-niamey La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire...Lire plus...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 24/05/2022, 20:54
barrage-de-kandadji-le-president-bazoum-instruit-d-accelerer-la-mise-en-oeuvre Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a présidé mardi matin 24 mai 2022,...
Publier le 23/05/2022, 14:55
mali-a-hombori-vivre-la-peur-au-ventre-par-omar-sylla  À Hombori, la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 22/05/2022, 19:32
lutte-contre-le-terrorisme-l-aviation-militaire-nigerienne-a-prete-main-forte-a-l-armee-burkinabe-lors-de-l-attaque-de-bourzanga L'armée de l'air du Niger a apporté un appui aérien aux soldats burkinabés qui ont vigoureusement...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...

Dans la même Rubrique

Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

26 mai 2022
Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un échange de tirs, hier mercredi 25 mai 2022 dans la commune...

RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

26 mai 2022
RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire du Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) qui a...

Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

26 mai 2022
Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

L'hôtel Bravia de Niamey a servi de cadre, mercredi 25 mai 2022, à une journée d'échanges sur le contentieux douanier. Il s'agit pour la Direction Générale des Douanes (DGD) à...

Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

26 mai 2022
Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

L'hôtel Radisson Blu de Niamey a servi de cadre, ce mercredi 25 mai 2022, à l'atelier de restitution de l'enquête sur les besoins et la satisfaction des citoyens en matière...

Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

25 mai 2022
Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

Les locaux du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, ont abrité ce mardi 24 mai 2022, la cérémonie de remise par l’UNICEF de trois...

Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

25 mai 2022
Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

Si la crise alimentaire dans le Sahel central n'est pas résolue, elle pourrait saper tous les autres efforts humanitaires et faire reculer le développement humain global et les progrès en...